Arte Magazine n°2015-36 29 aoû 2015
Arte Magazine n°2015-36 29 aoû 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2015-36 de 29 aoû 2015

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : l'avis des objets.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
Wesleyan University Cinema Archive« Ingrid Bergman Documentaire La filmeuse Le documentaire Je suis Ingrid dévoile les riches archives d’Ingrid Bergman. Car cette star, à la vie privée scrutée dans ses moindres détails, n’a cessé de filmer son quotidien. Une façon de préserver sa liberté au cœur de la société du spectacle. 8 N°36 – semaine du 29 août au 4 septembre 2015 – ARTE Magazine Ingrid Bergman, c’est d’abord un visage. Une icône, comme Hollywood savait en créer au temps de sa gloire. Encore aujourd’hui, son pouvoir d’évocation est tel qu’en cette année du centenaire de sa naissance le Festival de Cannes en a fait son égérie, en plaçant au centre d’une affiche sobre et élégante son profil immédiatement reconnaissable. Mais combien de secrets dorment derrière les sourires et les poses ? Le film Je suis Ingrid est né d’une question spontanée d’Isabella Rossellini au documentariste suédois Stig Björkman  : «Et si on faisait un film sur maman ? » Spécialiste de «l’autre» Bergman, Ingmar, le réalisateur accepte et se plonge dans les archives de la star. Ce qu’il y découvre le fascine. L’actrice d’Hitchcock, de Renoir, de McCarey et de Rossellini avait documenté sa propre vie avec une méticulosité surprenante  : un journal intime débuté dès ses années d’enfance en Suède ; de multiples correspondances avec ses proches et surtout, une masse de films de famille, home-movies amateurs que l’interprète de Casablanca n’a jamais cessé d’engranger, emportant partout sous le bras caméra et appareil photo, pour construire une galerie d’images n’appartenant qu’à elle. Charme argentique Ce besoin permanent d’images lui venait de deux des nombreux hommes de sa vie, deux photographes  : son père adoré, qui ne cessait de la faire poser devant son objectif, et son amant, Robert Capa, rencontré durant la guerre, qui l’encouragea dans cette voie. Les plans tournés, muets et tremblotants, ont le charme argentique d’une intimité soustraite à la société du spectacle naissante, déjà avide de clichés et de vidéos volés. On y découvre des instants de grâce suspendus, où derrière les nombreux rires affleure une inquiétude profonde dans le regard de la jeune fille timide devenue star, qui sembla ne jamais croire à un succès si ardemment désiré. Comme si celle qui disait «Je ne demande pas grand-chose, je veux simplement tout» était restée l’éternelle orpheline de Stockholm, qui perdit sa mère trop tôt pour en garder un souvenir, et son père à 13 ans, conservant de ces drames un perpétuel besoin de se souvenir et d’être aimée. Emmanuel Raspiengeas Dimanche 30 août à 22.15 Je suis Ingrid Lire page 15
Les Films d'Ici Dimanche 30 août à 12.20 Architectures La maison du parti communiste français Lire page 14 collection Documentaire Huit édifices dévoilés Nouvelle livraison éclectique de la collection qui décortique les prouesses architecturales, avec deux volets consacrés à des bâtiments emblématiques  : la Fondation Louis-Vuitton et le siège du parti communiste. La voix grave du comédien François Marthouret enveloppe toujours les courbes et les lignes des édifices. La collection Architectures, créée il y a vingt ans et orchestrée par Richard Copans et Stan Neumann, n’a pas son pareil pour rendre vivantes les audaces du bâti à travers le monde. Au fil de huit épisodes inédits, diffusés du 30 août au 25 octobre, elle rappelle que par-delà l’esthétique, l’architecture est affaire de symboles et de politique, de modernité ou d’harmonie avec la nature. Cette nouvelle livraison, constituée de huit épisodes de 26 minutes, illustre parfaitement ces principes. Ainsi la façade en forme de «S» du siège du Parti communiste français symbolise la grandeur de l’idéal socialiste. Situé place du Colonel-Fabien à Paris, le bâtiment, dessiné par l’architecte brésilien Oscar Niemeyer, arbore des lignes épurées, faisant du béton armé et du verre des éléments de la modernité. Vent et verrière Mêmes matériaux mais autre imaginaire  : en 2014, la Fondation Louis-Vuitton ouvre ses portes dans le bois de Boulogne. Son architecte, Frank Gehry, a construit une immense verrière, tenue par un enchevêtrement complexe de poutres de bois et de métal disposées de manière non répétitive, de façon à ce que «l’on ne puisse pas comprendre comment la verrière tient». Résultat  : le mouvement du vent semble inscrit dans cet édifice culminant à quarante-six mètres de haut. Bien loin de Paris, Architectures s’arrête aussi en Inde, à Agra, pour contempler le mausolée Itimad Ud Daula, construit au XVII e siècle. Au Japon, elle visite des «maisons pour tous», imaginées par un collectif d’architectes après le tsunami de 2011. À Rikuzentakata, un modeste bâtiment, construit en 2012, montre l’ambition sociale de l’architecture  : permettre à la population touchée par la catastrophe de se retrouver dans un lieu de vie commun. L’école d’art de Glasgow, la maison d’hôte chinoise Wa Shan et l’usine Van Nelle à Rotterdam complètent la collection, de même qu’un curieux projet de maison-bulle. Bâtie par son propriétaire, Joël Unal, en Ardèche, cette maison individuelle fait fi des conventions. Aux parallélépipèdes, elle préfère des structures sphériques en béton projeté, ce qui donne à l’ensemble un caractère à la fois futuriste et en accord avec la nature. Une audace architecturale qui a valu à la maison d’être classée monument historique en 2010. Nicolas Bole=i-L-E6-m°1". Iirsiiiii/O011 aria EDITIC)NS Le neuvième volume de la collection Architectures sort en dvd le 16 septembre. Les autres volumes et coffrets sont toujours disponibles chez arte Éditions. N°36 – semaine du 29 août au 4 septembre 2015 – ARTE Magazine 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :