Arte Magazine n°2015-44 24 oct 2015
Arte Magazine n°2015-44 24 oct 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2015-44 de 24 oct 2015

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : au service de la France.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
mercredi 28 octobre JOURNÉE 5.15 L M Ludwig van Beethoven «Concerto pour violon en ré majeur» opus 61 Concert 6.00 E M Enquête d’ailleurs Naples  : les morts font leur loi Série documentaire 6.30 L M Xenius Sangliers, mouettes  : animaux nuisibles ou indésirables ? Magazine 7.00 M Personne ne bouge ! Spécial Égypte Magazine 7.35 7 ARTE Journal junior Programme jeunesse 7.40 L M La France sauvage La Bretagne, entre falaise et océan Série documentaire 8.25 L 7 R Xenius Nourriture pour chiens et chats  : qu’y a-t-il dans la boîte ? Magazine 8.55 M M Mousson Documentaire Point du Jour 10.15 L 7 R Dieu le veut Godefroi de Bouillon et la première croisade Documentaire 11.10 L M Goûts et saveurs d’Israël De Judée en Galilée Série documentaire 11.40 L E M Le règne de l’araignée Documentaire 12.25 L 7 R 360°-Géo Viêtnam, paradis miné Reportage 13.20 7 ARTE Journal 13.35 L M CINÉMA La tendresse Film 15.40 L 7 Beautés plurielles Proche-Orient Série documentaire (2015, 5x26mn) Comment la société libanaise fait de la beauté féminine un impératif qui peut se révéler tyrannique. ZDF/B. Sicheneder 16.05 L 7 M E R Papous, entre deux mondes Documentaire 17.00 L M Xenius Nourriture pour chiens et chats  : qu’y a-t-il dans la boîte ? Magazine 17.30 L 7 R Chemins d’école, chemins de TOus les dangers La Mongolie Série documentaire 18.15 L M À pleines dents ! (3) Avec Gérard Depardieu et Laurent Audiot Série documentaire (2015, 5x43mn) Accompagné de son ami le chef Laurent Audiot, l’acteur fait partager son amour des bons produits au fil d’un périple gastronomique. Aujourd’hui  : le Pays basque. Camera luciDA/A. Abrard SOIRÉE 19.00 L 7 Histoires d’arbres Les racines de l’enfance Série documentaire 19.45 7 ARTE Journal 20.05 7 28 minutes Magazine 20.50 L E M Objectivement Le plombier polonais Série d’animation 20.55 L 7 E CINÉMA 2 auTOmnes 3 hivers Film 22.20 L 7 E le documentaire culturel L’Europe des écrivains La Roumanie de Norman Manea, Gabriela Adamesteanu, Mircea Cărtărescu et Florin Lăzărescu Collection documentaire 23.15 L 7 20 N°44 – semaine du 24 au 30 octobre 2015 – ARTE Magazine Arcadia Motion Pictures F. VF/V0STF CINÉMA Salvo Film 1.00 M M VF/V0STF Blancanieves Film de Pablo Berger (2012, 1h38mn) Variation virtuose d’un conte intemporel autant qu’hommage aux origines du cinéma. 2.40 L 7 R Nos années 70, la tête dans les nuages Documentaire 3.50 M Square Magazine E D sous-titrage pour sourds et malentendants audiovision pour aveugles et malvoyants L diffusion en haute définition disponible sur Internet durant sept jours après la diffusion 7 M vidéo à la demande M multidiffusion R rediffusion VF/V0STF version française version originale sous-titrée en français V0STF version originale sous-titrée en français UFO Distribution 20.55 CINÉMA 2 automnes 3 hivers Deux bobos parisiens tombent amoureux en faisant du jogging. Sur cette trame légère, Sébastien Betbeder brode une romance teintée d’humour et de noirceur, et fait entendre la voix d’une génération. Paris, à l’automne 2009. Plein de bonnes résolutions depuis ses 33 ans, Arman fait du jogging le week-end. Un matin, il entre en collision avec Amélie. Il rêve de la recroiser, mais la jeune femme a déserté le parc. Un soir qu’Arman revient du cinéma, il entend des cris au fond d’une impasse et sauve Amélie d’une agression. Poignardé par un des deux hommes, il s’en tire de justesse, et entame une histoire avec Amélie. Au même moment, son meilleur ami, Benjamin, est victime d’un AVC… Art du récit «C’était nul comme discussion mais c’était le début de notre histoire.» C’est sur ce mode léger, ultralucide et désenchanté que s’égrène 2 automnes 3 hivers  : la rencontre de deux bobos parisiens sympas, sensibles et un peu fauchés, qui vont s’aimer, puis franchir cahin-caha l’étape de la
routine. Une trame intimiste, un peu nombriliste, que le réalisateur Sébastien Betbeder transcende par un art du récit novateur. Entrecoupé de citations de films intello (ou pas), de chansons kitsch qu’on retrouve dans les «tréfonds de son iPod», souvent raconté face caméra, entre Nouvelle Vague et téléréalité, slalomant d’un registre à l’autre, ce film générationnel retranscrit avec délicatesse le maelstrom de références, d’images et de sentiments mêlés qui s’inscrivent aujourd’hui dans nos vies. Il sait aussi saisir avec humour les sensations fugaces qui peuplent le quotidien – l’inconfort du restau à la «musique forte» et à la «nourriture décongelée», les peurs irrationnelles, la légère escarmouche qui produira une déflagration dans un couple… Cuirassé de ce dispositif subtil, le film fait ensuite jaillir délicatement l’émotion, laissant apparaître sa sérénité teintée d’inquiétude, sa noirceur légère. Il s’appuie pour cela sur un trio d’acteurs au top, Vincent Macaigne, Maud Wyler et Bastien Bouillon, lumineux, émouvants et toujours justes. Lire aussi page 6 Film de Sébastien Betbeder (France, 2013, 1h27mn) - Scénario  : Sébastien Betbeder - Avec  : Vincent Macaigne (Arman), Maud Wyler (Amélie), Bastien Bouillon (Benjamin), Pauline Étienne (Lucie), Thomas Blanchard (Jan), Audrey Bastien (Katia), Olivier Chantreau (Guillaume), Eriko Takeda (Hazuki), Jean-Quentin Châtelain (le père d’Arman), Philippe Crespeau (le père de Benjamin), Marie-Claude Roulin (la mère de Benjamin) - Image  : Sylvain Verdet - Musique  : Bertrand Betsch - Montage  : Julie Dupré - Production  : Envie de Tempête Productions Cycle jeune cinéma français Les Films d’Ici 22.20 le documentaire culturel L’Europe des écrivains La Roumanie de Norman Manea, Gabriela Adamesteanu, Mircea CĂrtĂrescu et Florin LĂzĂrescu Explorant les pays européens par le prisme de leurs auteurs, l’ambitieuse collection documentaire d’ARTE revient avec six épisodes inédits. Cette semaine  : la Roumanie. Tracer le portrait d’un pays européen, revisiter son histoire et ses enjeux actuels à travers les témoignages et les écrits de ses auteurs, tel est l’objectif de cette collection documentaire. Ce volet explore la littérature en Roumanie, une jeune nation qui se cherche encore, dans la douleur  : inquiète, déçue par son image à l’étranger, déprimée par son histoire récente, du fascisme au stalinisme, irritée par sa position périphérique en Europe. Quatre écrivains roumains aux parcours et aux styles variés dessinent un portrait surprenant de leur pays, de l’exilé septuagénaire Norman Manea au représentant de la nouvelle vague littéraire roumaine Florin Lazarescu en passant par l’écrivaine et journaliste politique Gabriela Adamesteanu et le célèbre Mircea Cartarescu (Orbitor), pour qui «être Roumain signifie être berger des ruines». L’EUROPE DES écrivains L’Autriche, le 30 septembre L’Islande, le 7 octobre Le Portugal, le 21 octobre La Roumanie, le 28 octobre La Belgique, le 4 novembre La France, le 11 novembre Collection documentaire (France, 2015, 6x52mn) Réalisation  : Alexandru Solomon - Coproduction  : ARTE France, Les Films d’Ici N°44 – semaine du 24 au 30 octobre 2015 – ARTE Magazine Bodega Films 23.15 CINÉMA Salvo Épargnée mais séquestrée par un tueur mafieux, une jeune aveugle retrouve la vue. Une étrange histoire d’amour pour un polar magnétique, aux confins de l’épure. Salvo est un tueur à la solde de la mafia de Palerme. À la suite d’une embuscade, pendant laquelle il sauve la vie du parrain local, il se rend chez le commanditaire et l’abat. Mais alors qu’il s’apprête aussi à éliminer sa sœur, Salvo arrête son geste  : la jeune fille, aveugle de naissance, semble retrouver la vue alors qu’elle est au seuil de la mort. Le tueur l’épargne et l’enlève... Ouïe fine Considéré par une partie de la critique comme le meilleur film italien de 2013, Salvo se singularise par son approche distanciée des codes du polar, à la manière du Samouraï de Jean-Pierre Melville. Le mutisme du tueur, les fusillades, les trahisons en constituent des repères classiques, mais le film tend plutôt vers l’épure et l’abstraction. Celles-ci favorisent une exacerbation des sens, à l’œuvre autant chez les personnages que le spectateur. Le regard (le tueur observe la fille qui ne voit pas) et l’ouïe (l’aveugle se dirige aux bruits, magnifique bande-son) y apparaissent affûtés comme rarement. La troublante relation entre la jeune séquestrée et son ravisseur y gagne une intensité peu commune, et le film un magnétisme bluffant. Grand Prix, Semaine de la critique, Cannes 2013 Film de Fabio Grassadonia et Antonio Piazza (France/Italie, 2013, 1h45mn, VF/VOSTF) - Scénario  : Fabio Grassadonia et Antonio Piazza - Avec  : Saleh Bakri (Salvo), Sara Serraiocco (Rita), Luigi Lo Cascio (Puelo) - Image  : Daniele Ciprì - Montage  : Desideria Rayner - Coproduction  : ARTE France Cinéma, Acaba Produzioni, Cristaldi Pictures, MACT Productions, Cité Films octobre 28 mercredi 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :