Arte Magazine n°2015-34 15 aoû 2015
Arte Magazine n°2015-34 15 aoû 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2015-34 de 15 aoû 2015

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,6 Mo

  • Dans ce numéro : the team.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
mercredi 19 août JOURNÉE 5.15 LM The Doors – Feast of friends Documentaire 5.55 L7 ER Détour(s) de Mob Cévennes  : terres nomades ; Cévennes grandeur nature ; Canigou  : la montagne sacrée ; La culture catalane Série documentaire 7.45 LM Un billet de train pour... La Nouvelle-Orléans et New York Série documentaire 8.30 L7 R X:enius Le chat  : câlin mais sauvage ! Magazine Multidiffusion le 19 août à 17.15 8.55 LM Poupées russes, diamants et grosses cylindrées Documentaire 10.25 LEM L’Afrique des paradis naturels La forêt du bassin du Congo Série documentaire 11.15 L7 ER Détour(s) de Mob Côte d’Albâtre Série documentaire 11.40 LM Les nouveaux paradis Fidji, parfums d’îles Série documentaire 12.25 7 R 360°-Géo La montagne sacrée du Daguestan Reportage 13.20 7 ARTE Journal 13.35 LM VF/V0STF Cinéma La neige tombait sur les cèdres Film Medienkontor FFP 15.40 L7 ER Ports d’attache Doha Série documentaire 16.30 LM Un billet de train pour... L’Inde et le Népal Série documentaire 17.15 LM X:enius Le chat  : câlin mais sauvage ! Magazine présenté par Dörthe Eickelberg et Pierre Girard (2014, 26mn) S’ils vivent depuis des millénaires auprès des hommes, les chats ont su garder leur indépendance. 17.45 LE Les superpouvoirs des animaux Les crocodiles Série documentaire (2014, 12x30mn) Les incroyables exploits des espèces les mieux adaptées à leur environnement. 18.15 LM Un kilomètre à pied... Les chemins du comté de Kerry, Irlande Série documentaire SOIRÉE 19.00 7 Le monde mystérieux des serpents Documentaire de Yeon-kyu Lee (2014, 43mn) Champions de l’adaptation, les serpents dévoilent leurs secrets dans ce film aux séquences saisissantes. 19.45 7 ARTE Journal 20.05 L7 R Douces France(s) En Provence-Alpes-Côte d’Azur Série documentaire 20.45 L7 ER La minute vieille Odeur alléchante Série de Fabrice Maruca (2012-2014, 40x1mn30) Nos drôles de vieilles dames se délectent d’une série de blagues coquines. 20.50 E VF/V0STF Cinéma Lost in translation Film 7 - - 22.30 L7 le documentaire culturel Il était une FOis... «lOst in translation» Documentaire 23.20 L7 V0STF CINÉMA La cinquième saison Film 0.50 LM V0STF Les sept samouraïs Film d’Akira Kurosawa (1953, 3h13mn) Dans le Japon du XVI e siècle, des paysans persécutés par une bande de brigands engagent sept samouraïs pour défendre leur village. Le chef-d’œuvre d’Akira Kurosawa en version restaurée. 16 N°34 – semaine du 15 au 21 août 2015 – ARTE Magazine Gedeon Programmes E D sous-titrage pour sourds et malentendants audiovision pour aveugles et malvoyants L diffusion en haute définition disponible sur Internet durant sept jours après la diffusion M vidéo à la demande M multidiffusion R rediffusion VF/V0STF sous-titrée en français V0STF version française version originale version originale sous-titrée en français 20.50 Cinéma Lost in translation Dans un palace tokyoïte, Bill Murray et Scarlett Johansson unissent leurs décalages pour un pas de deux drolatique et émouvant. Bob Harris, célèbre acteur américain sur le déclin, tourne à Tokyo le spot publicitaire d’un whisky japonais. Logé dans un palace de la ville, en proie au décalage horaire, il se sent radicalement étranger aux choses et aux gens qui l’entourent. Au bar de l’hôtel, il rencontre une jeune compatriote, livrée elle aussi à la solitude et à l’insomnie. Charlotte, fraîche émoulue de l’université, vient d’épouser un photographe de stars, qui ne cesse de courir d’un rendez-vous à un autre. Entre le blasé vieillissant et la femme-enfant délaissée se noue une étrange relation... État de grâce Lost in translation se dit d’une notion intraduisible, qui se «perd» dans le passage d’une langue à l’autre. Mais peut-être faut-il entendre ici l’expression littérale («perdu dans la traduction») ? Parce qu’ils sont égarés dans un espace entre deux
mondes (idéalement figuré par le cocon irréel d’un grand hôtel international), ces êtres en apesanteur se rencontrent et se touchent. Sur un canevas léger, Sofia Coppola, épaulée par des comédiens en état de grâce, compose un petit bijou de cinéma, avec en toile de fond futuriste les lumières de Tokyo. Dialogues ciselés, montage inspiré, acuité du regard  : son second long métrage après Virgin suicides transpose avec subtilité dans le monde d’aujourd’hui l’élégance des sentiments et la drôlerie des grands classiques de la comédie américaine. Aux côtés de Bill Murray, qui parvient d’un seul hilarant haussement de sourcil à exprimer la quintessence du dépaysement, de l’absurde ou de l’attendrissement, Scarlett Johansson ne se laisse pas intimider. Sa manière de suggérer la vulnérabilité, derrière son charme boudeur et son humour à froid, relève du grand art. Lire aussi page 7 Meilleur scénario, Oscars 2004 ; Meilleur film étranger, César 2004 ; Meilleur film, meilleur acteur (Bill Murray) et meilleur scénario, Golden Globes 2004 ; Prix Controcorrente de la meilleure actrice (Scarlett Johansson), Venise 2003 Film de Sofia Coppola (États-Unis/Japon, 2003, 1h42mn, VF/VOSTF) - Scénario  : Sofia Coppola - Avec  : Bill Murray (Bob Harris), Scarlett Johansson (Charlotte), Akimitsu Naruyama (Akiko Takeshita), Kazuyoshi Minamimagoe (Hiroshi Kawashima), Kazuko Shibata (Hiromix) - Image  : Lance Acord Musique  : Brian Reitzell, Kevin Shields - Production  : American Zoetrope, Elemental Films, Tohokashinsha Film Company (R. du 11/12/2008) Pathé/Yoshio Sato 22.30 le documentaire culturel Il était UNe FOis... «Lost in translatiON» Diffusé juste après le film de Sofia Coppola, ce documentaire retrace sa genèse et son succès inopiné, la fascination de la cinéaste pour le Japon et les coulisses rocambolesques du tournage à Tokyo. Ce film retrace l’histoire et le succès inattendu du deuxième film de Sofia Coppola, sorti en 2003, dans lequel une jeune femme et un homme mûr partagent, quelques jours, à Tokyo, leur crise existentielle. Ce film d’auteur à petit budget reçut de nombreuses récompenses, dont l’Oscar du meilleur scénario, le César du meilleur film étranger, et le Golden Globe du meilleur acteur (décerné à Bill Murray). Interviewée dans le documentaire, Sofia Coppola raconte la fascination qu’exerce sur elle le Japon, où elle a séjourné de nombreuses fois depuis son enfance. Le documentaire souligne le choc culturel que provoque pour un Occidental la découverte de ce pays, son mélange de tradition et de grande modernité, une étrangeté renforcée par la barrière de la langue. La réalisatrice raconte aussi comment elle a dû traquer pendant un an Bill Murray, acteur aussi insaisissable que mythique, avant qu’il accepte le rôle de Bob. De même, toute l’équipe du film témoigne des drolatiques péripéties d’un tournage mouvementé dans Tokyo, illustrées par un savoureux making of, où l’on découvre que les personnages de la fiction n’étaient pas les seuls à «se perdre dans la traduction». Lire aussi page 7 Documentaire de Guillaume Tunzini (France, 2015, 52mn) - Dans la collection «Un film et son époque» de Serge July et Marie Genin - Coproduction  : ARTE France, Folamour Productions N°34 – semaine du 15 au 21 août 2015 – ARTE Magazine Bo Films 23.20 CINÉMA La ciNQUième saisON Dans un petit village des Ardennes, le printemps refuse d’arriver. On s’acharne à trouver un responsable, et la violence s’installe. Une fable poétique, entre fantastique et écologie. Dans un hameau agricole perdu au milieu des Ardennes belges, l’hiver touche à sa fin. Selon une vieille coutume, les villageois brûlent un épouvantail figurant la froide saison. Mais le feu ne prend pas. Ce mauvais présage se vérifie bientôt  : alors qu’on attend les premiers signes du printemps, la nature ne renaît pas. Les vaches ne donnent plus de lait, et plus rien ne pousse  : mois après mois, le cycle de la nature semble interrompu. Frappés de désarroi, les habitants cherchent un bouc émissaire. À mesure que la faim et la folie s’installent, le microcosme social se délite. Dans cette atmosphère apocalyptique, deux adolescents, Alice et Thomas, s’efforcent de trouver le salut. Prophétie verte Ultime volet d’une trilogie dont les premiers épisodes avaient pour décor la Mongolie (Khadak) et le Pérou (Altiplano), La cinquième saison, film âpre à la poésie morbide, exploite avec éloquence les paysages hivernaux et le ciel lourd des Ardennes. On entre dans un huis clos étouffant, oscillant entre fantastique et prophétie écologique. Film de Peter Brosens et Jessica Woodworth (Belgique/Pays-Bas/France, 2012, 1h30mn, VOSTF) Scénario  : Peter Brosens, Jessica Woodworth Avec  : Aurélia Poirier (Alice), Django Schrevens (Thomas), Sam Louwyck (Pol), Gill Vancompernolle (Octave), Peter Van den Begin (Marcel), Bruno Georis (Luc) - Image  : Hans Bruch Jr. - Musique  : Michel Schöpping - Montage  : Jessica Woodworth - Production  : Bo Films, Entre Chien et Loup, Molenwiek Film, Unlimited août 17 19 mercredi



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :