Arte Magazine n°2016-16 16 avr 2016
Arte Magazine n°2016-16 16 avr 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2016-16 de 16 avr 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,5 Mo

  • Dans ce numéro : Arte concert festival.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
en couvERTure La musique dans tous ses éTATs Du 15 au 17 avril, ARTE Concert investit la Gaîté lyrique, à Paris, pour trois jours électrisants de concerts, rencontres et ateliers. Une fête à savourer dans les murs et sur tous les écrans. Pour son septième anniversaire, la plateforme Web d’ARTE, qui diffuse chaque année près de 700 captations de concerts et spectacles vivants en live streaming et en replay, a décidé de traverser l’écran. « Nous avons eu envie de passer de l’autre côté du miroir et d’aller à la rencontre de notre public en portant notre offre éditoriale hors ligne », explique Emelie de Jong, directrice de l’unité Arts et Spectacles d’ARTE France. L’idée trottait dans la tête de ses équipes depuis 2013, mais c’est en 2015 qu’elle se concrétise. Première étape  : dénicher la salle idéale. « Nous étions en quête d’un espace emblématique qui nous ressemble. La Gaîté lyrique est un lieu de rencontre, de vie, autour de la création numérique et de la musique, dans l’esprit du festival que nous imaginions. » Trois TEMps, trois mouvEMEnts Réunis par leurs affinités communes, ARTE Concert, la Gaîté lyrique et La Blogothèque, aux commandes côté production, ont concocté une programmation à la fois « pointue et rassembleuse », déclinée en trois soirées thématiques. Le vendredi soir, place au pop rock, avec une quadrangulaire ébouriffante  : les mélodies ciselées de The Divine Comedy côtoieront l’énergie toujours juvénile de Nada Surf, le postpunk nerveux du groupe canadien Ought et le timbre profond de la renversante Anna B Savage. Après les guitares, les platines  : samedi soir, emmenée par le surdoué de Motor City CarlCraig, une escouade de DJ en vue fera danser les clubbers de la capitale jusqu’au bout de la nuit, au fil de sets enfiévrés. Le dimanche, le retour au calme s’effectuera au son du piano, des mélopées pop rock du Canadien Patrick Watson, qui réserve au public la primeur d’une création, aux relectures éclectiques (inédites également) du duo composé par Francesco Tristano et Bruce Brubaker. Portes ouvERTEs En marge de ces live alléchants, ARTE Concert fera résonner la musique dans les moindres recoins de la Gaîté lyrique, tout au long du weekend. Des ateliers avec les artistes, des archives de concerts diffusés par la plate-forme, des projections de documentaires musicaux, des cartes blanches à de jeunes artistes et un brunch seront proposés aux visiteurs, munis ou non de billet. Le festival, qui affiche complet – les places se sont arrachées en quelques jours –, trouvera son prolongement naturel à l’antenne le samedi 16 avril, mais aussi sur le Web, à travers un dispositif sans précédent  : trois jours de flux ininterrompu pour permettre aux internautes de ne rien rater des festivités. Les retardataires bénéficieront par ailleurs d’un replay accessible pendant six mois. « à travers ce festival, nous espérons toucher de nouveaux publics et renforcer le rayonnement et la notoriété de notre plate-forme », précise Emelie de Jong. Enthousiasmée par cette « expérience globale, synonyme d’élargissement de nos compétences, qui a su fédérer les énergies au sein de la maison et à l’extérieur », la directrice de l’unité Arts et Spectacles se projette dans l’avenir  : « Pourquoi pas une prochaine édition organisée par nos confrères allemands à Berlin ? Ou des éditions parallèles ? » Les traditions commencent la première fois, comme le dit un proverbe. concert.arte.tv/acf L’embellie permanente d’4 N°16 – semaine du 16 au 22 avril 2016 – ARTE Magazine En partenariat avec CMJN 00/80/100/00 IT:ffuinmV S'ale+ Konbinr MUS noir seul PUIS nOy.e.rtp c NCERT En 2015, les audiences d’ARTE Concert ont fait un bond spectaculaire, passant d’un peu moins de 7 millions de vidéos vues en 2014 à 16 millions. Le public s’est massivement rassemblé sur la route des festivals de l’été, à l’image du Hellfest qui a dynamité tous les records avec plus de 2 millions de vidéos vues. À côté des événements incontournables et des noms toujours accrocheurs comme Iggy Pop ou Chilly Gonzales, les rendez-vous récurrents – le magazine électro 5 à set, notamment, et les Soirées de poche, collection de concerts tournés dans des appartements parisiens – revendiquent une courbe d’audience en progression. Des succès plus inattendus sont par ailleurs venus consolider la tendance à la hausse, toujours d’actualité en ce début d’année 2016  : récemment, le Prix de Lausanne, concours de danse pour les jeunes du monde entier, a ainsi comptabilisé 500 000 vidéos vues tandis que les rockeurs de Foals, en concert à l’Olympia de Paris, ont récolté plus de 90 000 vues en un mois. Au total, la plate-forme a engrangé 2,2 millions de vidéos vues en janvier-février, contre un peu moins de 1 million sur la même période en 2015. das kopf/studioburo/fichier Illustrator CS3 du logotype PRINT ton direct Pantone Matching System PMS 165 C PMS 165 U noir + soutien de bleu CMJN 60/00/00/100
Gaëlle Matata Neil Hannon/The Divine Comedy CarlCraig N°16 – semaine du 16 au 22 avril 2016 – ARTE Magazine Patrick Watson Samedi 16 avril à 23.30 ARTE ConCERT Festival Lire page 11 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :