Arte Magazine n°2015-41 3 oct 2015
Arte Magazine n°2015-41 3 oct 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2015-41 de 3 oct 2015

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : retour d'une série culte.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
mardi 6 octobre JOURNÉE 5.20 M Jean-Michel Jarre Un voyage à travers le son Documentaire 6.10 L E M Enquête d’ailleurs Les momies des tourbières  : des corps pour les dieux Série documentaire 6.40 M Vox pop Magazine 7.10 L M Yourope Magazine 7.35 7 ARTE Journal junior 7.45 L M Indian talkies Les derniers cinémas ambulants Documentaire 8.30 L 7 Xenius Cœur artificiel  : de nouveaux espoirs ? Multidiffusion le 6 octobre à 17.20 8.55 M Les héros irradiés Histoires de la guerre froide Documentaire 9.50 M Le casse-tête afghan Documentaire 10.45 7 E M Les aventures culinaires de Sarah Wiener La fine fleur des préssalés ; Les mystères de la truffe Série documentaire 11.40 L M Amour, le fleuve interdit Le dragon noir Terra Mater Série documentaire (Australie, 2015, 3X43mn) Au fil des quatre saisons, cette série suit le cours de l’Amour (4 354 kilomètres), fleuve-frontière entre la Russie et la Chine, à la découverte de sa nature exceptionnelle. 12.25 7 R 360°-Géo Kenya, le village des femmes Reportage de François de Roubaix (2007, 52mn) Au Kenya, des femmes victimes de la violence des hommes trouvent un refuge et vivent entre elles. 13.20 7 ARTE Journal 13.35 E M Cinéma Une femme de ménage Film Hirsch/Pathé Renn15.15 7 E Humanima Au paradis des lémuriens Série documentaire 15.40 L 7 R Au gré des vents Le foehn, messager du printemps dans les Alpes Série documentaire (2014, 3x43mn) Les vents ont une influence déterminante sur le climat et les régions. 16.25 L M E M «U-455», le sousmarin disparu Documentaire 17.20 L M Xenius Cœur artificiel  : de nouveaux espoirs ? 17.45 7 E R Enquête d’ailleurs Les momies siciliennes Série documentaire 18.15 L M Au gré des saisons – Automne La fête des récoltes Série documentaire SOIRÉE 19.00 L 7 R La France sauvage Les Alpes, les sommets de l’extrême Série documentaire de Frédéric Febvre et Augustin Viatte (2011, 10x43mn) Quelles plantes et quels animaux ont su s’adapter au rude environnement de la montagne ? 19.45 7 ARTE Journal 20.05 7 28 minutes Pour la rentrée, le magazine quotidien d’actualité 100% bimédia présenté par Élisabeth Quin fait le plein de nouveautés. 20.50 L 7 E Objectivement Comme des lapins Série d’animation 20.55 L 7 THEMA L’Église et l’argent Documentaire 22.20 L 7 E HISTOIRE Shoah, les oubliés de l’histoire Documentaire 23.20 L 7 M E R L’urgence de ralentir Documentaire 0.45 L 7 M E R Ainsi soient-ils (4-6) Saison 2 Série de David Elkaïm, Bruno Nahon, Vincent Poymiro et Rodolphe Tissot (2014, 8x52mn) Entre ombre et lumière, le chemin périlleux des jeunes séminaristes des Capucins. 3.30 L R Klaus Maria Brandauer Le joueur Documentaire 4.15 L M Yourope Magazine 18 N°41 – semaine du 3 au 9 octobre 2015 – ARTE Magazine Frédéric STUCIN/pasco E D sous-titrage pour sourds et malentendants audiovision pour aveugles et malvoyants L diffusion en haute définition disponible sur Internet durant sept jours après la diffusion 7 M vidéo à la demande M multidiffusion R rediffusion VF/V0STF version française version originale sous-titrée en français V0STF version originale sous-titrée en français Eco Media/Sven Kiesche 20.55 Thema L’Église et l’argent Les Églises française et allemande, laquelle est financée par un impôt, ne sont pas logées à la même enseigne. Mais des critiques de plus en plus nombreuses s’élèvent pour dénoncer la richesse des Églises d’outre-Rhin. Soirée présentée par émilie Aubry En Allemagne, les salariés doivent déclarer leur religion et sont alors soumis à un impôt, le Kirchensteuer – équivalant à 8 à 9% des revenus –, qui est prélevé à la source. Les Églises catholique et protestante ont ainsi encaissé quelque 10 milliards d’euros en 2013. Selon elles, ces sommes leur servent à financer des activités sociales  : hôpitaux, écoles, associations caritatives etc. Mais le politologue Carsten Frerk révèle que les Églises investissent dans d’autres secteurs autrement plus lucratifs, notamment dans l’immobilier et divers fonds. Ce qui n’a pas manqué de conduire à des scandales financiers. En France, la séparation de l’Église et de l’État tend à appauvrir les congrégations, comme le montre le film qui compare la situation des évêchés de Cologne et de Lyon. Dépendant du denier du culte, donc de la générosité des fidèles, un curé de campagne dans la région de l’ancienne capitale des Gaules touche à peine 960 euros. Quant à l’entretien des bâtiments religieux, il relève des communes, et en période de restrictions budgétaires, nombre d’édifices y compris à Paris, se retrouvent dans un état déplorable. Les Églises allemandes risquent pourtant de perdre de leur puissance depuis la nouvelle loi de 2015, qui prévoit l’imposition des revenus du capital chez les fidèles (gains supérieurs à 801 euros) via un recouvrement par les banques. Une réforme qui aurait, en 2014, amené 200 000 catholiques et autant de protestants à «sortir de l’Église», pour échapper à la ponction fiscale de leurs communautés religieuses. Suivi d’un entretien à 22.10 Documentaire de Michael Wech (Allemagne, 2014, 1h15mn) Production  : Eco Media TV-Produktions GmbH
akg-iMAGes/RIA Nowosti 22.20 HISTOIRE Shoah, les oubliés de l’histoire L’implacable machine de destruction nazie a emporté trois millions de juifs enurss. Dévoilant les preuves filmées par les Soviétiques et décryptant leur portée politique, ce documentaire bouleversant révèle une mémoire occultée. Témoignages de l’indicible horreur de la Shoah, les images de la libération des camps se sont imprimées dans la mémoire collective. Mais qu’en est-il des trois millions de juifs qui périrent sur le sol soviétique ? Le 22 juin 1941, Hitler lance la Wehrmacht à l’assaut de l’URSS, faisant voler en éclats le pacte germano-soviétique signé en août 1939. Dès le début de l’offensive, Staline mobilise le pouvoir de l’image pour dresser la patrie contre l’envahisseur. Il dépêche sur le front des opérateurs de prises de vues tels que Roman Karmen, Otilia Reisman ou Mark Troïanovski. Armés de leurs petites caméras Eyemo, ils filment l’immense désolation des territoires foulés par l’ennemi. Amorcée à la fin de l’année 1941, la reconquête révèle l’ampleur du crime  : dans le sillage de l’Armée rouge, les opérateurs découvrent les traces des exécutions de masse perpétrées par les Einsatzgruppen – ou groupes mobiles d’intervention –, avec la collaboration de nationalistes des pays baltes et d’Ukraine, contaminés par la théorie du «complot judéo-bolchevique». Pourtant, ce n’est qu’en recoupant leurs images avec celles des Allemands qu’apparaît la spécificité du génocide juif. Car rapidement, la propagande stalinienne s’emploie à gommer la judéité des victimes, à universaliser le martyre, pour fédérer le peuple dans la lutte contre le III e Reich. Images exceptionnelles «Dans les fosses, les cadavres n’ont plus de voix pour dire leur singularité.» Narré par l’actrice Anna Mouglalis, ce documentaire présente des extraits des bandes tournées par les Soviétiques pendant toute la durée du conflit. Des images exceptionnelles, restées quasiment inexploitées depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, qui documentent pourtant la Shoah à l’Est. Tout en éclairant les intentions politiques qui les sous-tendent, Véronique Lagoarde- Ségot restitue, à travers ces témoignages bouleversants, un pan longtemps tombé dans l’oubli de l’extermination du peuple juif. L’exposition Filmer la guerre  : les Soviétiques face à la Shoah (1941-1946) est présentée au Mémorial de la Shoah, à Paris, jusqu’au 1er novembre. Documentaire de Véronique Lagoarde-Ségot, sur une idée originale de Valérie Pozner et Alexandre Sumpf (France, 2014, 53mn) – Avec la voix d’Anna Mouglalis – Coproduction  : ARTE France, Mélisande Films N°41 – semaine du 3 au 9 octobre 2015 – ARTE Magazine Ferme du Bec Hellouin 23.20 L’urgence de ralentir Comment, dans un monde où l’accélération s’impose en règle, des initiatives émergent pour redonner sens au temps et inventer de nouveaux modèles pérennes ? «Course suicidaire et inconsciente», selon Edgar Morin, l’accélération financière et technologique, déconnectée du rythme de l’homme, mène notre système à l’épuisement et vers des catastrophes tout à la fois écologiques, économiques et sociales. Mais alors que des algorithmes accentuent de manière exponentielle la spéculation financière hors de tout contrôle, aux quatre coins de la planète des citoyens refusent de se soumettre au diktat de l’urgence et de l’immédiateté, pour redonner sens au temps. Reprendre le contrôle En Europe, aux États-Unis, en Amérique latine ou encore en Inde, Philippe Borrel (Un monde sans humains ?) est allé à la découverte de ces initiatives, individuelles et collectives, qui proposent des alternatives fondées sur d’autres paradigmes. À rebours du «train fou» du modèle dominant, les alternatives citoyennes, qui rejoignent les analyses de philosophes, sociologues, économistes et scientifiques, pourraient bien être les pionnières du monde de demain. Autant de gestes qui remettent l’homme au cœur du système. Documentaire de Philippe Borrel, sur une idée originale de Noël Mamère (France, 1h24mn, 2014) Coproduction  : ARTE France, Cinétévé (R. du 2/9/2014) octobre mardi 19 6



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :