Arte Magazine n°2015-32 1er aoû 2015
Arte Magazine n°2015-32 1er aoû 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2015-32 de 1er aoû 2015

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,6 Mo

  • Dans ce numéro : guitar hero.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
lundi 3 août JOURNÉE 5.15 L M Bartabas à Salzbourg Ode funèbre maçonnique – Marche des prêtres – Davide Penitente Spectacle 6.50 L E M Entre Terre et ciel Le ciel des astronomes amateurs ; Inde – Le destin des étoiles Série documentaire 7.45 L 7 R Ibériquement vôtre La Galice Série documentaire 8.30 7 R X:enius Peut-on dépolluer les friches industrielles ? Magazine Multidiffusion le 3 août à 17.20 8.55 L M Uranium, si puissant et si dangereux ? (1-2) Un métal devient bombe ; Un métal change le monde Documentaire 10.45 E M Escapade gourmande Naples ; Richerenches, village de la truffe Série documentaire 11.40 L M Le ventre de Florence Mercato Centrale Série documentaire Simone Rivoire.i 12.25 7 R 360°-Géo Le jardin de Java Reportage 13.20 7 ARTE Journal 13.35 L D E M CINÉMA Se souvenir des belles choses Film 15.25 M E M VF/V0STF CINÉMA La fiancée syrienne Film d’Eran Riklis (2004, 1h33mn) Sur le plateau du Golan, Mona s’apprête à quitter sa famille pour épouser un cousin qui vit en Syrie. Une tragicomédie finement humaniste, ancrée dans les lignes de faille du conflit israélo-arabe. 17.20 M X:enius Peut-on dépolluer les friches industrielles ? Magazine 17.45 L 7 E R Détour(s) de Mob Visages de la Guadeloupe Série documentaire 18.15 L 7 R L’Asie en fête La procession de l’Esala Perahera au Sri Lanka Série documentaire (2014, 6x43mn) Escale dans la ville de Kandy, au Sri Lanka, pour la fête de l’Esala Perahera, procession donnée en l’honneur d’une relique de Bouddha. SOIRÉE 19.00 L 7 Un kilomètre à pied... Sur la côte amalfitaine, Italie Série documentaire 19.45 7 ARTE Journal 20.05 L M E M Madagascar L’île aux merveilles Série documentaire (2011, 3x43mn) Partez à la découverte d’une île qui abrite des espèces animales et végétales uniques au monde. 20.45 L 7 E La minute vieille Dilemme de Noël Série 20.50 L 7 R VF/V0STF CINÉMA Hier, aujourd’hui et demain Film 22.45 7 R V0STF CINÉMA Au fil du temps Film 1.40 7 R la LUCARNE El sicario – Room 164 Documentaire de Gianfranco Rosi et Charles Bowden (2010, 1h20mn) Un tueur à gages en fuite raconte, masqué, vingt ans de sa vie criminelle au service des cartels mexicains. Captivant et terrifiant. 3.00 L 7 R « Guillaume Tell » d’André Grétry à l’Opéra Royal de Wallonie Opéra en trois actes d’André-Modeste Grétry (2013, 1h27mn) Pour le bicentenaire de la mort du compositeur, l’Opéra national de Wallonie ressuscite l’œuvre oubliée d’André-Modeste Grétry, dans une version pleine d’élan. 12 N°32 – semaine du 1er au 7 août 2015 – ARTE Magazine E D sous-titrage pour sourds et malentendants audiovision pour aveugles et malvoyants L diffusion en haute définition disponible sur Internet durant sept jours après la diffusion 7 M vidéo à la demande M multidiffusion R rediffusion VF/V0STF version française version originale sous-titrée en français V0STF version originale sous-titrée en français AMP 13.35 CINÉMA Se souvenir des belles choses Atteinte de troubles de la mémoire, Claire Poussin est emmenée aux Écureuils, l’institution où sa mère fut internée pour sa maladie d’Alzheimer. Elle y rencontre Philippe, devenu amnésique après un accident. Meilleur premier film, meilleure actrice (Isabelle Carré), meilleur second rôle masculin (Bernard Le Coq), Césars 2003 Film de Zabou Breitman (France, 2001, 1h45mn) – Scénario  : Zabou Breitman, Jean-Claude Deret – Avec  : Isabelle Carré (Claire Poussin), Bernard Campan (Philippe), Bernard Le Coq (Christian Licht) – Image  : Dominique Chapuis – Montage  : Bernard Sasia – Production  : France 3 Cinéma, Hugo Films, Les Films de la Colombe, Les Productions de la Guéville (R. du 10/3/2011) 19.00 Un kilomètre à pied... Sur la côte amalfitaine, Italie..'Jj' ; '.. Sur les plus beaux sentiers d’Europe, le globetrotter britannique Bradley Mayhew célèbre les joies et les découvertes de la randonnée. Au sud de Naples et de la presqu’île de Sorrente s’étend la côte amalfitaine. Son paysage unique, avec ses versants abrupts et ses villages suspendus, a été inscrit au patrimoine de l’Unesco en 1997. C’est là que serpente le « Sentiero degli Dei », chemin enchanteur tout en dénivelés et en escaliers. Série documentaire (Allemagne/France, 2015, 5x43mn) Réalisation  : Bernd Girrbach, Rolf Lambert – Coproduction  : ARTE GEIE, Along Mekong Productions 20.45 La minute vieille Dilemme de Noël De retour pour une quatrième saison, les mamies grivoises n’ont pas pris une ride. Qui a dit que les vieilles dames n’avaient pas le sens de l’humour ? De retour sur ARTE, nos quatre mamies enchaînent les blagues salaces avec un sens de la formule qui ne vieillit pas... Aujourd’hui  : le père Noël est un homme comme les autres. Série de Fabrice Maruca (France, 2015, 30x1mn30) Coproduction  : ARTE France, LM Productions, Bakea Productions
20.50 CINÉMA Hier, aujourd’hui et demain Trafics napolitains, amours au volant et décolletés pigeonnants  : dans la meilleure veine de la comédie italienne, un film à sketches et des numéros d’acteurs époustouflants. Naples. Condamnée pour avoir vendu des cigarettes de contrebande, Adelina doit payer une amende ou aller en prison. Mais le fait qu’elle attende un heureux événement rend toute incarcération impossible. Dès lors, chaque fois que les forces de l’ordre menacent de la jeter en prison, elle s’arrange pour tomber enceinte de son mari, lui-même au chômage. Milan. Épouse d’un magnat richissime, Anna trompe son mari avec un intellectuel désargenté à qui elle confesse l’ennui de sa vie. Alors qu’ils se promènent en Rolls Royce, Anna accepte de confier le volant à son amant... Rome. Mara est call girl. Sur la terrasse voisine, une vieille femme héberge son petit-fils séminariste. Troublé par la beauté et les tenues légères de sa voisine, le jeune homme décide de renoncer à la vocation... Un peu, beaucoup, passionnément Vittorio De Sica, le réalisateur du Voleur de bicyclette, qui a donné ses lettres de noblesse au néoréalisme et obtenu le Grand Prix à Cannes en 1951 pour son magnifique Miracle à Milan, excelle ici dans un genre très en vogue, celui de la comédie italienne à sketches. Ce film réjouissant, aux dialogues ciselés, n’épargne personne  : ni le gendarme, ni le bourgeois, ni le curé. Mais surtout, il permet de formidables numéros d’acteurs. Oscar du meilleur film étranger en 1964 (Ieri, oggi, domani) Film de Vittorio De Sica, (Italie, 1963, 1h53mn, VF, VOSTF) – Scénario  : Eduardo de Filippo, Cesare Zavattini, Isabella Quarantotti, Alberto Moravia, Bella Billa, Lorenza Zanuso Avec  : Sophia Loren (Adelina/Anna/Mara), Marcello Mastroianni (Carmine/Renzo/Augusto), Aldo Giuffre (Pasquale), Agostino Salvietti (l’avocat), Armando Trovajoli (l’automobiliste), Image  : Giuseppe Rotunno – Montage  : Adriana Novelli – Musique  : Armando Trovajoli – Production  : Compagnia Cinematografica Champion, Les Films Concordia – (R. du 11/5/1997) N°32 – semaine du 1er au 7 août 2015 – ARTE Magazine MvH - ArtDesign/Barum 2005 ; fuer ARTE G.E.I.E. 22.45 CINÉMA Au fil du temps Après Alice dans les villes et Faux mouvement, Au fil du temps est le dernier volet de la « trilogie de l’errance » de Wim Wenders. Un somptueux voyage aux lisières du monde. Marginal et solitaire, Bruno Winter vit dans un camion aménagé en campingcar. Il se déplace le long de la frontière qui sépare alors l’Allemagne de l’Ouest de la RDA, au gré de son travail  : réparateur de projecteurs dans les cinémas de village. Mais les salles disparaissent une à une. Un matin, Bruno voit une voiture passer à vive allure et tomber dans l’Elbe. Son conducteur, Robert Lander, s’en extirpe à grand-peine. Dès lors, il accompagnera Bruno dans son périple. Au bout du monde Avec son superbe noir et blanc, ses cadrages des grands espaces, son traitement du temps et ses réflexions sur la mort d’un certain cinéma, Au fil du temps a propulsé le réalisateur allemand sur la scène internationale. Sélectionné en 1976 au Festival de Cannes, son film reçoit le Prix de la critique internationale. Ambitieux et visionnaire, « ce film est un road movie à travers ce terrain de désespoir qu’étaient pour moi les lisières de l’Allemagne de l’Est », déclare Wim Wenders. Prix de la critique internationale, Cannes 1976 Cycle Wim Wenders CC)NEMA (Im Lauf der Zeit) Film de Wim Wenders (Allemagne, 1976, 2h48mn, noir et blanc, VOSTF) Scénario  : Wim Wenders – Avec  : Rüdiger Vogler (Bruno Winter), Hanns Zischler (Robert Lander), Lisa Kreuzer (Pauline), Rudolf Schündler (le père de Robert) – Image  : Robby Müller, Martin Schäfer Montage  : Peter Przygodda – Musique  : Axel Listädt – Production  : Wim Wenders Productions, WDR – (R. du 24/8/2005) août lundi 13 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :