Arte Magazine n°2016-23 4 jun 2016
Arte Magazine n°2016-23 4 jun 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2016-23 de 4 jun 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : héroïne de roman.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
lundi 6 juin JOURNÉE 5.00 L M Cathédrales de la culture Philarmonie de Berlin Série documentaire 5.30 M Khatia Buniatishvili à Kiev  : «Tableaux d’une exposition» de Moussorgski Documentaire 6.15 L M Dis-moi comment tu dors En Allemagne Série documentaire 6.45 M ARTE Reportage Magazine 7.35 7 ARTE Journal junior Programmes jeunesse 7.45 L M Un kilomètre à pied… Le chemin de Stevenson dans les Cévennes Série documentaire 8.30 L M Xenius Les océans  : un monde méconnu Magazine 8.55 L M Le port de Hambourg Histoire d’un géant Documentaire 10.40 L 7 R 360° Géo Le gardien du mont Kenya ; Cantine à l’indienne ; Palawan, l’empire des perles Reportages 13.20 7 ARTE Journal 13.35 M VF/V0STF CINÉMA Bagdad café 1987, Pelemele Film Film de Percy Adlon (1987, 1h27mn) Dans une minable station-service au cœur du désert, Percy Adlon revisite le thème de la vieille Europe confrontée au rêve américain. Une fable optimiste dont la BO a fait date. 15.15 7 E R Voyage aux Amériques Tultepec, capitale mexicaine des feux d’artifice Série documentaire de Dan Duncan (2012, 10x26mn) Du Brésil à l’Alaska en passant par les Caraïbes, une série documentaire ethnographique à la découverte de toutes les Amériques. 15.40 L 7 E R L’Amérique latine des paradis naturels Les Andes r. kirby Série documentaire (2012, 5x43mn) De l’Amazonie à la Patagonie en passant par les Andes, découverte de l’Amérique latine et de ses contrées les plus sauvages. 16.25 L M E M Les superpouvoirs de l’urine Documentaire 17.20 L M Xenius Les océans  : un monde méconnu Magazine 17.45 7 E R Paysages d’ici et d’ailleurs Bourgogne, Côte d’or Série documentaire 18.15 M Les parcs nationaux canadiens Gwaii Haanas – La beauté sauvage Série documentaire SOIRÉE 19.00 L7 La Great Ocean Road australienne Des surfeurs et des koalas Série documentaire (2015, 3x43mn) Un périple de toute beauté le long de la Great Ocean Road, qui borde la côte sud de l’Australie. 19.45 7 ARTE Journal 20.05 7 28 minutes Magazine 20.50 L 7 E Tout est vrai (ou presque) Céline Dion Série d’animation 20.55 VF/V0STF CINÉMA La neuvième porte Film 23.05 7 R VF/V0STF CINÉMA Répulsion Film 0.50 7 R la LUCARNE Le souvenir d’un avenir Documentaire 1.30 L M Emilia ou les tribulations d’une Italienne en Chine Documentaire 2.20 7 E R Je cherche Jeanne Documentaire 3.45 M Metropolis Magazine sous-titrage pour sourds E et malentendants 16 N°23 – semaine du 4 au 10 juin 2016 – ARTE Magazine Daniele ALECCi D audiovision pour aveugles et malvoyants L diffusion en haute définition disponible sur Internet durant sept jours après la diffusion 7 M vidéo à la demande M multidiffusion R rediffusion version française VF/V0STF version originale sous-titrée en français version originale V0STF sous-titrée en français Bac Films 20.55 CINÉMA La neuvième porte Dans ce thriller fantastique d’une redoutable efficacité, Polanski perd Johnny Deppsur les traces d’un livre satanique. Dean Corso, chasseur de livres anciens, est chargé par un bibliophile de trouver deux copies d’un traité satanique, Les neuf portes du royaume des ombres, qui donnerait le pouvoir d’invoquer le diable. Son client veut être sûr qu’il en possède l’original, acquis après le suicide du précédent propriétaire. L’enquête de Corso le mène d’abord au Portugal, puis en France, au fil d’un labyrinthe semé d’énigmes et de cadavres, sous la protection ambiguë d’une blonde mystérieuse, mi-ange, mi-démon… Angoisse hors-champ En choisissant d’adapter le roman Club Dumas d’Arturo Pérez-Reverte (El capitán), Roman Polanski continue d’explorer la veine fantastique qui lui a si bien réussi dans Rosemary’s baby. Habilement, le cinéaste place l’angoisse hors-champ pour tenir son public en haleine. Emmanuelle Seigner excelle dans son rôle d’ange-gardien inquiétant – qui pourrait bien être le diable en personne. Quant à Johnny Depp, en détective aussi vénal qu’élégant, parfois dépassé par son affaire, il livre une composition tout en humanité. Lire aussi page 7 Cycle Polanski (The ninth gate) Film de Roman Polanski (France/Espagne/États-Unis, 1999, 2h08mn, VF/VOSTF) – Scénario  : John Brownjohn, Enrique Urbizu, Roman Polanski, d’après le roman Club Dumas, d’Arturo Pérez-Reverte – Avec  : Johnny Depp(Dean Corso), Frank Langella (Boris Balkan), Lena Olin (Liana Telfer), Emmanuelle Seigner (la fille), Barbara Jefford (la baronne Kessler), Jack Taylor (Victor Fargas) – Image  : Darius Khondji – Montage  : Hervé de Luze Wojciech Kilar – Production  : R.P. Productions, Orly Films, TF1 Films Production
Impex Films 23.05 CINÉMA Répulsion Rongée par la frustration sexuelle, une jeune femme (Catherine Deneuve) bascule dans le meurtre. Polanski signe dans la lignée de Hitchcock une étude de cas terrifiante et inoubliable. Carole Ledoux, une manucure belge, vit avec sa sœur Hélène dans un appartement londonien. À la fois attirée et révoltée par le sexe, Carole est une jeune femme vierge qui trouve la relation de sa sœur avec Michael, un homme marié, extrêmement dérangeante. Lorsque ceux-ci partent en vacances, Carole commence à sombrer et commet l’irréparable… La fêlure Ce premier film en anglais de Roman Polanski oscille entre le film d’horreur et le thriller psychologique, dans l’esprit du Psychose d’Alfred Hitchcock. Dans cette histoire d’une schizophrène homicide, selon Polanski, «les meurtres ne constituent pas une histoire, ils découlent du comportement de la fille. L’action du film, c’est le cours implacable de sa folie, quelque chose qui n’a ni commencement ni fin. Tout ce que montre le film est une coupe taillée arbitrairement au milieu de cela». Une coupe d’ailleurs évidemment manifestée à l’écran par cette étrange fissure en forme de sexe féminin que Carole, fascinée, ne cesse d’observer. Le film baigne dans une atmosphère angoissante, renforcée par un noir et blanc aiguisé à l’extrême. La folie palpable de Carole, superbement incarnée par Catherine Deneuve, distille un malaise de plus en plus prenant. Il suffit alors d’un rien, un reflet dans un miroir ou un bol sur une table vu sous un certain angle, pour que le spectateur tressaille ou s’inquiète… L’une des réussites les plus éclatantes de Roman Polanski. Lire aussi page 7 Cycle Polanski (Repulsion) Film de Roman Polanski (Royaumeuni, 1965, 1h45mn, VF/VOSTF) – Scénario  : Roman Polanski et Gérard Brach – Avec  : Catherine Deneuve (Carole Ledoux), John Fraser (Colin), Ian Hendry (Michael), Yvonne Furneaux (Hélène Ledoux), Patrick Wymark (le propriétaire), Helen Fraser (Bridget), Valerie Taylor (Mme Denise) Image  : Gilbert Taylor – Montage  : Alastair Mac Intyre, Karen Howard – Musique  : Chico Hamilton Production  : Compton, Cameo, Planet Films GmbH ZDF – (R. du 8/10/2001) N°23 – semaine du 4 au 10 juin 2016 – ARTE Magazine Fonds PHOTOGRAPHiques Denise bELLON 0.50 la lucarne Le souvenir d’un avenir Un essai filmé sur l’art photographique à partir des archives de la reporter Denise Bellon (1902-1999) coréalisé par sa fille Yannick Bellon et par Chris Marker. Dans les milliers de planches contacts des archives de la photographe-reporter Denise Bellon, sa fille Yannick Bellon et Chris Marker ont retenu un certain nombre de thèmes et organisé une construction qui traverse les événements brûlants des années 1930 et 1940. Lire l’avenir «Nous pensons que le regard sur une photo qui a quarante ou cinquante ans est tout à fait différent du regard que nous portons sur une photo du jour. La photo qui a déjà de l’âge déroule, entre elle et nous, entre l’image et le présent, une durée implicite. Un cliché de l’Exposition de 1937 montrant face à face le pavillon soviétique et le pavillon allemand, la faucille et le marteau face à la swastika, c’est un instantané. Regardé en l’an 2000, nous y ajoutons inconsciemment, la guerre de 1939-1940, le pacte germano-soviétique, l’invasion de la Russie, la chute du mur de Berlin, etc. Nous portons sur une photographie d’il y a dix ou cinquante ans un regard qui est celui que les religions prêtent à l’être omniscient, qui voit le passé, le présent et l’avenir, le regard de Dieu, en somme. Car le secret de l’art de la photographie, c’est quand le photographe lui-même a appris à lire l’avenir dans les images qu’il moissonne au présent» (Yannick Bellon et Chris Marker). Documentaire de Yannick Bellon et Chris Marker (France, 2001, 42mn) – Coproduction  : Les Films de l’Équinoxe, ARTE France – (R. du 22/9/2001) juin lundi 17 6



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :