Arte Magazine n°2015-38 12 sep 2015
Arte Magazine n°2015-38 12 sep 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2015-38 de 12 sep 2015

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : Sandrine Kiberlain bouleversante dans Mademoiselle Chambon.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
dimanche 13 septembre JOURNÉE 5.00 LM Court-circuit n°761 Magazine 5.25 LE7 M Taupes Court métrage 5.50 LE7 M Entre Terre et ciel Hubble, un télescope dans l’espace Série documentaire 6.20 LME7 M La magie du cosmos L’illusion du temps Série documentaire 7.15 L7 R Les secrets de Mara la dauphine Documentaire 8.00 L7 ARTE JUNIOR Programmes jeunesse (2015, 1h30mn) Il était une fois... notre Terre ; Petites bêtes ; Géolino ; Je voudrais devenir... ; Eurêka ! ; ARTE Journal junior 9.30 EM 7 VF/V0STF Mes garçons sont de retour Téléfilm 11.15 L7 Metropolis Magazine culturel (2015, 43 mn) Au sommaire  : un dossier sur la ville de Lübeck en Allemagne, l’électro selon Rone et une pause littérature avec Le météorologue, dernier livre d’Olivier Rolin. Multidiffusion le 14 septembre à 3.40 12.00 L7 E Architectures L’usine Van Nelle à Rotterdam Série documentaire 12.30 7 Philosophie Est-il absurde de désirer l’impossible ? Magazine Multidiffusion le 13 septembre à 3.45 12.55 7 Square Magazine (2015, 26 mn) Chaque dimanche, des intellectuels, Michel Mölder des créateurs et des artistes sont invités à débattre d’un thème et à poser leur regard sur notre monde en mutation. Multidiffusion le 16 septembre à 2.00 13.35 L7 M 360°-Géo Bird Island - Le paradis des oiseaux dans l’Antarctique Reportage 14.30 ME7 M « Voyager »  : aux confins du Système solaire Documentaire 15.15 L7 M Sue, dinosaure n°13 Documentaire 16.55 7 Personne ne bouge ! Spécial fesses Magazine Multidiffusion le 16 septembre à 7.00 17.30 7 R Mystérieusement Klimt Documentaire helmut wimmer 18.30 7 MAestro Khatia Buniatishvili joue le « Concerto pour piano n°2 » de Rachmaninov Concert Multidiffusion le 17 septembre à 5.10 SOIRÉE 19.15 L7 R Cuisines des terroirs Istanbul Série documentaire 19.45 7 ARTE Journal 20.00 L7 E Karambolage Magazine (2015, 11mn) Au sommaire  : le parquet ; l’expression « clou » ; la devinette. 20.10 7 Vox pop Le business des mineurs étrangers Magazine présenté par John Paul Lepers (2015, 26mn) Chaque semaine, Vox pop enquête dans les coulisses de la société européenne. Multidiffusion le 15 septembre à 6.40 20.40 LE7 M Objectivement Lames d’un tueur Série d’animation 20.45 LDER CINÉMA Les diaboliques Film Multidiffusion le 14 septembre à 13.35 22.40 L7 R Mémoires pour Simone Documentaire 23.40 L7 R Swing stories Documentaire 0.35 L7 R Le chevalier à la rose Opéra 3.45 7 M Philosophie Est-il absurde de désirer l’impossible ? 10 N°38 – semaine du 12 au 18 septembre 2015 – arte Magazine E D sous-titrage pour sourds et malentendants audiovision pour aveugles et malvoyants L diffusion en haute définition disponible sur Internet durant sept jours après la diffusion 7 M vidéo à la demande M multidiffusion R rediffusion VF/V0STF version française version originale sous-titrée en français V0STF version originale sous-titrée en français 16.55 Personne ne bouge ! Spécial fesses Petite revue des hauts et des bas du genre postérieur. Du postérieur mythique de Jennifer Lopez au string, devenu bijou fessier, en passant par « Anaconda », ode de la rappeuse Nicki Minaj aux derrières généreux, Personne ne bouge ! passe en revue les popotins, y compris sur tapis rouges. Retour aussi sur celui de Polnareff, argument pour ses concerts à l’Olympia en 1972, et sur le twerk d’anthologie de Miley Cyrus contre Robin Thicke. Enfin, dans son roman Le paradis des orages (1986), Patrick Grainville rendait hommage au genre, avec l’histoire d’un homme obsédé par les fesses des femmes. En partenariat avec Caroline Doutre Revue culturelle de Philippe Collin, Xavier Mauduit et Frédéric Bonnaud (France, 2015, 35mn) - Coproduction  : ARTE France, Ex Nihilo 18.30 maestro Khatia Buniatishvili joue le « Concerto pour piano n°2 » de Rachmaninov La pianiste géorgienne Khatia Buniatishvili interprète le Concerto pour piano n°2 en do mineur de Rachmaninov, dans le cadre du Festival de Pâques à Aix-en-Provence. Le 11 avril 2015, au Grand Théâtre de Provence, le Filarmonica Teatro Regio Torino s’est produit sous la direction de Gianandrea Noseda, avec la jeune Géorgienne Khatia Buniatishvili au piano, dans le cadre du Festival de Pâques. Le concerto pour piano n°2 en do mineur de Rachmaninov paraît taillé sur mesure pour le maestro milanais, le plus russe des chefs italiens. L’occasion de découvrir l’un des plus prestigieux orchestres de la péninsule et de retrouver la comète Khatia Buniatishvili, pianiste pleine de lyrisme, de puissance mais aussi d’une douce fragilité, qui admire profondément le compositeur. Lire aussi page 7 En partenariat avec Concert (France, 2015, 43mn) - Réalisation  : Sébastien Glas et Anaïs Spiro - Coproduction  : ARTE France et Anaprod TF1 Films/Vera Films
20.45 CINÉMA Les diaboliques Un film noir comme un tableau d’école, un suspense habile, une brochette de monstres sacrés  : Simone Signoret, Paul Meurisse, Charles Vanel... À voir et revoir ! Michel Delasalle dirige un pensionnat de garçons à Saint-Cloud. Tyrannique, il martyrise sa femme Christina et terrorise sa maîtresse Nicole, professeure. Les deux femmes s’unissent pour le tuer. Après l’avoir attiré dans un piège, elles lui font boire un soporifique, le noient dans une baignoire, puis jettent son corps dans la piscine de l’institution. Mais le cadavre disparaît et des faits étranges laissent croire à la survivance de Michel. Un inspecteur en retraite, Fichet, s’intéresse à l’affaire... atmosphère d’angoisse Les diaboliques est de ces films à suspense dont le dénouement n’apparaît que dans les toutes dernières images. Dans une atmosphère d’angoisse parfaitement maîtrisée, l’intrigue nous happe pour ne plus nous lâcher. Si le climat est noir, les personnages, eux, se rapprochent plus d’un Maigret que d’un Sam Spade – c’était l’époque où le Français en béret, la cigarette au bec, pouvait traiter une femme de « fille de garce » et où l’on mettait dix heures pour se rendre en 2CV de Paris à Niort. À noter parmi les jeunes pensionnaires, un figurant du nom de Jean-Philippe Smet... le futur Johnny. Prix Louis-Delluc 1954 Soirée Simone Signoret Film de Henri-Georges Clouzot (France, 1954, 1h52mn, noir et blanc) - Scénario  : Henri-Georges Clouzot, Jérôme Géronimi, René Masson, Frédéric Grendel, d’après un roman de Boileau-Narcejac Avec  : Simone Signoret (Nicole), Véra Clouzot (Christina), Paul Meurisse (Michel), Michel Serrault (M. Raymond), Charles Vanel (Fichet), Pierre Larquey (M. Drain) Image  : Armand Thirard - Musique  : Georges van Parys - Production  : Filmsonor, Vera Films - (R. du 29/3/2010) N°38 – semaine du 12 au 18 septembre 2015 – arte Magazine 22.40 Mémoires pour Simone Le superbe hommage d’un grand cinéaste (Chris Marker) à une grande actrice (Simone Signoret), deux personnalités « engagées », reliées par le fil d’une mémoire à partager. « Mémoire des lieux. Une salle de projection dans la grande maison d’Autheuil, département de l’Eure  : des bobines, des cassettes, des photos, des placards. Ce que l’on vous propose ici, ce n’est pas la vie de Simone, elle l’a racontée mieux que personne dans La nostalgie n’est plus ce qu’elle était, ce n’est pas sa carrière, d’excellentes émissions de télévision y ont pourvu, c’est le contenu d’un placard, des petits bouts de mémoire en vrac, un voyage à travers les images qu’elle gardait », avertit Chris Marker. Témoin privilégié de la vie de l’actrice depuis leur rencontre au lycée Pasteur, à Neuilly-sur-Seine, le cinéaste fera, à la demande de Gilles Jacob pour le 39 e Festival de Cannes, le plus émouvant des films en hommage à son amie. Dans Mémoires pour Simone, présenté hors compétition, Chris Marker entremêle, avec le talent qui lui est propre, des extraits de films, d’émissions de télévision et d’interviews, et des passages du livre de la comédienne, lus par François Périer. Le joli mai et Le fond de l’air est rouge en version restaurée, ainsi que le coffret dvd Planète Chris Marker, sont disponibles chez arte Éditions. Documentaire de Chris Marker (France, 1986, 1h03mn) - Voix  : François Périer - Production  : Les Films du Jeudi, Festival de Cannes - (R. du 14/10/2013) les films du jeudi Andreas Morell 23.40 Swing stories La musique des Années folles revient à la mode ! Incursion dans la nouvelle scène swing berlinoise, à la nostalgie et à la bonne humeur communicatives. Le swing, ce rythme né dans les années 1920 et popularisé par les big bands de Duke Ellington, Benny Goodman, Tommy Dorsey ou Artie Shaw, connut son heure de gloire dans l’entre-deux-guerres. Après être tombée en désuétude, cette musique – et toute l’ambiance « rétro » qui l’accompagne – connaît une renaissance inattendue sur les scènes berlinoises. Avec la création en 2005 des soirées à thème « Bohème sauvage », les jeunes Berlinois redécouvrent le plaisir de l’absinthe, de la gomina et des habits vintage, mais aussi des danses décadentes au son des classiques du swing repris par The Goodnight Circus, le Swing Dance Orchestra ou le duo féminin Elle G. Tout est là pour faire revivre l’ambiance survoltée des Années folles... Documentaire d’Andreas Morell (Allemagne, 2014, 52mn) - (R. du 23/11/2014) septembre dimanche 11 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :