Arte Magazine n°2016-28 9 jui 2016
Arte Magazine n°2016-28 9 jui 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2016-28 de 9 jui 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,0 Mo

  • Dans ce numéro : à Louvre ouvert.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
MERCREDI 13 JUILLET JOURNÉE 5.15 LM DANIELE GATTI DIRIGE VERDI À PARME 6.00 EM PAYSAGES D’ICI ET D’AILLEURS Canal du Midi, France Série documentaire 6.25 M XENIUS La quête de la fontaine de jouvence Magazine 6.50 LM AU GRÉ DES SAISONS – ÉTÉ Moissons Série documentaire 7.35 7 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.45 LM L’ITALIE PAR LA CÔTE La Toscane Série documentaire 8.30 L7 R XENIUS L’ambre, une pierre à multiples facettes Magazine 8.55 LEM VILLAGES DE FRANCE Vézelay Série documentaire 9.25 M DANS LA PEAU D’HILLARY CLINTON Documentaire 10.25 LM QUAND L’AMÉRIQUE SERA LATINE Documentaire 11.25 LEM L’AMÉRIQUE LATINE DES PARADIS NATURELS Les Andes ; L’Amazonie Série documentaire 12.50 LEM L’ASSIETTE BRÉSILIENNE Les trésors de l’Amazonie Série documentaire 13.20 7 ARTE JOURNAL 13.35 LM VF/V0STF V CINÉMA LES SŒURS AIMÉES Film WDR/BAVARIA FILM 16.35 LM L’ITALIE ENTRE CIEL ET MER L’Ombrie Série documentaire 17.20 L7 M XENIUS L’ambre, une pierre à multiples facettes Magazine 17.45 L7 ER PAYSAGES D’ICI ET D’AILLEURS Île d’Elbe Série documentaire (2014, 20x26mn) Les sites les plus remarquables d’Europe. 18.15 L7 R LE GRAND NORD EN TRENTE JOURS La Lakoutie, Tiksi Série documentaire SOIRÉE 19.00 L7 LE TYROL DU SUD Autour de Merano Série documentaire de Susanne Gebhardt (2016, 5x43mn) Découverte de la perle des Alpes  : la ville thermale de Merano. 19.45 7 ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.50 7 E LA MINUTE VIEILLE Y a un truc Série de Fabrice Maruca (2016, 20x2mn) Aujourd’hui  : le tombeur de ces dames se fait faire un lifting. 20.55 LMER CINÉMA BUFFET FROID Film 22.25 CINÉMA POLICE Film 0.15 L7 R LE DOCUMENTAIRE CULTUREL LE SIÈCLE DE SIMENON Documentaire 1.05 L7 MER VIOLETTE LEDUC La chasse à l’amour Documentaire d’Esther Hoffenberg (2013, 56mn) Elle fit scandale par sa liberté de ton et la force érotique de ses écrits. Ce documentaire sensible relate l’amitié littéraire entre l’auteure de La bâtarde et Simone de Beauvoir, sa protectrice. 2.05 DEM L’ADVERSAIRE Film 4.10 LR LES VOIES DE LA MUSIQUE AVEC DANIEL BARENBOIM Vivre la musique Série documentaire sous-titrage pour sourds E et malentendants 16 N°28 – Semaine du 9 au 15 juillet 2016 – ARTE Magazine FOND PRIVÉ D audiovision pour aveugles et malvoyants L diffusion en haute définition disponible sur Internet durant sept jours après la diffusion 7 M vidéo à la demande M multidiffusion R rediffusion version française VF/V0STF version originale sous-titrée en français version originale V0STF sous-titrée en français 20.55 CINÉMA BUFFET FROID Dans une ambiance de fin du monde, un improbable trio d’antihéros se retrouve enfermé dans une ronde macabre. Par Blier fils et avec Blier père, Gérard Depardieu et Jean Carmet, un conte hilarant et funèbre. Sur les quais du métro parisien, Alphonse Tram fait la connaissance d’un quidam qu’il ennuie avec ses histoires de chômeur et ses envies de meurtre. Peu après, il retrouve dans un couloir le même homme, poignardé avec son propre couteau. Sans aucun souvenir de l’avoir tué, Alphonse rentre chez lui, dans une tour nouvellement construite et presque entièrement vide. Il raconte son étrange aventure à sa femme, qui préfère lui parler de l’arrivée dans l’immeuble d’un voisin. FLUIDE GLACIAL Après le succès des Valseuses et de Préparez vos mouchoirs !, Bertrand Blier essuya avec Buffet froid, son cinquième long métrage, un échec public en opposition avec le statut « culte » dont le film jouit aujourd’hui. Marquant une orientation différente dans son œuvre, alors empreinte de plus de légèreté, Blier s’engageait ici dans les tréfonds de l’âme humaine, révélant avec une réjouissante ironie les
pulsions meurtrières de tout un chacun. Sous le sceau de l’absurde, la comédie macabre qu’il organise autour d’un improbable trio (un chômeur aux envies de meurtre, un inspecteur de police fou de la détente et un assassin compulsif) fait ainsi se succéder des assassinats gratuits dans une interminable ronde de mort. Blier nous livre des personnages sans aucune caractérisation psychologique, des antihéros livrés à eux-mêmes dans un décor terriblement déshumanisé. Le métro et les rues sont désertiques, les immeubles de banlieue inhabités, les rues pavillonnaires sinistres, la nuit reste aussi triste qu’humide, et la campagne, résolument hostile. Cet univers glacial, postapocalyptique, est l’écrin parfait pour un film surréaliste, révélateur de son époque. Meilleur scénario, César 1980 Lire aussi page 7 SOIRÉE GÉRARD DEPARDIEU Film de Bertrand Blier (France, 1979, 1h29mn) – Scénario  : Bertrand Blier – Avec  : Gérard Depardieu (Alphonse Tram), Bernard Blier (l’inspecteur Morvandieu), Jean Carmet (l’assassin), Denise Gence (l’hôtesse), Michel Serrault (le quidam), Jean Benguigui (l’homme en noir), Carole Bouquet (la jeune femme) Image  : Jean Penzer – Montage  : Claudine Merlin – Musique  : Philippe Sarde – Production  : Sara Films, Antenne 2 (R. du 16/12/2013) – (Déprogrammation du 25/1/2016) CC)NEMA Sur notre site, retrouvez la « Leçon de cinéma » avec Gérard Depardieu et un Blowup sur l’acteur. GAUMONT 22.25 CINÉMA POLICE Signée Maurice Pialat, une exaltante descente dans le milieu trouble où fraient policiers et voyous. Acculé par l’inspecteur Mangin, Claude balance Simon et ses frères, des « grossistes » de Belleville qui écoulent de l’héroïne à Marseille. Mangin embarque Simon et Noria, sa compagne. Au commissariat, il frappe un voyou, et, exaspéré par les dénégations de Noria, la malmène aussi. Simon attend son procès derrière les barreaux. Noria est libérée grâce à un ami de Mangin, maître Lambert, avec qui elle entame une liaison. Peu après, la jeune fille dérobe le magot des frères de Simon. Un soir où Lambert la délaisse, elle et Mangin finissent par se bécoter dans une voiture jusqu’à l’aube. FRONTIÈRE POREUSE Ce qui au départ devait être un polar déviera, comme toujours avec Pialat, ennemi des structures figées, pour devenir un film sur la frontière poreuse entre flics et voyous, puisant son matériau dans le réel. C’est Catherine Breillat, alors compagne du réalisateur, qui infiltrera le « milieu » de Belleville et les commissariats. Le film lui doit un scénario documenté et une part de sa distribution, puisque grâce à ses rencontres, de vrais flics et truands se mêlent aux comédiens, ce qui renforce la vraisemblance et l’atmosphère trouble du film. Pialat, ensuite, opère une symbiose entre l’aspect documentaire et le potentiel dramatique offert par son sujet. Plus de trente ans après la sortie du film, qui connut un grand succès en salles, on se laisse toujours emporter par la dérive amoureuse de Mangin, magnifiquement interprété par Gérard Depardieu, et par l’air buté de Sophie Marceau qui, si elle n’a pas apprécié la direction colérique d’acteurs à la Pialat, trouve ici un de ses plus beaux rôles. Meilleur acteur (Gérard Depardieu), Mostra de Venise 1985 Lire aussi page 7 SOIRÉE GÉRARD DEPARDIEU Film de Maurice Pialat (France, 1985, 2h23mn) Scénario  : Catherine Breillat, Sylvie Danton, Jacques Fieschi, Maurice Pialat – Avec  : Gérard Depardieu (Mangin), Sophie Marceau (Noria), Richard Anconina (Lambert), Pascale Rocard (Marie Vedret), Sandrine Bonnaire (Lydie), Franck Karoui (René), Jonathan Leïna (Simon) – Image  : Luciano Tovoli – Montage  : YannDedet – Production  : Gaumont, TF1 Films Production – (Déprogrammation du 25/1/2016) N°28 – Semaine du 9 au 15 juillet 2016 – ARTE Magazine  INA 0.15 LE DOCUMENTAIRE CULTUREL LE SIÈCLE DE SIMENON L’inventeur de Maigret raconté par lui-même, au fil d’extraits d’entretiens et d’archives. Un portrait original et ciselé de Simenon en son époque, signé Pierre Assouline. À partir d’extraits d’entretiens audiovisuels et radiophoniques de l’écrivain, émaillés d’archives et de photographies personnelles, des images des actualités de l’époque et de séquences de films adaptés de ses romans, Pierre Assouline tisse le portrait de Georges Simenon. Se racontant luimême tout en évoquant l’ambiance de son siècle, le romancier aux 260 livres (dont 72 Maigret) dévoile son enfance à Liège, ses débuts de journaliste, puis de conteur au journal Le Matin dirigé par Colette, sa manie de collectionner les femmes, ses premiers Maigret et son processus de création, sa détestation des milieux d’avantgarde littéraire et de la morale « petitebourgeoise » de son époque… Un récit ponctué par la lecture bouleversante, parfois violente, et jamais entendue jusqu’ici, qu’il donne de sa Lettre à ma mère. LE MONDE DE SIMENON Construire un portrait d’artiste uniquement à partir de sa parole, tout en en faisant un témoin de son temps, voilà le principe de la collection Le siècle de… imaginée par Pierre Assouline. Après Henri Cartier- Bresson, l’écrivain journaliste s’empare du romancier immensément populaire dont il est par ailleurs le biographe. Ciselé et précis, ce récit autobiographique parvient ainsi à pénétrer l’univers du romancier prolifique (pas moins de cinq romans par an, tous écrits en jamais plus de dix jours), en usant notamment des extraits de films comme autant de contrepoints subtils et éclairants. Documentaire de Pierre Assouline (France, 2012, 52mn) – Coproduction  : ARTE France, Cinétévé, Les Films du Carré, RTBF, INA, Simenon.tm (R. du 23/2/2014) JUILLET 17 13 MERCREDI



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :