Arte Magazine n°2015-38 12 sep 2015
Arte Magazine n°2015-38 12 sep 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2015-38 de 12 sep 2015

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : Sandrine Kiberlain bouleversante dans Mademoiselle Chambon.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
WEB Le Cabaret Vert Un festival éclectique et écolo Musique, BD, cinéma, arts de la rue….  : du 20 au 23 août, Charleville-Mézières se met à l’heure du Cabaret Vert. Arte Concert retransmet en direct quelques-uns des meilleurs moments de cet événement, placé sous le signe de l’écologie. Festival musical mais aussi de bande dessinée, de cinéma et d’aRTs de la RUE, le Cabaret Vert agite tous les mois d’août la ville natale d’Arthur Rimbaud dans les Ardennes. Récompensée du prix « A greener festival » en 2013, la manifestation s’impose aussi comme l’un des événements majeurs en matière de développement durable. Sa programmation est éclectique  : rock, hip-hop, électro…, avec têtes d’affiches et nouveaux talents. Le premier jour, les caméras d’Arte Concert oscillent entre rock et électro. Début des hostilités avec le rock garage cockney de Slaves suivi par l’électro-pop hantée de Son Lux. La nuit ardennaise vibrera ensuite au son du rock saturé de Fuzz, puis se changera en dancefloor, animé par les platines enflammées de Gramatik. Après le rock, l’urbain et la testostérone ! Frère et sœur, mais surtout enfants du pays, le duo d’A-Vox ouvrira la voie le deuxième jour, avec une électropop survitaminée. Au programme, le beat indémodable des hip-hop West coast Jurassic, l’électro do-ityourself du doux dingue Dan Deacon, et le R’n’B synthétique de Lido, Norvégien biberonné au gospel ! Au troisième jour, grunge viril, dreadlocks et guitares racées  : Muddy Jack ressuscite les heures les plus sombres du grunge, le John Butler Trio fascine par sa dextérité technique et ses jams folk survoltés, les guitares sombres d’Algiers prennent au cœur. Le Sound system futuriste de Vandal se chargera de l’apothéose. concert.arte.tv 6 N°38 – semaine du 12 au 18 septembre 2015 – arte Magazine Josep M Marti eric brissaud A$AP Rocky au Splash ! Le plus grand festival hip-hop d’Allemagne se déroule chaque année à Ferropolis (Saxe-Anhalt), au bord d’un lac. Un cadre de rêve pour un déluge de beats et de bounce. Revivez les meilleurs moments d’A$AP Rocky, sur scène le 11 juillet dernier. Christoph Eschenbach au sChleswig- Holstein Musik festival à Lübeck li Le 16 août, en Allemagne, le sChleswig-Holstein Musik festival a fÊté les 75 ans du chef d’orchestre Christoph Eschenbach avec un grand concert réunissant Lang Lang, Michaela Kaune et Erik Schumann. Après une carrière internationale de pianiste, Christoph Eschenbach s’est imposé parmi les chefs d’orchestre de renommée mondiale. Très demandé, il ne cesse de se produire dans les salles les plus prestigieuses de la planète.
1 2012 Matthew G LLOyd Ils sont sur ARTE Khatia Buniatishvili Elle a un nom à vous faire marquer 1 347 points au sCrabble, parle cinq langues, et a gagné, à 28 ans, dont vingt-deux de carrière, le surnom d’« Enchanteresse ». Pourtant, si cette pianiste virtuose a su envoûter une grande partie des amateurs de musique de chambre, sa spécialité, elle est également une des instrumentistes les plus controversées de sa génération. Ses interprétations iconoclastes et staccato de certains chefs-d’œuvre de Liszt ou Chopin ont fait grincer des dents. Ce qui ne dérange en rien cette Géorgienne lumineuse, qui trace son chemin avec assurance et une touche de provocation dans le monde policé de la grande musique, parfois avec le soutien de sa sœur Gvantsa, avec laquelle elle aime jouer à quatre mains. Khatia Buniatishvili joue le « Concerto pour piano n°2 » de Rachmaninov, dimanche 13 septembre à 18.30 Chuck D Dans l’histoire des revendications afro-américaines, Chuck D pourrait être le chaînon manquant entre Malcolm X et Barack Obama. Précurseur d’un rap politique, il allie la violence subversive du verbe à un refus de la provocation gratuite. Personnalité incontournable du débat d’idées outre-Atlantique, celui qui a défini le rap comme « le CNN black » a créé, en 1982, le groupe mythique Public Enemy. Son ancienneté lui assure aujourd’hui une aura de « vieux » sage. À 55 ans, respecté et écouté, il n’entend pas s’assagir pour autant, comme en témoigne Man plans, god laughs, le 13 e album du groupe sorti en juillet à la surprise générale. Un disque coup de poing, gorgé de punchlines dévastatrices sur la société américaine et les tensions raciales. Mr. Dynamite - The rise of James Brown, samedi 12 septembre à 22.20 Terra Mater/Interspot/KLAus F N°38 – semaine du 12 au 18 septembre 2015 – arte Magazine l’Amour L’Amour, c’est compliqué  : quatrième fleuve d’Asie, premier de Sibérie, son nom signifie tout à la fois « boueux » en langue bouriate, « grand fleuve » en nanaï ou encore « fleuve du Dragon noir » en chinois. L’Amour connaît des crises  : marquant la frontière entre la Russie et la Chine sur près de 1 500 kilomètres, il arrive que des bouleversements géologiques modifient son lit, obligeant les deux pays à revoir leur bornage, parfois au prix de chaudes tensions. L’Amour est capricieux  : navigable sur tout son cours, sa glaciation entre novembre et avril le paralyse et en interdit l’accès à tous les bateaux. Mais finalement, malgré tous les obstacles sur son chemin, l’Amour triomphe et coule à un haut débit de 11 400 mètres cubes à la seconde. Et plus de cent espèces de poissons y fraient en toute liberté. Amour, le fleuve interdit, du lundi 14 septembre au mercredi 16 septembre à 19.00 REVELLI-BEAUMONT/SIPA 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :