Arte Magazine n°2015-49 28 nov 2015
Arte Magazine n°2015-49 28 nov 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2015-49 de 28 nov 2015

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,5 Mo

  • Dans ce numéro : une histoire d'âme.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
WEB Avril et le monde truqué, l’aventure interactive Dans Avril et le monde truqué, les années 1940 marchent encore au charbon. La faute à une organisation secrète qui enlève les grands inventeurs de ce monde. En marge du long métrage d’animation tiré de l’œuvre de Tardi, ARTE propose un jeu interactif où l’internaute fait partie intégrante de l’aventure. Il ne fait pas bon vivre dans le monde truqué dont la jeune héroïne Avril, son chat Darwin et tous ses congénères ont hérité. Imaginez  : pas d’énergie nucléaire, ni d’électricité, ni même de pétrole… En bref, rien de la modernité des années 1940 n’existe encore ! Dans cetteuchronie sortie de l’imagination du dessinateur Jacques Tardi, Avril part à la recherche de ses inventeurs de parents, portés disparus. En marge de la sortie au cinéma d’Avril et le monde truqué le 4 novembre, ARTE propose une aventure interactive sous forme de jeu, d’ores et déjà disponible sur le web. Dans une cohérence graphique et narrative, on y retrouve l’ambiance et les personnages principaux du film. Sauf qu’ici, Avril et le chat Darwin (doublé par l’inénarrable Philippe Katerine) vont avoir besoin d’un allié de poids pour réussir leurs missions  : vous ! Durant cinq chapitres, le duo part à la recherche de cinq grands inventeurs de la fin du XIX e et du début du XX e siècle… Clément Ader, Nikola Tesla ou encore Jules-albert de Dion  : ces derniers ne se dévoileront à eux (et à vous) qu’après une série de saynètes interactives où vous devrez faire preuve d’habileté. Faire tourner des hélices, neutraliser des policiers, tuer des pigeons espions ou même insérer un réacteur nucléaire  : le chemin est semé d’embûches ! Codéveloppée par Kids Up Hill et Soleil Noir, l’aventure part à la découverte de l’histoire parfois méconnue de scientifiques pionniers. Qui sait par exemple que l’énergie nucléaire fut développée grâce aux travaux du physicien italien Enrico Fermi ? Réalisé par Christian Desmares et Franck Ekinci, Avril et le monde truqué est la première réalisation d’un ambitieux programme de coproduction de longs métrages d’animation, dans lequel ARTE France Cinéma s’est engagé depuis 2012. À raison d’une œuvre coproduite par an, la chaîne va ainsi renforcer son investissement dans l’animation, avec trois autres films déjà sur les rails  : Louise en hiver de Jean-François Laguionie, The red turtle de Michael Dudok de Wit et le prochain film de Michel Ocelot, Dilili à Paris. Nicolas Bole 8 N°49 – semaine du 28 novembre au 4 décembre 2015 – arte Magazine artpc NEMA Avril et le monde truqué, l’aventure interactive Coproduction  : arte France, StudioCanal, Je Suis Bien Content – Codéveloppé avec Soleil Noir et Kids Up Hill
Corbis thomas oxley photography Ils sont sur ARTE Tero Saarinen Danseur fulgurant et chorégraphe d’une grande élégance, Tero Saarinen ne cesse d’explorer les différents territoires de la danse, depuis la Finlande, où il est né en 1964, jusqu’au Japon, où il a étudié le butō et les arts martiaux dans les années 1990. Après sept années au Ballet national de Finlande et un premier prix au Concours international de danse de Paris en 1988, l’artiste fonde la compagnie Tero Saarinen en 1996. Son éblouissant solo sur Le sacre du printemps ou ses Noces pour le Ballet de Lorraine révèlent la force de son style. Au Festival de danse de Cannes, le 20 novembre prochain, il présentera sa création Vortex, née d’un coup de foudre avec la Compagnie nationale de danse de Corée. Sibelius  : «Kullervo», dimanche 29 novembre à 17.45 Jude Law Regard vert d’eau et irrésistible sex-appeal, le jeune premier britannique devenu star hollywoodienne s’est aussi illustré par ses frasques amoureuses, notamment lorsqu’en 2005, fiancé à Sienna Miller, il confesse publiquement un flirt avec la nounou de ses enfants. Au cours de sa foisonnante carrière, ce faux romantique a montré qu’il pouvait tout jouer ou presque  : film d’anticipation avec Bienvenue à Gattaca en 1997, épopée historique avec Stalingrad de Jean-Jacques Annaud en 2001, ou plus récemment, fantaisie burlesque avec The Grand Budapest Hotel de Wes Anderson. Le Watson de Sherlock Holmes selon Guy Ritchie devrait prochainement revenir pour un troisième volet. Et dans The young pope, la très attendue minisérie de Paolo Sorrentino, Jude Law devrait surprendre encore, sous les traits d’un pape imaginaire, Pie XIII. Le talentueux Mr Ripley, dimanche 29 novembre à 20.45 N°49 – semaine du 28 novembre au 4 décembre 2015 – arte Magazine Laurent Philippe/Divergence Stereophonics Influencé par Led Zep, AC/DC et Aerosmith, le groupe britannique, fondé en 1992, a été découvert par l’extravagant patron de Virgin de l’époque, Richard Branson, qui le fait entrer dans son label en 1997. Emmené par Kelly Jones, le trio gallois, bientôt rejoint par un quatrième larron, rencontre le succès outre-Manche dès son premier album, Word gets around, avant de conquérir l’Europe avec le suivant, Performance and cocktails, en 1999. Petit frère des deux géants de la britpop, Blur et Oasis, Stereophonics a su garder le cap. Malgré deux changements de batteur – le tourmenté Stuart Cable est mort en 2010 –, le groupe reste au top, comme en témoigne son neuvième et énergique album studio, Keep the village alive. Berlin live  : Stereophonics, samedi 28 novembre à 0.00 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :