Arte Magazine n°2016-11 12 mar 2016
Arte Magazine n°2016-11 12 mar 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2016-11 de 12 mar 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : Peaky Blinders, saison 2.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
jeudi 17 mars JOURNÉE 5.10 LM Rolando Villazón présente les stars de demain Concert 5.55 LEM Médecines d’ailleurs Sénégal, la rencontre des médecines ; Mexique, la médecine des Indiens zapotèques Série documentaire 6.50 M Metropolis Magazine 7.35 7 ARTE Journal junior Programme jeunesse 7.40 LM Le Caucase en 30 jours Direction Tbilissi, capitale de la Géorgie Série documentaire 8.25 Xenius Grossesse  : tout est-il vraiment sous contrôle ? 8.50 LM Daech, paroles de déserteurs Documentaire 9.45 M Terrorisme islamique  : la haine du patrimoine Documentaire 10.40 7 R 360°-Géo Les chasseurs de serpents du Cambodge ; Le jardin de Java ; Cambodge, le cri de la soie Reportages 13.20 7 ARTE Journal 13.35 LR VF/V0stf Cinéma La grande course autour du monde Film de Blake Edwards (1965, 2h26mn) Une course-poursuite hilarante autour du monde, avec Tony Curtis, Jack Lemmon, Natalie Wood et Peter Falk. Warner Bros E., 16.25 L7 R Le Caucase en 30 jours Bakou, entre tradition et modernité Série documentaire 17.10 M Xenius Grossesse  : tout est-il vraiment sous contrôle ? 17.35 L7 E Médecines d’ailleurs Canada, Haida Gwaii Série documentaire (2015, 20x26mn) Aujourd’hui  : Bernard Fontanille se rend dans cet archipel du Pacifique Nord où la médecine traditionnelle connaît un nouvel essor. 18.05 L7 La Corée du Sud, le pays aux multiples miracles Une cité médiévale Série documentaire SOIRÉE 19.00 L7 L’Allemagne sauvage La rivière Havel Série documentaire 19.45 7 ARTE Journal 20.05 7 28 minutes Magazine 20.50 L7 ER Salaire net et monde de brutes Roughman focus group Série d’animation 20.55 L7 E VF/V0stf Série Peaky Blinders (1-3) Saison 2 Série 23.55 L7 V0STF FICTION La troisième rive Téléfilm 1.20 E M À perdre la raison Film de Joachim Lafosse (2012, 1h43mn) Totalement dépendant du docteur Pinget, un jeune couple finit par se déchirer. Le lent délitement d’une famille, avec Émilie Dequenne et Tahar Rahim. 3.05 EM La jalousie Film sous-titrage pour sourds E et malentendants 22 N°11 – semaine du 12 au 18 mars 2016 – ARTE Magazine Fabrizio MaLTEsse paul blind D audiovision pour aveugles et malvoyants L diffusion en haute définition disponible sur Internet durant sept jours après la diffusion 7 M vidéo à la demande M multidiffusion R rediffusion version française VF/V0stf version originale sous-titrée en français version originale V0STF sous-titrée en français Robert Viglasky 20.55 série Peaky Blinders (1-3) Saison 2 Tommy Shelby lance son gang familial des Peaky Blinders à la conquête de Londres. Une saison 2 encore plus corsée, brillante et mouvementée que la précédente. Épisode 1 Birmingham, 1922. Désormais prospère, le gang des Shelby, les Peaky Blinders, règne sur les paris clandestins et la contrebande d’alcool avec la complicité de la police locale. Chef incontesté du clan familial, Tommy a décidé de conquérir Londres et de se tailler une place entre deux redoutables rivaux, en guerre l’un contre l’autre  : le juif Alfie Solomon et l’Italien Darby Sabini. Son plan, risqué, consiste à proposer une alliance au premier, en perte de vitesse, contre le second. Mais alors que les Shelby sont réunis au cimetière pour enterrer l’un des leurs, leur pub est incendié. Épisode 2 Le major Campbella monté un nouveau plan contre Tommy et le fait filer jour et nuit. Il lui a ainsi sauvé la vie alors que les hommes de main de Sabini allaient l’achever. Sérieusement blessé, Tommy se rend quand même en secret à Londres pour conclure son alliance avec Alfie Solomon. En parallèle, il enquête pour
retrouver les enfants de Polly, qui lui ont été retirés très jeunes, et doit une fois encore gérer un désastre causé par Arthur, sujet à d’incontrôlables accès de violence. Épisode 3 Le pub familial a rouvert. Michael, le fils de Polly, que Tommy a réussi à retrouver, est venu de lui-même à la rencontre de sa mère, et le partenariat Shelby-Solomon peut se mettre en place à Londres, notamment sur les champs de courses. En cherchant à acheter un cheval, Tommy rencontre May Carleton, jeune aristocrate aussi belle qu’affranchie. Mais sa guerre personnelle avec le sanguinaire bossitalien lui laisse peu de loisirs. D’autant que la famille, comme toujours, s’avère moins fiable qu’il ne le faudrait… Cocktail bien tassé D’emblée, on retrouve le plaisir si particulier procuré par le cocktail Peaky Blinders  : bande-son, décors et costumes somptueux, dialogues superbement écrits (VO recommandée, pour savourer les mille nuances sociales, régionales ou nationales des accents anglais), mise en scène au cordeau et interprétation hors pair – avec mention spéciale au nouveau venu Tom Hardy en bandit juif caractériel. Du grand art télévisuel, 100% british. Une partie de l’Irlande est désormais indépendante, l’IRA se bat toujours, le major Campbell est plus tordu que jamais et la cocaïne a remplacé l’opium dans les orgies jazzy où s’encanaillent les riches Londoniens. En se frottant à beaucoup plus méchant que lui, dans une étourdissante capitale dont il ne connaît pas les codes, le petit Gitan de Birmingham (Cillian Murphy, toujours impeccable) entraîne le spectateur dans une saison encore plus spectaculaire et mouvementée que la précédente. Série de Steven Knight (Royaume-Uni, 2014, 6x59mn, VF/VOSTF) - Réalisation  : Colm McCarthy Scénario  : Steven Knight - Avec  : Cillian Murphy (Thomas Shelby), Helen McCrory (Polly Gray), Paul Anderson (Arthur Shelby), Sophie Rundle (Ada Shelby), Sam Neill (le major Campbell), Joe Cole (John Shelby), Aimee-Ffion Edwards (Esme Shelby), Noah Taylor (Darby Sabini), Tom Hardy (Alfie Solomon), May Carlton (Charlotte Riley), Simone Kirby (Irene O’Donnell), Richard McCabe (Winston Churchill) Image  : Simon Dennis - Costumes  : Lorna Marie Mugan - Décors  : Grant Montgomery Montage  : Mark Davis - Musique  : PJ Harvey, Paul Hartnoll - Production  : Caryn Mandabach Productions Ltd., Tiger Aspect Productions Ltdn, BBC Lire aussi pages 4-5 En partenariat avec La saison 1 de Peaky Blinders est disponible en coffret dvd et Blu-Ray et la saison 2 paraîtra le 23 mars. N°11 – semaine du 12 au 18 mars 2016 – ARTE Magazine ZDF/DiEGO Poleri 23.55 FICTION La troisième rive Entre un père macho qui mène une double vie et une mère résignée, Nicolás parviendra-t-il à trouver sa voie ? Une chronique familiale sensible par Celina Murga, la protégée argentine de Martin Scorsese. Dans la province d’Entre Ríos, Jorge, médecin hospitalier et riche propriétaire terrien, mène une double vie entre sa femme légitime, dont il a un fils, et sa maîtresse, mère de trois enfants qu’il n’a pas reconnus. Pourtant, Jorge souhaite que Nicolás, 17 ans, suive sa trace. Il le fait engager comme stagiaire dans son hôpital et, pour faire de lui un homme, lui impose des virées initiatiques chez des prostituées, l’oblige à tuer des animaux ou à participer à des opérations financières louches. Nicolás, qui a toujours admiré son père, réalise alors ce que sa mère a enduré depuis tant d’années. Mais pour changer les choses, il faudra en payer le prix. Émancipation Celina Murga a raflé de nombreux prix dans les festivals internationaux dès sa première réalisation, Ana y los otros, en 2003. Enthousiasmé par son second opus, Una semana solos, Martin Scorsese a invité la jeune réalisatrice argentine sur le tournage de Shutter island, avant d’endosser le rôle de producteur exécutif sur ce film. La troisième rive décrit avec beaucoup de subtilité l’émancipation d’un adolescent embourbé dans une histoire familiale oppressante et peuplée de non-dits. (La tercera orilla) Téléfilm de Celina Murga (Argentine/Allemagne, 2013, 1h30mn, VOSTF) Scénario  : Celina Murga, Gabriel Medina Avec  : Alian Emanuel Devetac (Nicolás), Daniel Veronese (Jorge), Gabriela Ferrero (Nilda), Irina Wetzel (Andrea), Tomás Omacini (Esteban), Gabriela Perinotto (Beatriz), Dylan Agostini Vandenbosch (Lautaro) - Image  : Diego Poleri Montage  : Eliane D. Katz - Coproduction  : Tresmilmundos Cine, Rommel Film, Waterland Film, ZDF/Das kleine Fernsehspiel, ARTE mars 23 17 jeudi



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :