Arte Magazine n°2015-29 11 jui 2015
Arte Magazine n°2015-29 11 jui 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2015-29 de 11 jui 2015

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,5 Mo

  • Dans ce numéro : ciel, mon mérou !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
dimanche 12 juillet JOURNÉE 5.00 L Court-circuit n°752 6.00 L7 ER Premiers à l’Everest ? Documentaire 6.50 L7 R Sherpas Les véritables héros de l’Everest Documentaire 8.30 L7 ARTE Junior Programmes jeunesse =z-vto vn  : P : -41 10.00 LM VF/V0STF Deux sœurs Téléfilm 11.20 L Metropolis Magazine 12.05 L7 E Coutures La chemise polo de René Lacoste Documentaire 12.35 L7 M D’Outremers À Tahiti Série documentaire 13.30 L7 D’Outremers En Guadeloupe Série documentaire (2014, 5x52mn) Des joyaux d’outre-mer contemplés du ciel, puis explorés par voie terrestre. 14.20 L7 D’Outremers En Guyane Série documentaire 15.15 LMEM Le mystère mérou Documentaire 16.45 L7 R Les nouveaux paradis Le Laos, au fil du Mékong Série documentaire (2008, 10x43mn) Suite du tour du monde des paradis terrestres. Medienkontor Gedeon PROGRAMMes 17.40 L7 R Au plus près de l’Éden Le domaine de Lednice-Valtice Série documentaire 18.30 L7 R Maestro Patricia Petibon Airs baroques italiens Concert Multidiffusion le 16 juillet à 5.10 SOIRÉE 19.15 R Cuisines des terroirs La Calabre Série documentaire 19.45 7 ARTE Journal 20.00 7 ARTE Reportage Magazine 20.40 LEM La minute vieille Constat d’adultère Série de Fabrice Maruca (2015, 40x1mn30) Nos mamies sont de retour avec de nouvelles blagues piquantes et inédites, et des apparitions de guests. 20.45 R VF/V0STF CINÉMA Le grand sommeil Film Multidiffusion le 15 juillet à 13.35 22.35 R Bogart raconté par Bacall Documentaire Multidiffusion le 15 juillet à 15.25 0.00 L7 Urban Sax à Bolzano Concert (2015, 43mn) Enregistré à l’occasion du bicentenaire de la naissance d’Adolf Sax, le groupe Urban Sax investit la ville italienne de Bolzano pour une performance unique qui convie un big band de cinquante saxophones. Multidiffusion le 17 juillet à 5.10 0.45 L7 Orchestre d’un été Documentaire de Frank Papenbroock (2014, 52mn) Le recrutement de l’Académie des jeunes, orchestre international et éphémère créé dans le cadre du Festival du Schleswig-Holstein, est une joyeuse odyssée musicale. 1.40 LM Violence au pays de Gandhi Documentaire 2.35 MM Le pays qui n’aimait pas les femmes Documentaire 3.30 MM Sexe, mensonges et FRUstrations Documentaire 12 N°29 – semaine du 11 au 17 juillet 2015 – ARTE Magazine E D sous-titrage pour sourds et malentendants audiovision pour aveugles et malvoyants L diffusion en haute définition 7 disponible sur Internet durant sept jours après la diffusion M vidéo à la demande M multidiffusion R rediffusion VF/V0STF version française version originale sous-titrée en français V0STF version originale sous-titrée en français Idéale Audience 8.30 ARte Junior ARTE Junior concocte chaque dimanche un petit déjeuner complet ! Au sommaire  : Nous, les bébés animaux, une série documentaire qui suit les aventures de jeunes animaux dans le monde sauvage (aujourd’hui  : l’ours) ; un nouveau reportage de Géolino sur le hockey féminin en Himalaya ; Il était une fois... notre Terre, une série animée qui explique aux enfants la notion de développement durable ; Captain Club, une enquête policière ; et ARTE Journal junior, un JT à hauteur d’enfant. Programmes jeunesse (2015, 1h30mn) 11.20 Metropolis Au sommaire  : Oslo, qui accueille cet été la grande biennale d’art contemporain Momentum ; le code de la route vu par le Français Clet Abraham, ou comment un artiste détourne les codes de signalisation, quitte à avoir des problèmes avec les autorités ; et une visite dans l’atelier du dessinateur Riad Sattouf, auteur du récent L’arabe du futur 2. Magazine culturel (Allemagne, 2015, 43mn) 12.05 Coutures La chemise polo de René Lacoste Une exploration des ressorts culturels qui ont contribué à l’ascension de la fameuse chemise polo. De l’élite aux ghettos, le polo de René Lacoste a connu le destin des grands vêtements modernes. Imperturbable, il circule depuis plus de quatrevingts ans, passant allègrement les frontières géographiques et sociales. Pourtant, ce pilier des garderobes fut, à ses débuts, une véritable déclaration de guerre à la décence masculine. Consacré à la robe vichy, le premier volet est diffusé le dimanche 5 juillet à 12.10. Documentaire de Muriel Edelstein et Anna-Célia Kendall, sur une idée d’Anna-Célia Kendall (France, 2014, 26mn) Coproduction  : ARTE France, Idéale Audience victor GRANDits
F... 4 X 3 -. 18.30 Maestro Patricia Petibon Airs baroques italiens Un concert de l’une des plus éminentes interprètes de musique baroque. Dans ce concert donné à la Fondation Gulbenkian de Lisbonne, la soprano Patricia Petibon a choisi d’incarner des personnages féminins au caractère bien trempé, qui lui permettent de déployer un vaste registre vocal. Elle les trouve chez les maîtres baroques, avec une prédilection pour les opéras italiens de Haendel. Dans «Piangerò la sorte mia», le célèbre air de Cléopâtre tiré de Giulio Cesare, la douleur et la tristesse de la reine égyptienne font soudain place à une tempétueuse explosion de colère. Concert (Allemagne, 2011, 42mn) Réalisation  : Victor Grandits et Hanna Henigin - Avec  : le Venice Baroque Orchestra - (R. du 8/7/2012) Warner Bros Entertainment INC 20.45 CINÉMA Le grand sommeil Hawks aux manettes, Chandler et Faulkner au scénario, et, devant la caméra, l’un des plus beaux couples du cinéma  : Humphrey Bogart et Lauren Bacall. On n’y comprend rien, mais que c’est beau ! Le général Sternwood charge le détective privé Philip Marlowe de retrouver son gendre disparu et de le débarrasser d’un individu douteux nommé Geiger, qui fait chanter sa fille Carmen. Marlowe fait la connaissance de la sœur de Carmen, Vivian, qui a des dettes de jeu et qui est sous la coupe d’Eddie Mars, propriétaire d’une maison de jeu. Dans une maison isolée, le détective découvre le cadavre de Geiger et Carmen complètement ivre... Autant en emporte l’énigme «Je n’ai jamais bien compris l’histoire du Grand sommeil, avouera plus tard Howard Hawks. Le scénario fut écrit en huit jours. Tout ce que nous avons essayé de faire c’est de rendre chaque scène la plus divertissante possible. Nous ne savions pas quelle était l’histoire. On m’a demandé qui a tué untel ou untel, je ne le savais pas, on a envoyé un câble à l’auteur qui ne le savait pas non plus, puis au scénariste qui ne le savait pas davantage ! » De fait, quand Marlowe-Bogart, de sa célèbre voix traînante, donne le prétendu fin mot de l’énigme, le spectateur, perdu en route dans ses inextricables tiroirs, n’y comprend pas grand-chose non plus. Mais hypnotisé dès le premier plan par le couple le plus torride de l’histoire du cinéma, l’élégance gouailleuse des dialogues et la classe de la mise en scène, il s’en fiche absolument ! N°29 – semaine du 11 au 17 juillet 2015 – ARTE Magazine (The big sleep) Film de Howard Hawks (États-Unis, 1946, 1h50mn, noir et blanc, VF/VOSTF) - Scénario  : William Faulkner, Leigh Brackett, Jules Furthman, d’après le roman éponyme de Raymond Chandler Avec  : Humphrey Bogart (Philip Marlowe), Lauren Bacall (Vivian), John Ridgely (Eddie Mars), Martha Vickers (Carmen Sternwood), Dorothy Malone (la libraire) Image  : Sid Hickox - Musique  : Max Steiner - Montage  : Christian Nyby - Production  : Warner Bros (R. du 21/9/2009) Warner Bros 22.35 Bogart raconté par Bacall Ils ont formé un couple légendaire du cinéma. Lauren Bacall raconte «son» Humphrey Bogart. Lauren Bacall est une conteuse merveilleuse  : elle sait parfaitement alterner les moments d’émotion (lorsqu’elle parle de celui avec lequel elle partagea douze ans de sa vie) et le récit de ce qu’était Hollywood dans les années 1940-1950. De Bogart, elle dit  : «Il a changé ma vie. Il a été mon professeur, mon mari et mon ami.» Elle parle des premiers pas de «Bogie» au théâtre, de son premier grand rôle de gangster dans La forêt pétrifiée, du succès de Casablanca et du Faucon maltais, de l’Oscar qui lui fut décerné pour son interprétation dans The African queen. Lauren Bacalla mis à la disposition de l’auteur de ce documentaire des archives strictement personnelles et inédites, notamment des séquences tournées en famille. Documentaire de David Heely (États-Unis, 1988, 1h24mn) (R. du 13/5/2007) juillet dimanche 13 12



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :