Arte Magazine n°2016-27 2 jui 2016
Arte Magazine n°2016-27 2 jui 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2016-27 de 2 jui 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : asie majeure.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
MERCREDI 6 JUILLET JOURNÉE 5.25 LM CONCERT À DOMICILE Wanda 6.25 M XENIUS Guerre informatique  : nos ordinateurs nous rendent-ils vulnérables ? Magazine 6.50 M AFRIQUE, LES ARBRES DE LA VIE Le léopard et le marula Série documentaire 7.35 7 ARTE JOURNAL JUNIOR 7.45 LM LES RIVAGES DE LA MER DU NORD À VÉLO De Rømø à Grenå Série documentaire 8.30 XENIUS Des dents saines pour un corps sain ? Magazine 8.55 M VILLAGES DE FRANCE Corse, Piana 9.25 L7 R LA STATUE DE LA LIBERTÉ Naissance d’un symbole Documentaire 11.05 LM À LA RENCONTRE DES TIGRES DE SIBÉRIE Documentaire 11.45 LM DES MONTAGNES ET DES HOMMES Documentaire 12.30 LM DES CÔTES ET DES HOMMES Documentaire (2013, 43mn) 13.20 7 ARTE JOURNAL 13.35 LM VF/V0STF CINÉMA WINCHESTER ‘73 Film d’Anthony Mann(1950, 1h32mn) Deux frères ennemis s’affrontent pour une arme mythique. Un classique du western, avec James Stewart. 15.15 L7 R L’ASSIETTE BRÉSILIENNE La cuisine de la mer de Florianopolis Série documentaire (2014, 20x26mn) Jeune chef étoilée brésilienne, Bel Coelho explore la diversité culinaire de son pays. 15.45 L7 R LE GRAND NORD EN TRENTE JOURS La mer Blanche, Letnyaya Zolotitsa Série documentaire (2013, 10x43mn) Un périple de 6 000 km à la découverte des côtes de l’océan Arctique et du nord de la Russie. 16.30 LM DES CANNIBALES EN EUROPE ? Documentaire 17.20 7 M XENIUS Des dents saines pour un corps sain ? Magazine BILDERFEST 17.45 L7 ER PAYSAGES D’ICI ET D’AILLEURS Luberon Série documentaire présentée par Raphaël Hitier (2014, 20x26mn) À la découverte des paysages remarquables de l’Europe. 18.15 L7 R LA GRÈCE D’ÎLE EN ÎLE Les îles ioniennes Série documentaire SOIRÉE 19.00 L7 LA GRÈCE – DES MONTAGNES À LA MER Thessalonique et la Chalcidique Série documentaire (2016, 5x43mn) Périple à travers la péninsule hellénique, berceau de la civilisation occidentale. 19.45 7 ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.50 7 LA MINUTE VIEILLE Chantage Série de Fabrice Maruca (2016, 20x2mn) Aujourd’hui  : comment un adultère peut tourner au racket. 20.55 LER CINÉMA BANCS PUBLICS (Versailles Rive droite) Film 22.45 7 E LE DOCUMENTAIRE CULTUREL LE SIÈCLE DE LÉVI-STRAUSS Documentaire 23.35 L7 PEPE MUJICA Le président et la motte de terre Documentaire 1.05 M VF/V0STF LES HÉRITIERS (9 & 10) Série 3.05 L7 MR VIVRE AVEC CAMUS Documentaire 4.00 LM CATHÉDRALES DE LA CULTURE Prison de Halden (Norvège) Série documentaire sous-titrage pour sourds E et malentendants 16 N°27 – Semaine du 2 au 8 juillet 2016 – ARTE Magazine D audiovision pour aveugles et malvoyants L diffusion en haute définition disponible sur Internet durant sept jours après la diffusion 7 M vidéo à la demande M multidiffusion R rediffusion version française VF/V0STF version originale sous-titrée en français version originale V0STF sous-titrée en français WHY NOT PRODUCTIONS 20.55 CINÉMA BANCS PUBLICS (VERSAILLES RIVE DROITE) Une banderole «Homme seul» sur un immeuble met le quartier en émoi. Hilarante, tendre et mélancolique, une conclusion en apothéose de la trilogie versaillaise de Bruno Podalydès, dotée d’un casting royal. Un matin à Versailles Rive droite. Tandis que les employés du magasin Brico Dream (dont le E clignote malencontreusement) s’initient laborieusement au «street marketing», trois salariées d’une entreprise voisine s’effarent d’une banderole clamant «Homme seul» sous une fenêtre de l’immeuble d’en face. Pourtant on attend le grand patron, M. Borelly…
LES BRICOLOS AU BOULOT Jamais les frères Podalydès ne sont aussi en forme que quand ils tournent dans leur ville natale, et ce dernier volet de leur trilogie versaillaise (après Versailles Rive gauche et Dieu seul me voit), aux allures de feu d’artifice, le confirme. Le film offre à ses très nombreux personnages – le casting est fastueux avec Catherine Deneuve, Emmanuelle Devos, Claude Rich, les Inconnus et bien d’autres – toutes les occasions possibles de s’évader d’un quotidien professionnel envahi par des diktats absurdes. Cette hilarante comédie chorale entrecroise les destins avec fluidité, faisant affleurer, sous le burlesque, la fantaisie et la fragilité des personnages. Film de Bruno Podalydès (France, 2008, 1h48mn) – Scénario  : Bruno Podalydès, Olivia Basset, Denis Podalydès – Avec  : Florence Muller (Lucie), Ridan (le chanteur du métro), Denis Podalydès (Aimé Mermot), Samir Guesmi (Romain), Olivier Gourmet (Maurice Begeard), Bruno Podalydès (M. Bretelle), Émeline Bayart (Amandine), Chantal Lauby (Pascale), Hippolyte Girardot (Simon), Pierre Arditi (M. Borelly), Josiane Balasko (Solange Renivelle), Laure Calamy (Opportune) – Image  : Yves Cape – Musique  : David Lafore, Ezechiel Pailhès – Montage  : Jean-Denis Buré, Emmanuelle Castro – Production  : Why Not Productions, France 2 Cinéma, UGC Images – (R. du 14/1/2015) INSTITUT NATIONAL DE L'AUDIOVISUEL/R. MAHUT 22.45 LE DOCUMENTAIRE CULTUREL LE SIÈCLE DE LÉVI-STRAUSS Claude Lévi-Strauss raconté par luimême  : portrait de celui qui influença les sciences humaines au XX e siècle, par Pierre Assouline. «Je suis devenu ethnologue pour des raisons impures. C’était une voie de traverse qui permettait de courir le monde, de s’aérer», raconte Claude Lévi-Strauss (1908-2009), évoquant, en ouverture du film, ses débuts comme professeur invité à l’université de São Paulo, en 1935, alors que la discipline est encore balbutiante. Mû par le désir de s’évader d’Europe et de l’enseignement de la philosophie, il repousse les frontières intellectuelles au contact des peuples indigènes qu’il visite. Il y structure une pensée nouvelle, s’appuyant sur des connaissances élargies, «où rien d’humain ne reste étranger […] même les sociétés les plus lointaines et qui nous paraissent les plus humbles et les plus misérables». LE POÉTIQUE ET LE RATIONNEL Se rêvant compositeur, Claude Lévi-Strauss conçoit son œuvre maîtresse Tristes Tropiques (1955) à la manière d’un opéra dans lequel il retisse ensemble ce que les sociétés occidentales ont dispersé  : «cette alliance primitive entre le poétique et le rationnel». Au fil d’un montage éclairant d’entretiens avec Claude Lévi-Strauss, de films et de photographies issus de sa collection privée, d’archives des grands événements du XX e siècle, Pierre Assouline dessine le portrait du père du structuralisme en homme libre, sans appartenance à une université, un parti politique ou une religion. À la fin de sa vie, face à la disparition des sociétés primitives, il s’inquiète  : «Tout ce que j’aime est en train d’être détruit.» Le grand penseur donnera un nom à ce mal  : «la monoculture universelle». Documentaire de Pierre Assouline (France, 2016, 52mn) – Coproduction  : ARTE France, Cinétévé, Le musée du quai Branly, INA N°27 – Semaine du 2 au 8 juillet 2016 – ARTE Magazine HEIDI SPECOGNA 23.35 PEPE MUJICA LE PRÉSIDENT ET LA MOTTE DE TERRE Une rencontre au long cours avec l’atypique ex-président uruguayen (de 2010 à 2015), dont l’humanisme jovial ravit autant qu’il bouleverse. Un irrésistible «miracle» latino-américain. C’est un de ces phénomènes tellement attachants que l’on peine à y croire. Président de l’Uruguay de 2010 à 2015, José Alberto Mujica Cordano a conquis la planète par un mélange de charisme et d’humilité, d’engagement viscéral et d’austérité exemplaire. Papy philosophe à moustache, le regard grave et empreint de malice, «Pepe» Mujica, qui se définit comme «une motte de terre sur pattes», a d’emblée renoncé aux fastes du palais présidentiel, préférant vivre avec son épouse, la sénatrice Lucia Topolansky, et Manuela, sa chienne à trois pattes, dans leur fermette fleurie de la banlieue de Montevideo. Sorte de Mandela d’Amérique latine, cet ancien guérillero qui a connu les geôles effroyables de la dictature a notamment légalisé l’avortement, le mariage homosexuel et le cannabis, hissant son pays à l’avant-garde du continent. En suivant son quotidien alors qu’il exerce encore le pouvoir, le film enchante de bout en bout, se réchauffant à l’humanisme jovial de cet amateur de tango et de maté. Qu’il prêche la solidarité et l’économie au service de l’homme, l’essence de l’amour devant des familles uruguayennes ravies de leur héros, ou qu’il cite Aristote, Pepe Mujica, porté par un régénérant souffle de liberté, ne lasse jamais. Lire aussi page 7 Documentaire de Heidi Specogna (Allemagne, 2014, 1h30mn) – Production  : Specogna Film Berlin JUILLET 17 6 MERCREDI



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :