Arte Magazine n°2016-27 2 jui 2016
Arte Magazine n°2016-27 2 jui 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2016-27 de 2 jui 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : asie majeure.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
DIMANCHE 3 JUILLET JOURNÉE 5.00 M COURT-CIRCUIT N o 802 Magazine 5.50 L7 MER LA DRÔLE D’HISTOIRE DES BANQUES FRANÇAISES Documentaire 7.20 LM BERLIN, VILLE SAUVAGE Documentaire 8.05 L7 ARTE JUNIOR Programmes jeunesse Lucie raconte l’histoire ; Géolino ; Au nom de tous les mômes ; La classe de mer ; ARTE Junior, le mag. 9.35 LM L’ASSASSIN IDÉAL Téléfilm (VF) 11.25 7 METROPOLIS Magazine (2016, 43mn) Au programme  : un bain de culture à Split et une visite dans le nouveau bâtiment de la célèbre Tate Modern, à Londres. 12.10 7 À LA RECHERCHE DE SOI Sois Série documentaire (2015, 3x28mn) Sous l’égide de la philosophe antique Diotime de Mantinée, une réflexion sur l’art d’être soi-même pour être heureux, convoquant la pensée intemporelle de Nietzsche. 12.40 L7 CATHÉDRALES DE LA CULTURE Institut Salk (La Jolla, USA) Série documentaire Y #11MIrw bliialt 13.10 L7 MEM OPÉRATION LUNE L’épave cachée du Roi-Soleil Documentaire de Pascal Guérin et Herlé Jouon (2013, 1h25mn) Une enquête archéologique exceptionnelle et une plongée époustouflante au cœur de l’épave de la Lune, vaisseau amiral de Louis XIV. 2013 ALEX FALK 14.35 L7 EM VAUBAN La sueur épargne le sang Documentaire de Pascal Cuissot (2011, 1h25mn) Un portrait original de l’ingénieur du Roi-Soleil, bâtisseur de places fortes et preneur de villes. 16.00 7 MR LE FABULEUX DESTIN D’ÉLISABETH VIGÉE LE BRUN Peintre de Marie- Antoinette Documentaire-fiction (2015, 1h30mn) Le roman d’aventures d’une très longue vie, celle d’une peintre de renom éprise de liberté, qui n’a cessé de devancer son temps. 17.35 7 EL SIGLO DE ORO L’Âge d’or espagnol Documentaire MEDEA FILM/T. BRESINSKY 18.30 L7 R SIR JOHN ELIOT GARDINER DIRIGE HAENDEL À VERSAILLES Concert (2014, 43mn) Dans la chapelle royale de Versailles, le chef d’orchestre dirige le Monteverdi Choir et l’English Baroque Soloists dans le Dixit dominus, emblématique de la musique sacrée. SOIRÉE 19.15 L7 R CUISINES DES TERROIRS La Dalmatie du Sud Série documentaire 19.45 7 ARTE JOURNAL 20.00 7 R GHANA, SÉPULTURES SUR MESURE Documentaire 20.45 EM TOUT EST VRAI (OU PRESQUE) Mick Jagger Série d’animation d’Udner (2014, 40x2mn30) LA BLOGOTHEQUE Cl= Le portrait absurde d’une personnalité grâce à des jouets et des objets du quotidien. Aujourd’hui  : une grande star du rock’n’roll. 20.50 LER VF/V0STF CINÉMA TESS Film 23.35 ER LE DOCUMENTAIRE CULTUREL IL ÉTAIT UNE FOIS… «TESS» Documentaire 0.30 7 50 ANS MONTREUX JAZZ FESTIVAL More than Jazz Documentaire 1.30 L7 INDIGO Opéra rock de Perttu Kivilaakso et Eicca Toppinen (2016, 2h) Réalisation  : Tiina Siniketo – Direction musicale  : Jaakko Kuusisto Un opéra rock contemporain présenté par l’opéra de Helsinki et composé par deux violoncellistes du groupe metal Apocalyptica, qui met en scène deux amoureux dans un conte fantastique au temps de la mondialisation. 3.30 L7 R BONS BAISERS DE LA COLONIE Documentaire sous-titrage pour sourds E et malentendants M V0STF 10 N°27 – Semaine du 2 au 8 juillet 2016 – ARTE Magazine D audiovision pour aveugles et malvoyants L diffusion en haute définition disponible sur Internet durant sept jours après la diffusion 7 M vidéo à la demande M multidiffusion R rediffusion version française VF/V0STF version originale sous-titrée en français version originale sous-titrée en français 12.40 CATHÉDRALES DE LA CULTURE INSTITUT SALK (LA JOLLA, USA) Un épisode de la série Cathédrales de la culture, réalisé par Robert Redford himself. En 1959, le virologue Jonas Salk demande à l’architecte Louis Kahn de concevoir un institut de recherche d’un genre nouveau. Robert Redford nous fait découvrir le résultat de cette collaboration entre deux humanistes  : à San Diego, un chef-d’œuvre moderniste, aux lignes pures et aux angles droits. Son film interroge la qualité existentielle d’un lieu si propice à l’étude. Série documentaire (Allemagne/France, 2013, 6x27mn) Réalisation  : Robert Redford 17.35 EL SIGLO DE ORO L’ÂGE D’OR ESPAGNOL Une exploration de la peinture du Siècle d’or espagnol, et de ses liens avec le pouvoir. Il est surnommé El siglo de Oro  : le XVII e siècle fut pour l’Espagne le plus faste de son histoire en termes de création artistique. C’est l’époque des peintres El Greco, Velázquez, Esteban Murillo ou de Zurbarán, qui marquèrent les esprits par leur réalisme et la finesse psychologique de leurs portraits. Jusqu’à octobre, la Gemäldegalerie de Berlin consacre une exposition au siècle de Velázquez. À cette occasion, ce documentaire revisite les hauts lieux du baroque espagnol  : Séville, Madrid ou Tolède. D’églises richement ornées en monastères franciscains, découverte des chefs-d’œuvre de cet âge d’or et du lien qui reliait l’art au pouvoir et à l’Église. Documentaire de Grit Lederer (Allemagne, 2016, 52mn) 20.00 GHANA, SÉPULTURES SUR MESURE Chez les Ga, les rites mortuaires sont peu ordinaires  : chaque défunt a droit à un cercueil qui reflète sa personnalité. Dans la société des Ga, les funérailles se doivent d’être fastueuses, afin d’établir le prestige de celui qui s’en va. Son cercueil doit représenter son métier, ses centres d’intérêt, ou ce qu’il représentait pour ses proches. Une vendeuse de fruits et légumes partira dans une tomate, un menuisier dans un rabot, un pêcheur dans un poisson… Documentaire de Philippe Lespinasse (France, 2010, 43mn) (R. du 27/3/2012)
20.50 CINÉMA TESS Adapté par Roman Polanski d’un roman de Thomas Hardy, un film romantique et sombre, magnifié par la lumière de la campagne anglaise et la grâce fragile de la jeune Nastassja Kinski. Dans le Dorset, à la fin du XIX e siècle, les Durbeyfield vivotent misérablement. Le père, John, apprend un jour qu’ils descendent d’une famille noble, les d’Urberville. Il se résout à envoyer sa fille aînée à leur rencontre. Embauchée pour s’occuper de la basse-cour, Tess résiste d’abord aux avances d’Alec, le fils de famille, mais finit par devenir sa maîtresse après qu’il l’a violée. Quelques mois plus tard, elle retourne auprès des siens et met au monde un enfant qui meurt en bas âge. Elle part alors travailler dans une exploitation laitière, où elle tombe amoureuse d’Angel Clare, fils de pasteur qui se destine à l’agriculture… LES COUPS DU SORT Tess conte la destinée tragique d’une jeune fille secrète et entière, timide et passionnée, qui se heurte aux préjugés de la société victorienne. Poursuivie par le malheur, incapable de s’en protéger, elle tombe un peu plus bas à chaque coup du sort. Drame romantique, mélange de grande production et de film intimiste, Tess est aussi un tableau réaliste de la vie dans les campagnes anglaises de la seconde moitié du XIX e siècle, rattrapées par la mécanisation. Trois César (meilleure photographie, meilleur réalisateur, meilleur film), 1980 – Trois Oscars (décors, image et costumes), 1981 – Deux Golden Globes (meilleur espoir féminin pour Nastassja Kinski et meilleur film étranger), 1981 Film de Roman Polanski (France/Royaume-Uni, 1979, 2h44mn, VF/VOSTF) – Scénario  : Roman Polanski, Gérard Brach, John Brownjohn, d’après le roman de Thomas Hardy Tess d’Urberville – Avec  : Nastassja Kinski (Tess Durbeyfield), Leigh Lawson (Alec d’Urberville), Peter Firth (Angel Clare), John Collin (John Durbeyfield) – Image  : Geoffrey Unsworth, Ghislain Cloquet Musique  : Philippe Sarde Production  : RennProductions, Burrill Productions, SFP (R. du 16/3/2007) N°27 – Semaine du 2 au 8 juillet 2016 – ARTE Magazine "MIE 23.35 LE DOCUMENTAIRE CULTUREL IL ÉTAIT UNE FOIS… «TESS» Serge July rencontre les artisans de Tess, dont Roman Polanski, Nastassja Kinski et Claude Berri. Récit d’une aventure cinématographique. En 1978, Roman Polanski décide de tourner un mélodrame en costumes adapté du roman de Thomas Hardy Tess d’Urberville, l’un des préférés de Sharon Tate, la première femme du cinéaste, assassinée en 1969 (Tess lui est dédié). Interrogé par Serge July, Polanski explique en quoi le tournage fut une expérience cathartique. Nastassja Kinski, 17 ans à l’époque, explique en quoi le film constitua une étape essentielle vers sa vie d’adulte. Le producteur Claude Berri, faute de financements extérieurs, hypothéqua ses biens pour le boucler. Si le tournage fut une fête, le montage fut un calvaire, Polanski et Berri se déchirant notamment sur la longueur du film. Le documentaire mêle leurs témoignages à des extraits du film et des photos noir et blanc du tournage, ainsi qu’à des montages d’images d’actualité qui servent à remettre Tess dans le contexte de l’époque. Documentaire de Serge July, dans la collection «Un film et son époque» Réalisation  : Serge July, Daniel Ablin (France, 2006, 52mn) – Coproduction  : ARTE France, Folamour Productions, TCM, avec la participation de France 5 (R. du 16/3/2007) LA BLOGOTHEQUE 0.30 50 ANS MONTREUX JAZZ FESTIVAL MORE THAN JAZZ Un documentaire qui met en scène les incroyables archives du festival, pour rappeler son apport inégalable à la musique. Chaque été depuis cinquante ans, les plus grands musiciens se réunissent sur la scène d’un festival unique au monde, dans une paisible ville au bord du lac Léman. Ella Fitzgerald, Nina Simone, Miles Davis, Beck ou Pharrell Williams  : ils ont tous marqué de leur empreinte le Montreux Jazz Festival. Tous ces concerts auraient pu n’être qu’un souvenir, mais Claude Nobs, le fondateur du festival, était un visionnaire. Il a dès le début enregistré, filmé et conservé toutes ces performances mythiques. Dans un chalet de Montreux, ces archives, classées au patrimoine mondial de l’Unesco, sont gardées tel un trésor inestimable. LE CONCERT DES CONCERTS More than jazz réalise le «concert des concerts», mêlant les époques, les artistes, provoquant les rencontres et finalement abolissant le temps. Un montage dynamique, agrémenté d’interviews, plonge les spectateurs dans une dimension festive, en compagnie très inspirée de ceux qui ont fait l’histoire de ce festival. artp CONCERT Documentaire de Christophe Abric et Guillaume Delaperrière (France/Suisse, 2016, 52mn) – Coproduction  : ARTE, La Blogothèque JUILLET DIMANCHE 11 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :