Arte Magazine n°2016-05 30 jan 2016
Arte Magazine n°2016-05 30 jan 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2016-05 de 30 jan 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,1 Mo

  • Dans ce numéro : de l'exil à l'asile.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
WEB Arrivée en terre inconnue Quand un couple de réfugiés syriens rencontre l’esprit d’accueil alsacien, cela donne De Damas à l’Alsace, une websérie documentaire en forme de journal de bord filmé. La truculente chronique d’une intégration réussie, à découvrir sur ARTE Info. Jusqu’en 2012, Sandra et Terry menaient une existence plutôt tranquille à Damas. Sandra travaillait pour Syrian news, une chaîne de la télévision d’État, où elle animait une émission politique. Terry y était réalisateur et programmateur musical. En 2011, la révolution et la guerre ont tout balayé  : en butte aux critiques des pro et antirégime, le couple est menacé de mort et s’enfuit. D’abord au Liban en décembre 2012, puis en France en août 2015, où les deux jeunes gens demandent l’asile. Ils s’installent finalement dans une petite ville d’Alsace, chez Georges et éva, que Sandra et Terry appellent affectueusement «oncle» et «tante». Comment faire comprendre ce que ressentent des réfugiés tout juste débarqués dans un pays où tout leur est étranger ? Guidé par cette question, ARTE a proposé au couple de tenir son journal de bord filmé en fournissant caméra et ordinateur. Sandra et Terry se racontent à la première personne du pluriel, dans cette France provinciale a priori bien éloignée du centre de Damas. Pourtant, l’alchimie avec les habitants prend peu à peu. Entre cours de français, démarches administratives et découverte de la gastronomie locale, Sandra et Terry construisent lentement leur quotidien. Les deux amoureux mesurent leur chance d’avoir pu, contrairement à tant d’autres, quitter leur pays par les airs plutôt que par la route, et d’être issus d’un milieu aisé. Reste que leur histoire résonne comme un bel exemple de solidarité. Parfois déracinés mais jamais abattus, ils dressent une chronique tantôt cocasse, tantôt émouvante, notamment quand ils découvrent les attentats du 13 novembre, qui leur rappelle l’horreur qu’ils ont quittée. Les cinq premiers épisodes ont été diffusés avant Noël. Un nouveau chapitre de leur carnet de bord est proposé chaque mercredi sur le site ARTE Info. De Damas à l’Alsace de Sandra Alloush et Terry Haddad Websérie documentaire (2015, 6 mn environ pour chaque épisode) Production  : ARTE Info info.arte.tv 6 N°5 – semaine du 30 janvier au 5 février 2016 – arte Magazine Aux portes de l’espace Et si on prenait un peu de hauteur ? ARTE et Deep Inc. ont glissé un système de caméras 360 ° dans un des ballons stratosphériques lancés par l’Agence spatiale canadienne et le Centre national d’études spatiales. Le résultat  : une balade ascensionnelle inédite, du tarmac jusqu’à 42 kilomètres d’altitude au-dessus de la Terre, en plein cœur de la stratosphère. À gauche, à droite, au-dessus de vous ou sous vos pieds, admirez un paysage à couper le souffle et prenez-vous pour Félix Baumgartner, le sauteur extrême ! Après Polar Sea 360° et +/- 5 mètres de la surface des océans, cette expérience immersive tournée en «cinémasphère» est la troisième coproduite par ARTE et Deep Inc pour ARTE Future. Aux portes de l’espace (2015, 10 mn) Disponible sur l’appli ARTE360 et sur ARTE Future Coproduction  : ARTE GEIE, Deep Inc. Réalisateur  : Thomas Wallner Productrice  : Irene Vandertop future.arte.tv
Ils sont sur ARTE Laurent Lucas Son regard clair peut être troublant, candide ou inquiétant. Révélé au tournant du millénaire par Haut les cœurs ! et Harry, un ami qui vous veut du bien, il interprète avec délectation les braves types comme les psychopathes. À 50 ans, il se partage entre la France et Montréal, où il vit, poursuivant une carrière atypique au cinéma (dans Floride de Philippe Le Guay) et à la télévision, où, après avoir incarné Boris Vian, ou, pour ARTE, le cardinal Lustiger, il hante la saison 2 de la série Les revenants. Il est attendu en mai 2016 dans Grave, un premier film. Le métis de Dieu, vendredi 5 février à 20.55 Ulrich Seidl Son père le destinait à la soutane, mais il est devenu le plus sulfureux des réalisateurs autrichiens. Né à Vienne en 1952, Ulrich Seidl porte depuis 1980 un regard caustique et sans tabous sur ses semblables. D’abord dans des documentaires (Animal love) puis, à partir de Dog days en 2001, dans des fictions polémiques, à l’image de sa trilogie Paradis (Amour, Foi et Espoir) présentée à Cannes, Venise et Berlin. Son dernier film, Sous-sols, métaphore de la psyché de son pays à travers les caves de ses habitants, sortira en DVD le 2 février 2016. Paradis  : amour, mercredi 3 février à 23.20 Corbis. N°5 – semaine du 30 janvier au 5 février 2016 – arte Magazine Corbis. Marion Cotillard L’irrésistible sirène du cinéma français a charmé les plus grands  : James Gray, les frères Dardenne, Jacques Audiard, Christopher Nolan ou Woody Allen. Et les acteurs les plus sexy du moment, de Daniel Day-Lewis à Leonardo DiCaprio, en passant par Johnny Deppou Joaquin Phoenix, l’ont tenue dans leurs bras. Celle qui a raflé tous les prix d’interprétation en 2008 dans le rôle d’Édith Piaf milite de longue date pour l’écologie, et vient d’aborder la quarantaine en jouant Lady Macbeth au cinéma et Jeanne d’Arc sur les planches. En 2016, l’égérie Dior jouera pour Xavier Dolan et Nicole Garcia, séduira Brad Pitt et retrouvera le beau Michael Fassbender (Macbeth) dans le blockbuster Assassin’s creed. Qui dit mieux ? Minuit à Paris, mercredi 3 février à 20.55 Philippe Quaisse/Pasco 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :