Arte Magazine n°2016-03 16 jan 2016
Arte Magazine n°2016-03 16 jan 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2016-03 de 16 jan 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,8 Mo

  • Dans ce numéro : jeux de pouvoir.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
mardi 19 Janvier JOURNÉE 5.15 L M Kings of the world Documentaire 6.10 L M L’Iran dans le cœur La foi Série documentaire 6.35 M Vox pop Ni homme ni femme, troisième sexe ! Magazine 7.05 M Yourope Recherche logement désespérément ! Magazine 7.30 7 ARTE Journal junior Programme jeunesse 7.40 L M Les nouveaux paradis Fidji, parfums d’îles Série documentaire 8.25 L 7 Xenius Rhumatismes – Comment soulager la douleur ? Magazine 8.50 L M M Dans le sillage des requins (1-4) Les prédateurs ; La vie secrète ; Les coulisses d’un tournage ; Au-delà des apparences Série documentaire 11.45 L M Contes des mers L’île tropicale de Hainan, paradis des touristes chinois ; Estonie – La mer Baltique en hiver Série documentaire 13.20 7 ARTE Journal 13.35 L E M CINÉMA Marius Cie Méditerranéenne de Films Film d’Alexandre Korda et Marcel Pagnol (1931, 2h02mn) La poésie et la drôlerie intactes du premier volet de la Trilogie marseillaise de Pagnol, autour du duo formé par Raimu et Pierre Fresnay. 15.40 L 7 Tsering, bergère au Ladakh Documentaire (2015, 43mn) Une année auprès d’une bergère vivant au fin fond de l’Himalaya, sous l’œil de la caméra complice de son frère. 16.25 L M La côte Est des États-Unis Au cœur de la Nouvelle- Angleterre Série documentaire 17.20 L M Xenius Rhumatismes – Comment soulager la douleur ? Magazine 17.45 7 E Voyage aux Amériques Colombie – De Bogotá à l’Amazonie Série documentaire (2014, 10x26mn) Du Brésil au Wyoming en passant par le Mexique, une traversée de toutes les Amériques en compagnie de l’ethnologue David Yetman. 18.15 L M Les côtes de la Baltique La Suède Série documentaire SOIRÉE 19.00 7 La splendeur des Bahamas Mangroves Parallax Film Prod. Série documentaire (2015, 5x43mn) Une exploration des îles, îlots et récifs des Bahamas, paradis tropical abritant une faune et une flore spectaculaires. 19.45 7 ARTE Journal 20.05 28 minutes Magazine 20.50 L 7 E Tu mourras moins bête L’ophtalmologie chez les animaux Série d’animation (2015, 30x3mn) Aujourd’hui  : depuis Spiderman, on sait que la vision d’une araignée est meilleure que la nôtre. 20.55 7 E HISTOIRE Les pharaons de l’Égypte moderne (1-3) Nasser ; Sadate ; Moubarak Documentaire 0.05 L 7 R Ennahdha Une histoire tunisienne Documentaire 1.15 E M Une épave de l’expédition Franklin retrouvée dans l’Arctique Documentaire 2.55 L M Droit au cœur Documentaire 3.50 M Square Les médicaments, à quoi ça sert ? Magazine sous-titrage pour sourds E et malentendants.ft i11onar TÉbrro 18 N°3 – semaine du 16 au 22 janvier 2016 – ARTE Magazine @ PARKS CANADA D audiovision pour aveugles et malvoyants L diffusion en haute définition disponible sur Internet durant sept jours après la diffusion 7 M vidéo à la demande M multidiffusion R rediffusion version française VF/V0STF version originale sous-titrée en français version originale V0STF sous-titrée en français Big Sister 20.55 histoire Les pharaons de l’Égypte moderne (1-3) De 1952 à 2011, de la chute du roi Farouk à celle de Moubarak, cette fresque passionnante retrace soixante ans de l’histoire égyptienne récente, montrant combien le face-à-face entre militaires et islamistes a contribué à l’écrire. Soirée présentée par Émilie Aubry En partenariat avec
1. Nasser En 1952, quand les Égyptiens conspuent dans la rue le régime corrompu du roi Farouk et l’influence britannique, le mouvement des officiers libres, fondé par Gamal Abdel Nasser, saisit l’occasion et organise le soulèvement. Quelques mois plus tard, la révolution abolit la monarchie, promet de construire une nation moderne et nationalise les terres. En 1954, Nasser, numéro 2 du régime, profite d’une tentative d’assassinat contre lui pour écarter son rival, le président Naguib, et réprimer les Frères musulmans. Pour mettre en œuvre son rêve d’un État socialiste, panarabe et laïc, il s’attaque aux inégalités. Mais Nasser règne seul, réprime l’opposition et la société civile. Après la déroute face à Israël, en 1967, la rue refuse pourtant sa démission. Quatre ans plus tard, sa mort soudaine laisse le pays orphelin. 2. Sadate Vice-président devenu raïs, ex-«officier libre», Anouar el- Sadate change radicalement de cap, louant le capitalisme et prônant un retour à l’islam. Il s’allie avec les islamistes pour asseoir son pouvoir. En secret, il prépare la grande décision de sa présidence  : après l’attaque surprise, en 1973, du Sinaï occupé, le successeur de Nasser ouvre des négociations de paix avec Israël. Les accords de Camp David, conclus en 1978, font de l’Égypte un allié des États- Unis. La jeunesse égyptienne crie à la trahison. Sadate, qui a encouragé en sous-main l’islam radical, va le payer de sa vie  : il est assassiné en 1981 par un militaire affilié à un groupe armé islamiste. AP Photo/Bill fOLey 3. Moubarak Hosni Moubarak, vice-président lui aussi, a été blessé dans l’attentat. C’est l’obsession de la stabilité et de la sécurité qui marque ses premières années de présidence. Il laisse prospérer l’alliance du pouvoir et de l’argent, amorcée sous Sadate. Malgré une tentative d’ouverture, il renforce l’État policier d’année en année. Après avoir vainement tenté de transmettre le pouvoir à son fils au terme d’un grossier tripatouillage électoral, il tombe sous la pression de la rue, début 2011. Le 25 janvier, cinquante-neuf ans presque jour pour jour après les manifestations de 1952, les Égyptiens affluent place Tahrir, au Caire, avec les mêmes mots d’ordre  : «pain, liberté, justice sociale»… Histoire vécue, histoire vivante C’est ce «printemps» révolutionnaire de courte durée, qu’elle n’a pu vivre sur place, qui a donné à la réalisatrice franco-égyptienne Jihan El Tahri le désir de comprendre pourquoi, soixante ans après la chute du roi Farouk, la République n’avait pas tenu ses promesses. Pour ce documentaire, fruit de cinq ans de travail, elle a multiplié les rencontres avec une trentaine de témoins de première main et de tous bords (membres de l’appareil d’État, islamistes, opposants, syndicalistes…), qui apportent un éclairage libre et foisonnant sur les événements qu’ils ont vécus. Cinq ans après la révolution égyptienne, le film met en lumière les lignes de force méconnues qui ont forgé le présent de l’Égypte, de l’enterrement de la démocratie à la naissance du djihadisme. De riches archives, dont de nombreux extraits de films de fiction – «une soupape» d’expression politique dans un pays muselé, selon la réalisatrice – ponctuent ce récit passionnant. Lire aussi page 7 Suivi d’un entretien avec Christophe Ayad, rédacteur en chef du service international du journal Le Monde Documentaire de Jihan El Tahri (France, 2015, 3x52mn) Coproduction  : ARTE France, Big Sister artPiNFO Sur le web, la série documentaire sera accompagnée d’une chronologie de l’après- Moubarak (2011-2015) et de l’interview filmée de la réalisatrice Jihan El Tahri par Chistophe Ayad. sartpvC)D-DVD Disponible en DVD à partir du 20 janvier N°3 – semaine du 16 au 22 janvier 2016 – ARTE Magazine Alle Rechte vorbehaLTen 0.05 Ennahdha Une histoire tunisienne Tournée au lendemain des élections législatives en Tunisie, en 2014, une radiographie de l’incontournable parti islamiste national. Aux élections législatives du 26 octobre 2014, après un peu moins de trois années au pouvoir, Ennahdha est arrivé en seconde position derrière son rival Nidaa Tounes. Persécuté pendant deux décennies, le parti de Rached Ghannouchi avait pris sa revanche en remportant, en 2011, les premières élections démocratiques jamais organisées dans le pays, avec 38% des voix. Mais sa gestion désastreuse de la transition a entraîné son rejet par une partie de la population. Complexité Dans ce film, tourné avant les dernières élections, ce sont les principales figures d’Ennahdha qui retracent son histoire, de sa naissance en 1978, en réaction à la dérive autocratique du régime de Bourguiba, jusqu’à la proclamation de la nouvelle Constitution issue de la révolution, en janvier 2014. À cette date, les islamistes acceptent de quitter le pouvoir pour apaiser la tension qui grandit dans le pays. C’est le premier intérêt de ce remarquable documentaire que de donner longuement la parole à des hommes (et à une femme) plus souvent dénoncés qu’écoutés dans les médias occidentaux. Ce portrait de groupe, ni à charge ni à décharge, restitue la complexité d’un islam politique hésitant entre plusieurs voies. Documentaire de Christophe Cotteret (France/Belgique, 2014, 1h10mn) Coproduction  : Wrong Men, Veilleur de Nuit, ARTE GEIE, RTBF, CBA (R. du 4/11/2014) Janvier mardi 19 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :