Arte Magazine n°2016-14 2 avr 2016
Arte Magazine n°2016-14 2 avr 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2016-14 de 2 avr 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,1 Mo

  • Dans ce numéro : Molly s'en va-t-en guerre.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
Christopher Bobyn, GHfilms Mardi 5 avril à 20.55 À droite toute Lire page 19 documentaire la nouvelle extrême droite allemande Interviewé dans un documentaire sur les partis populistes en Europe diffusé cette semaine, le journaliste Pascal Thibaut, correspondant à Berlin pour RFI, dévoile, ici, le visage de cette extrême droite qui s’enracine en Allemagne à l’approche des élections régionales de la mi-mars. La montée annoncée de l’extrême droite en Allemagne est-elle liée à la crise migratoire en Europe ? Pascal Thibaut  : Sans aucun doute, mais il existait déjà un terreau propice, surtout dans l’est de l’Allemagne où le parti néonazi NPD est bien implanté. Aujourd’hui, on assiste à deux phénomènes nouveaux  : le mouvement anti-islam Pegida, né à l’automne 2014, alors que l’Allemagne commençait à accueillir les réfugiés, et Alternative pour l’Allemagne (AFD), un parti populiste antieuro fondé il y a bientôt trois ans. L’aile la plus dure y a pris le pouvoir, et défend désormais des positions antiétrangers. Cette formation exploite les inquiétudes liées à l’arrivée des migrants, ainsi que les événements du 31 décembre à Cologne. S’agit-il d’une recomposition de l’extrême droite allemande ? Oui, car les partis traditionnels, comme le NPD, sont en recul. Contrairement à eux, AFD ou Pegida ne se positionnent pas comme des mouvements néonazis et prennent leurs distances avec l’imagerie du Troisième Reich. On peut croiser des skinheads lors des manifestations de Pegida mais celles-ci attirent avant tout des gens « propres sur eux », issus des classes moyennes. Les responsables du parti AFD tiennent des discours policés, comme le Front 6 N°14 – semaine du 2 au 8 avril 2016 – ARTE Magazine national en France. Cela leur permet d’attirer des électeurs des classes moyennes et supérieures qui ne voteraient jamais pour un parti néonazi. Et ça marche. Le parti AFD est crédité dans les sondages de 10% à 12% des voix au niveau national. Peut-on parler de droitisation de l’opinion publique allemande ? On n’en est pas là. En France, on assiste à une lepénisation des esprits. En Allemagne, malgré la montée de l’AFD, la droitisation des esprits reste limitée. Les positions humanistes d’Angela Merkel sur la politique du droit d’asile demeurent une exception au sein de l’Europe. Il existe en Allemagne une société civile vivace avec de nombreux mouvements associatifs, des dizaines de milliers de volontaires prêts à contribuer à l’accueil des réfugiés. Pour mémoire, on a recensé plus d’un million de demandeurs d’asile en Allemagne en 2015, contre près de 80 000 en France. Or, malgré les inquiétudes suscitées par l’arrivée massive des migrants, les sondages montrent que 90% des Allemands restent favorables à l’accueil des victimes de guerre et de persécution politique, soit en premier lieu les réfugiés syriens. Propos recueillis par Kristel Le Pollotec
Alexis Brandt/musée d’Orsay distribution RMN Dimanche 3 avril à 17.35 LE DOUANIER ROUSSEAU, OU L’éclosion moderne Lire page 14 documentaire L’homme de la jungle Enquête sur le plus mystérieux des grands peintres, le Douanier Rousseau. Autodidacte, sous couvert d’un style faussement naïf, il fut l’un des initiateurs de la révolution abstraite du XX e siècle. Disponible en dvd le 5 avril Le 28 avril, Arte Radio organise une séance d’écoute au musée d’Orsay autour de l’œuvre du Douanier Rousseau. Il existait, jadis, à Laval, un fils de ferblantier qui rêvait de lointains inaccessibles et s’initiait aux nuances chromatiques en observant les vitraux des églises. Pourtant, le futur plus grand explorateur pictural de l’Afrique ne quitta les bords de la Mayenne que pour s’amarrer à Paris, et n’en jamais bouger. Arrivé à la capitale à l’aube de ses 20 ans, Henri Rousseau continue de fantasmer le vaste monde sur les quais de Seine, en travaillant comme employé de l’octroi. Rattaché aux services de la douane, ce poste lui donnera son surnom. Il lui faut attendre près de vingt autres années pour embrasser son destin artistique. Sa timidité naturelle contrastant avec la certitude de son talent, il amuse et séduit, et se lie vite avec Apollinaire, Jarry ou Delaunay. En 1885, il expose pour la première fois au Salon des indépendants, début d’une relation complexe avec le public. Ses toiles y provoquent l’hilarité. Rousseau voit ces marques d’incompré- N°14 – semaine du 2 au 8 avril 2016 – ARTE Magazine hension comme le signe irréfutable de l’importance de sa peinture. Sous le feuillage de ses écosystèmes impossibles, dans l’humus d’un style décrié par tous les gardes-chiourmes du bon goût, les premières pousses de la déconstruction abstraite à venir prenaient secrètement racine, comme en témoigne l’influence de son tableau La guerre sur le Guernica de son ami Picasso. Jungles sensuelles En puisant son inspiration dans l’art de la statuaire africaine, autant que chez les primitifs italiens du XV e siècle, Rousseau provoque et décale le regard par ses compositions sans volumes, à plat, dans lesquelles hommes et animaux paraissent des fantômes fixant le visiteur, gardiens des secrets du peintre. C’est dans ces jungles sensuelles que le Douanier va peu à peu s’enfoncer, jusqu’à se perdre dans une misère matérielle tragique, qui lui fera perdre sept de ses huit enfants, et teintera ses dernières toiles d’une sombre inquiétude. S’il n’y eut que sept personnes à son enterrement, son legs fut vite admiré, et l’artiste aura marqué de son empreinte l’histoire de l’art moderne. Emmanuel Raspiengeas L’exposition Le Douanier Rousseau – L’innocence archaïque se tient du 22 mars au 17 juillet au musée d’Orsay. 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :