Arte Magazine n°2015-41 3 oct 2015
Arte Magazine n°2015-41 3 oct 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2015-41 de 3 oct 2015

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : retour d'une série culte.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
mercredi 7 octobre JOURNÉE 5.20 L 7 R Messe glagolitique de janácek Festival de Lucerne 2012 Concert 6.05 L E M Enquête d’ailleurs Catalogne, la fête de l’Ours Série documentaire 6.30 L M Xenius Les tatouages sont-ils dangereux ? Magazine 7.00 M Personne ne bouge ! Spécial Moyen Âge Magazine 7.35 ARTE Journal Junior 7.45 L M À l’ombre des volcans du Kamtchatka Documentaire 8.30 L 7 Xenius Peut-on contrôler la douleur ? Magazine Multidiffusion le 7 octobre à 17.20 8.55 L M E M Brésil, l’éveil d’un géant Documentaire 10.30 L M Mexique, histoire d’un garçon au féminin Documentaire 11.15 7 E R Les aventures culinaires de Sarah Wiener La choucroute craquante Série documentaire 11.40 L M Amour, le fleuve interdit Les sources sacrées Série documentaire 12.25 L 7 R 360°-Géo L’homme qui aimait les requins Reportage 13.20 7 ARTE Journal 13.35 E M FICTION Mes garçons sont de retour Téléfilm 15.15 7 E Humanima À la rescousse des tortues marines Série documentaire (2008, 23mn) À la rencontre de passionnés qui entretiennent une relation privilégiée avec la nature et le monde animal. 15.40 L 7 R Au gré des vents Le mistral, seigneur de la Provence Série documentaire 16.25 L M Les dossiers secrets du Vatican (1) Documentaire 17.20 L M Xenius Peut-on contrôler la douleur ? Magazine 17.45 7 E R Enquête d’ailleurs Naples  : les morts font leur loi Série documentaire (2013, 20x26mn) Philippe Charlier nous emmène à la découverte des mythes et rites de l’humanité. Multidiffusion le 1er janvier à 5.55 18.15 L M Au gré des saisons – Automne Les ors d’octobre Série documentaire de Keti Vaitonis et Ira Beetz (2014, 5x43mn) Un voyage de la mer du Nord aux forêts de Thuringe, de la Camargue à la Mazurie. SOIRÉE 19.00 L 7 R La France sauvage La Bretagne, entre falaise et océan Série documentaire 19.45 7 ARTE Journal 20.05 7 28 minutes Magazine 20.50 L 7 E Objectivement Terre d’asile Série d’animation (2015, 39x2mn) Un chat décoratif chinois émeut la lampe et le marque-page qui veulent l’adopter, au grand dam du réveil. 20.55 L 7 CINÉMA La tendresse Film 22.15 L 7 E LE DOCUMENTAIRE CULTUREL L’Europe des écrivains L’Islande de Auður Ava Ólafsdóttir, Árni Thórarinsson et Jón Kalman Stefánsson Série documentaire 23.05 L VF/V0STF CINÉMA Departures Film 1.10 L 7 M E R Ainsi soient-ils (7-8) Saison 2 Série 3.00 LE M Aznavour Documentaire de Marie Drucker (2013, 58mn) Le parcours d’un artiste de 91 ans que le monde entier nous envie. 4.00 M Square Magazine. 20 N°41 – semaine du 3 au 9 octobre 2015 – ARTE Magazine Zadig Prod. E D sous-titrage pour sourds et malentendants audiovision pour aveugles et malvoyants L diffusion en haute définition disponible sur Internet durant sept jours après la diffusion 7 M vidéo à la demande M multidiffusion R rediffusion VF/V0STF version française version originale sous-titrée en français V0STF version originale sous-titrée en français Man’s Films Productions/Didier Frateur 20.55 CINÉMA La tendresse Un homme et une femme se retrouvent autour de leur fils quinze ans après leur divorce. Sur cette simple trame, Marion Hänsel signe une chronique intimiste, portée par Olivier Gourmet et Maryline Canto. Un temps mari et femme, Lisa et Frans, tous deux Bruxellois, sont séparés depuis une quinzaine d’années. Un jour, ils apprennent que leur fils Jack, jeune moniteur de ski dans une station des Alpes, s’est fracturé le pied au cours d’une descente hors piste. Ils décident d’aller le chercher ensemble pour le ramener à Bruxelles. Durant le périple en voiture, des liens se renouent. La balade des gens heureux «J’ai rarement vu deux personnes aussi différentes qui ont l’air de s’aimer encore», lance Alison à Jack, son petit ami. Marion Hänsel (Noir océan) brode avec finesse sur cette «opposition-connivence» entre les deux protagonistes principaux  : lui, Frans (sobre et impeccable Olivier Gourmet), bourgeois un peu pataud, au ton paternaliste quand il surnomme son ex-compagne «fifille» ; elle, Lisa (Maryline Canto, délicate et juste), farfadet léger, insouciante et maladroite, irradiant d’une chaleureuse humanité à faire fondre la neige alentour. Ces deux-là étaient-ils faits pour vivre ensemble ? Sans doute pas. Mais leur fils les lie encore. Et quand les sentiments amoureux ne sont plus, la tendresse, elle, s’immisce au creux de braises encore incandescentes. Car comme le chante Bourvil au générique de fin  : «On peut vivre sans richesse, mais vivre sans tendresse, on ne le pourrait pas.» Film de Marion Hänsel (Belgique/Allemagne/France, 2013, 1h18mn) Scénario  : Marion Hänsel – Avec  : Olivier Gourmet (Frans), Marilyne Canto (Lisa), Adrien Jolivet (Jack), Margaux Chatelier (Alison), Sergi López (Léo) – Image  : Jan Vancaillie – Musique  : René-Marc Bini Montage  : Michèle Hubinon – Production  : Man’s Films Productions, Neue Pegasos Film, A.S.A.P. Films, ARTE/ZDF, RTBF, Rhône-Alpes Cinéma, Belgacom
Drôle de Trame 22.15 LE DOCUMENTAIRE CULTUREL L’Europe des écrivains L’Islande de Auður Ava Ólafsdóttir, Árni Thórarinsson et Jón Kalman Stefánsson Cette ambitieuse collection documentaire explore les pays européens par le prisme de leurs auteurs. Cette semaine  : l’Islande, dont la géographie tourmentée façonne le style de ses plus grands écrivains. Quand on parle de l’Islande, on imagine aisément des paysages à la fois grandioses et désolés, une population plutôt repliée sur elle-même, une langue compliquée. On connaît aussi l’Islande pour ses excès, de la violence de ses éruptions volcaniques à celle de sa crise économique. Pourtant, peu de gens savent que l’Islande est aussi championne du monde du nombre d’ouvrages publiés par habitant  : les Islandais sont de grands lecteurs, parmi les plus enthousiastes d’Europe. Inspirante Trois écrivains phares nous font découvrir les multiples facettes de cette île mystérieuse, à la géographie façonnée par les volcans et les plages de sable noir. Árni Thórarinsson, l’un des maîtres du polar, puise son inspiration dans la face cachée de l’île, entre corruption et conflits d’intérêts. Ancré dans une tradition romanesque et poétique, Jón Kalman Stefánsson nous embarque dans les fjords âpres et glacés du Nord. Le regard décalé et plein d’humour de Auður Ava Ólafsdóttir interroge les liens puissants entre la nature et les Islandais. L’Europe des écrivains renverse quelques clichés et présente les particularités d’un pays étrangement fascinant, à travers trois de ses écrivains les plus singuliers. Lire aussi page 9 Collection documentaire (France, 2014, 6x52mn) – Réalisation  : Sylvie Deleule – Coproduction  : ARTE France, Drôle de Trame ARD/Degeto 23.05 CINÉMA Departures Les aventures drolatiques et touchantes d’un artisan funéraire. Un regard ironique sur la société japonaise et un immense succès public. Daigo Kobayashi est un poissard. Au moment même où ce jeune violoncelliste intègre un orchestre classique, celui-ci est dissous pour raisons financières. Daigo décide de repartir à zéro professionnellement et de retrouver son village natal, accompagné par sa femme. À peine installé, il répond à une annonce au libellé obscur, évoquant des «départs assistés». Contrairement à ce qu’il espère, ce n’est pas une agence de voyage qui l’accueille, mais une société de «mise en bière»... Funeste mépris Rares sont les films dont le destin a autant échappé à leurs créateurs. En préparant Departures, le réalisateur Yojiro Takita nourrissait de nombreuses craintes sur son accueil, tant il s’attaquait à l’un des tabous les plus vivaces au Japon : la mise en bière. Codée et stylisée, la toilette des morts, en présence de la famille, y est un moment clé des rites funéraires. Mais les artisans qui la pratiquent sont méprisés, victimes d’un N°41 – semaine du 3 au 9 octobre 2015 – ARTE Magazine rejet de classe. Grâce à un sens de l’humour acidulé, et non sans tendresse, le film ironise avec brio sur ce paradoxe sociétal. Résultat  : un immense succès public au Japon et l’Oscar du meilleur film étranger. Meilleur film étranger, Oscars 2009 (Okuribito) Film de Yojiro Takita (Japon, 2008, 2h02mn, VF/VOSTF) – Scénario  : Kundo Koyama Avec  : Masahiro Motoki (Daigo Kobayashi), Ryoko Hirosue (Mika Kobayashi), Kazuko Yoshiyuki (Tsuyako Yamashita), Tsutomu Yamazaki (Ikuei Sasaki) – Image  : Takeshi Hamada – Montage  : Akimasa Kawashima – Musique  : Joe Hisaishi Production  : TBS Radio & Communications, Amuse Soft Entertainment, Asahi Shimbun, Dentsu, Mainichi Broadcasting System, Sedic, Shochiku Company, Shogakukan, Tokyo Broadcasting System octobre 21 7 mercredi



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :