Arte Magazine n°2015-27 27 jun 2015
Arte Magazine n°2015-27 27 jun 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2015-27 de 27 jun 2015

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,5 Mo

  • Dans ce numéro : qu'il en soit Asie.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
en couverture Jet Li Le combattant prodige À Le surdoué Jet Li a donné un nouveau visage au film d’arts martiaux chinois. À 52 ans, avec une cinquantaine de rôles derrière lui, l’héritier de Bruce Lee se retire progressivement de la scène. 11 ans, Li Lian Jie, qu’on allait plus tard surnommer « Jet » en raison de son extraordinaire rapidité, remportait son premier championnat de wushu, une forme d’art martial chinois. Sa récompense  : un voyage officiel dans quarante-cinq pays du monde, parmi lesquels les États-Unis. Impressionné par sa démonstration, le président Nixon lui aurait demandé de devenir son garde du corps... À quoi le garçon répondit qu’il préférait assurer la protection de ses compatriotes ! Il allait pourtant revenir aux États-Unis, vingt-cinq ans plus tard et par une autre porte  : celle d’Hollywood, qui, en 1998, lui offrit son premier rôle sur la scène occidentale, celui du méchant dans L’arme fatale 4. Entre-temps, le prodige avait conservé quatre années de suite son titre de champion national avant de s’installer à Hong Kong, où il était devenu la nouvelle vedette de l’industrie du film de kung-fu. Le succès de la saga Il était une fois en Chine lui avait en effet permis de se faire connaître à l’étranger. À l’époque, le cinéma hongkongais commençait à s’exporter via le VHS, et cette superproduction signée Tsui Hark redonnait ses lettres de noblesse au wu xia pian, le traditionnel film de cape et d’épée chinois. Alors âgé de 19 ans, Jet Li y incarnait la figure historico-légendaire de Wong Fei-hung, médecin et maître d’arts martiaux resté célèbre pour avoir vaincu à lui seul les trente-six membres de la secte du Lotus Blanc (épisode relaté dans le deuxième volet de la saga). Vitesse et technicité Jet Li enchaîna ensuite les films d’action outre- Atlantique, mais aussi en Europe au côté de Luc Besson, qui produisit Le baiser mortel du dragon (2001) et sut mettre en valeur ses prouesses d’une manière inédite, plus directe, plus violente. L’acteur tourna aussi en Chine, notamment pour le Hero de Zhang Yimou, nouvelle résurrection de la fresque d’aventures à la chinoise. Souvent considéré comme le successeur de Bruce Lee, Jet Li, contrairement à ce dernier, n’a pas inventé son propre style de combat. Vitesse, technicité, perfectionnisme  : telles sont les qualités qui ont fait son succès. Souffrant depuis quelque temps d’une maladie de la thyroïde, il ne tourne presque plus, se limitant à des apparitions de plus en plus brèves dans la série des Expendables de Sylvester Stallone. « Je ne suis pas un héros ! », explique-t-il avec humour à ses fans. Son activité se tourne aujourd’hui vers sa fondation, qui vient en aide aux victimes de catastrophes naturelles. Jonathan Lennuyeux-Comnène 4 N°27 – semaine du 27 juin au 3 juillet 2015 – ARTE Magazine Jeudi 2 juillet à 20.50 Il était une fois en Chine Lire page 21
artPCREd 1TIVE ASIA FANTASIA ix Professeur Cyclope, revue de bandes dessinées et fictions numériques créée sous l’impulsion de Silicomix et d’ARTE, accompagne désormais trois fois par an les temps forts de l’antenne. La programmation « Asie » inaugure cette nouvelle périodicité avec neuf auteurs qui ont planché sur des histoires courtes autour du continent asiatique  : Karine Bernadou, Sébastien Chrisostome, Glen Chapron, Loo Hui Phang et Hervé Tanquerelle, Hugues Micol, Geoffroy Monde, Ohm, et Charlie Poppins. Ce numéro intitulé Asia fantasia, toujours en accès gratuit sur ARTE Creative, et au design conçu par Tangui Jossic, propose huit récits offrant autant de regards sur ces contrées lointaines et leurs cultures, et continue à explorer les possibilités narratives du numérique. Programmation spéciale embarquement pour l’asie De Tsui Hark (Il était une fois en Chine) à Kiyoshi Kurosawa (Shokuzai), des merveilles d’Angkor aux secrets des Ninja, ARTE explore le continent asiatique à travers son cinéma de genre et ses mystères sacrés. Tout au long du mois de juillet, six grands films et autant de documentaires captivants. Jeudi 2 juillet Fist of legend 20.50 Il était une fois en Chine S’emparant d’un héros légendaire, incarné par Jet Li, Tsui Hark insuffle une verve épique au film d’arts martiaux. 23.00 Angkor redécouvert Une enquête archéologique spectaculaire qui renouvelle nos connaissances sur la capitale de l’Empire khmer, cent cinquante ans après la découverte de ses ruines. Jeudi 9 juillet 20.50 Fist of legend (La nouvelle fureur de vivre) Un autre classique du film hongkongais d’arts martiaux avec Jet Li, chorégraphié par un maître du genre (Gordon Chan). 22.30 Le sarcophage glacé de Mongolie Dans les steppes mongoles, une expédition archéologique découvre le sarcophage d’un guerrier scythe, vieux de 2 300 ans. 23.25 Gengis Khan, cavalier de l’apocalypse La vie guerrière du chef unificateur des clans mongols, dont le nom fut synonyme d’effroi pour tous les peuples passés sous son joug. Jeudi 16 juillet 20.50 Le secret des poignards volants Une épopée médiévale à grand spectacle signée Zhang Yimou, avec Andy Lau et Zhang Ziyi. N°27 – semaine du 27 juin au 3 juillet 2015 – ARTE Magazine 22.50 Reliques du Bouddha Sommes-nous sur le point de percer le secret de la sépulture du Bouddha ? Un passionnant jeu de piste archéologique. 23.40 Les samouraïs Une plongée dans la réalité pas toujours glorieuse de ces guerriers d’élite. Mercredi 22 juillet 0.10 poetry Oscillant entre poésie et horreur, un drame émouvant du Sud-Coréen Lee Chang-dong, récompensé à Cannes en 2010. Jeudi 23 juillet 20.50 Shokuzai (1 & 2) Entre polar glacé et horreur suggérée, Kiyoshi Kurosawa orchestre avec maestria quatre heures trente d’un suspense hypnotique. Jeudi 30 juillet 20.50 Les sept samouraïs Le chef-d’œuvre de Kurosawa (Akira) en version restaurée. Un pur bonheur de cinéma. 0.00 Les guerriers Ninja Un docu-fiction exceptionnel, avec le témoignage de l’un des derniers grands maîtres Ninja d’aujourd’hui. 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :