Arte Magazine n°2015-41 3 oct 2015
Arte Magazine n°2015-41 3 oct 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2015-41 de 3 oct 2015

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : retour d'une série culte.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
Nathalie MAZEAS en couverture Ainsi soient-ils «Nous rebattons les cartes» Secrets, faux-semblants, défis et vulnérabilités... En confrontant, dans une troisième et ultime saison, les jeunes séminaristes d’Ainsi soient-ils au monde extérieur, les créateurs les emmènent loin de leurs certitudes. Le grand retour d’une série «culte». Si elle marque la fin d’Ainsi soient-ils, cette troisième et dernière saison incarne aussi celle des grands changements. Quatre années se sont écoulées depuis la vente des Capucins. «Elle représente la métaphore du départ des séminaristes, projetés au contact du monde extérieur», explique David Elkaïm, l’un des deux scénaristes avec Vincent Poymiro, épaulés cette fois par trois jeunes plumes, Claudia Bottino, Jean Denizot et Claude Le Pape. Ainsi, l’aspirant prêtre YannLe Megueur ne se doute pas du dilemme auquel il va être confronté en revenant sur ses terres bretonnes, dans la paroisse de Plugneau. Les terribles accusations d’un enfant à l’égard du prêtre qu’il vient seconder, le père Valliers (brillamment interprété par Jean-François Stévenin), vont le bouleverser. Doit-il agir ? Et comment ? Le jeune homme est en outre toujours tiraillé par les sentiments et le désir qu’il éprouve pour Fabienne, son amie d’enfance, qui vit désormais près de lui. MONDE IMpitoyable À Toulouse, José del Sarte doit faire face à un conseil paroissial qui veut tout régenter sous la houlette de Jeanne Valadon (étonnante Noémie Lvovsky). Il porte alors son attention sur Tom, un jeune en difficulté, afin de lui offrir une seconde chance. Pourtant, à part lui, personne ne croit au 4 N°41 – semaine du 3 au 9 octobre 2015 – ARTE Magazine Mathieu LAcote miracle. Dans sa nouvelle paroisse, la petite commune d’Ussy-Saint-Germain, en Île-de-France, Guillaume Morvan, mis à l’écart par son supérieur, le père Chalumeau, ne parvient pas à trouver sa place. Et sa relation clandestine avec son ancien condisciple Emmanuel hante chaque jour son engagement auprès du Christ. Parallèlement, à la Conférence des évêques de France, Mgr Poileaux, dont la fin de mandat approche et qui s’apprête à retrouver sa paroisse de Limoges, reçoit la visite inopinée du père Fromenger, de retour de Chine. Il lui confie une tâche mystérieuse qui pourrait le conduire au sommet de la hiérarchie de l’Église. Mais la mission s’annonce à haut risque. Au contact de la société, loin des Capucins qui les a longtemps protégés, même si des conflits s’y nouaient, le récit se transforme et les problématiques se densifient. «Renouveler le pacte narratif tenait du pari. Généralement, ça ne se fait pas dans la conception d’une série», explique David Elkaïm. Un tournant pourtant essentiel à l’évolution des personnages. «Certes, nous rebattons les cartes, mais ils sont toujours habités par leurs conflits intérieurs, les mêmes depuis le début de la série. La réalité extérieure qu’ils devront affronter dans la saison 3 va les y renvoyer à nouveau», analyse Vincent Poymiro. Cette nouvelle donne, qui éclate le noyau dur des séminaristes, impliquait
Nathalie MAZEAS aussi de redéfinir les relations entre eux afin que leur amitié perdure, malgré l’éloignement géographique. C’est autour du père Fromenger que ce lien va se maintenir. ÉPOPÉE artistiQUE Si les personnages évoluent au fil du récit, les créateurs de cette passionnante série se disent eux aussi marqués par cette épopée artistique dans un univers singulier. «Nous sommes souvent critiques envers l’Église, et à juste titre sur certains points. Mais ce que je retiens surtout, ce sont les nombreuses rencontres avec les prêtres que nous avons côtoyés. Vivant dans une modestie incroyable, ils ont renoncé à eux Jeudi 8 octobre à 20.50 Ainsi soient-ils Saison finale Lire pages 22-23 pour s’occuper des autres et ils le font avec le sourire et une joie de vivre permanente. Ils ont fait un choix qui, spirituellement, peut sembler désuet, mais qui, humainement, reste très fort», confie Rodolphe Tissot, le directeur artistique et le réalisateur de tous les épisodes. Quant à Bruno Nahon, le producteur de la série, il ne cache pas ses sentiments  : «Lors du dernier jour de tournage, j’étais très ému. L’aventure humaine que nous avons partagée tous les quatre avec Rodolphe, David et Vincent, avec la chaîne, la réception du public, c’est comme un alignement des planètes  : extrêmement rare.» N°41 – semaine du 3 au 9 octobre 2015 – ARTE Magazine La troisième saison d’Ainsi soient-ils et le coffret de l’intégrale de la série seront disponibles en dvd le 21 octobre. Le site de la série Avec toutes les infos sur les personnages, une table ronde avec les créateurs de la série, des extraits des saisons 1 et 2 et toujours, l’intranet des Capucins arte.tv/asi 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :