Arte Magazine n°2016-23 4 jun 2016
Arte Magazine n°2016-23 4 jun 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2016-23 de 4 jun 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : héroïne de roman.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
arts 14 écrivains, photographes et dessinateurs témoignent une coédition Aile/éditions inventt en librairie le 13 mai 20 x 26 cm - 288 pages 125 phoiouraphies 92 planches de BD 4 textes d'écrivains Tous les bénéfices léaliSés sur ce livre seront revet au Mau (Commissariat des Nations unies pour les réfugiés.rte'tr:inr.Ptil W1 el:LPD 6 N°23 – semaine du 4 au 10 juin 2016 – ARTE Magazine UN ouvrage COédité par aRTE Club de la Presse Gi emshrdir la F cr
Ce qui transparaît avec force à la lecture du dernier et nouveau chapitre de Roman par Polanski, la passionnante autobiographie du cinéaste franco-polonais, rééditée pour la première fois depuis sa parution en 1984, c’est l’amour que son auteur porte à son épouse et muse, Emmanuelle Seigner, la mère de ses deux enfants. L’actrice fait la connaissance de Roman Polanski au mitan des années 1980  : mannequin de 18 ans, elle vient de jouer un petit rôle dans Détective de Godard sans pour autant envisager une carrière au cinéma. Lui a 33 ans de plus et un parcours de réalisateur exceptionnel, associé à une destinée aussi romanesque que tragique. Grâce à son mentor, la jeune fille impose sa présence féline et son tempérament volcanique dès Frantic (1988), leur première collaboration, un thriller où elle se mesure à la star Harrison Ford. L’actrice et le cinéaste se marient l’année suivante, et les trois films dans lesquels Polanski dirigera Emmanuelle Seigner au cours des années suivantes dessinent un portrait de femme tout en contrastes. La renaissance de Vénus De Frantic à La neuvième porte (1999), où elle incarne rien moins que Satan, il lui donne une partition physique où elle court, escalade les murs et se bat. Plus important est Lunes de fiel (1992), drame d’une passion amoureuse exacerbée, où elle apparaît tour à tour naïve, défaite puis provocante. Celle qui rêva un temps d’être danseuse avant de devenir à partir de 2007 une chanteuse rock épanouie y exécute des danses d’une sensualité torride, comme plus tard dans La Vénus à la fourrure (2013). Dernier long métrage en date du cinéaste, et «polanskien» en diable, ce huis clos inspiré du roman de Sacher-Masoch reprend les motifs dominée/dominante, manipulatrice/manipulée présents dans Lunes de fiel, sur un registre plus mordant et ironique. Il permet à la comédienne de donner toute la mesure d’un talent souvent sous-employé et lui vaut d’être nommée au César de la meilleure actrice en 2014. Sous- RP Productions Cinéma Emmanuelle par Polanski Femme totale Ils se sont rencontrés en 1985 et ne se sont plus quittés. Portrait d’Emmanuelle Seigner à travers les yeux du cinéaste franco-polonais, dont ARTE diffuse cinq films alors que paraît une édition augmentée de son autobiographie, Roman par Polanski. tendu de références à leurs carrières respectives aussi bien que communes, comme la mention d’Hedda Gabler d’Ibsen, qu’elle joua au théâtre en 2003 dans une mise en scène de son époux, La Vénus à la fourrure est un cadeau à celle qui l’a soutenu dans les épreuves et dont il admire la force tranquille. Marie Gérard N°23 – semaine du 4 au 10 juin 2016 – ARTE Magazine Cycle Polanski Dimanche 5 juin Le pianiste à 20.45 Roman Polanski  : a film memoir, documentaire, à 23.10 Lundi 6 juin La neuvième porte à 20.55 Répulsion à 23.05 Mercredi 8 juin La Vénus à la fourrure à 20.55 La jeune fille et la mort à 23.20 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :