Arte Magazine n°2015-20 9 mai 2015
Arte Magazine n°2015-20 9 mai 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2015-20 de 9 mai 2015

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : Cannes, anyways.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
mardi 12 mai JOURNÉE 5.10 L M Le « Triple concerto » de Beethoven dirigé par Tugan Sokhiev 5.55 E M Voyages au bout du monde avec Art Wolfe Le making of Série documentaire 6.20 M Voyages au bout du monde avec Art Wolfe En Nouvelle-Zélande Série documentaire 6.45 L M Vox pop Podemos Magazine 7.15 L M Yourope Spécial Exposition universelle de Milan Magazine 7.45 E R Jurassic Fight Club Les plus grands tueurs Série documentaire 8.30 L 7 X:enius Que se passe-t-il dans le cerveau au moment de s’endormir ? Magazine Multidiffusion le 12 mai à 17.20 8.55 L M Le grand bluff de Ronald Reagan Documentaire 9.50 L M E M Guerre du Viêtnam Au cœur des négociations secrètes Documentaire 10.40 E M Escapade gourmande La frite belge ; Porto – Portugal Série documentaire 11.40 L M Les merveilles de la nature Les chutes d’Iguazu Série documentaire 12.25 7 R 360°-Géo L’épicier volant de Lettonie Reportage d’Antra Cilinska (2006, 52mn) Dans une campagne hors du temps, une tournée brinquebalante dans le minibus de Janis Cukmachs. 13.20 7 ARTE Journal 13.35 L D E M CINÉMA Les égarés Family Films Film d’André Téchiné (2003, 1h31mn) En 1940, une maison en forêt abrite une femme, ses deux enfants et un étrange adolescent. Un récit envoûtant. 15.05 L 7 R Chevaux de prestige L’écurie des Rockefeller Série documentaire 15.50 L M M Monuments éternels Sainte-Sophie dévoilée Documentaire 17.20 L M X:enius Que se passe-t-il dans le cerveau au moment de s’endormir ? 17.45 L 7 E R Paysages d’ici et d’ailleurs Connemara Série documentaire 18.15 L M Le retour des lions Documentaire SOIRÉE 19.00 L 7 Au fil de l’eau Le Neckar Série documentaire 19.45 7 ARTE Journal 20.00 7 Cannes – L’instant d’avant Michael Haneke CARGOPIXEL Série de Florence Dauchez et Stéphanie Giraud (2015, 13x2mn) Une figure du septième art évoque un souvenir de la compétition officielle. Aujourd’hui, l’un des rares cinéastes à avoir décroché deux Palmes d’or, avec Le ruban blanc et Amour. 20.05 L 7 28 minutes Magazine 20.45 7 R Tout est vrai (ou presque) Carla Bruni-Sarkozy Série d’animation 20.50‹22.55 L THEMA Homophobe, l’europe ? 20.50 L Homo et alors ? ! ? Documentaire 21.50 L Tu ne seras pas gay Documentaire 22.55 7 M Fort McMoney – Votez Jim Rogers ! Documentaire 23.50 L 7 E HISTOIRE La guerre des mondes selon Orson Welles Documentaire 0.45 L M M Nile Rodgers Les secrets d’un faiseur de tubes Documentaire 1.40 L M Nile Rodgers et Chic en concert Concert 2.55 L M Camp 14 – Dans l’enfer nord-coréen Documentaire sorts. INF G Toujours en ligne, Easy coming out, le site de coaching qui, entre humour décalé et information sérieuse, tord le cou aux clichés sur l’homosexualité. arte.tv/easycomingout 18 N°20 – semaine du 9 au 15 mai 2015 – ARTE Magazine Pierre Corvaisier E D sous-titrage pour sourds et malentendants audiovision pour aveugles et malvoyants L diffusion en haute définition disponible sur Internet durant sept jours après la diffusion 7 M vidéo à la demande M multidiffusion R rediffusion VF/V0STF version française version originale sous-titrée en français V0STF version originale sous-titrée en français 20.50‹22.55 THEMA homophobe, l’Europe ? Partout en Europe, les lesbiennes et les gays continuent à subir des discriminations en raison de leur orientation sexuelle, jusque dans l’affirmation de leur foi. Enquêtes. Soirée présentée par Andrea Fies 20.50 Homo et alors ? ! ? Malgré des avancées législatives, l’homophobie reste un fléau en Europe. De la Lituanie à la Hongrie en passant par l’Allemagne et la France, une enquête édifiante. Avec l’adoption de lois antidiscrimination et l’ouverture progressive du mariage aux couples de même sexe, l’homosexualité semble de mieux en mieux acceptée et défendue en Europe. Pourtant, les statistiques européennes sont sans appel  : la quasi-totalité des personnes LGBT (lesbiennes, gays, bi et transsexuels) se disent victimes de discriminations – harcèlement à l’école, exclusion, agressions physiques, menaces de mort. Dans l’est du continent, on pourrait presque parler d’homophobie d’État. L’un des partis au pouvoir en Lituanie, pays catholique et conservateur, soutient une loi visant à empêcher la « propagande » en faveur de l’homosexualité tandis que la municipalité de Vilnius a interdit la Baltic Pride. En Hongrie, où le gouvernement de droite nationaliste a fait reculer la visibilité des LGBT, leurs lieux de réunion ferment les uns après les autres. La France et l’Allemagne ne sont pas en reste  : la peur du qu’en-dira-t-on et les préjugés restent ancrés dans les esprits, notamment dans les régions rurales ou les quartiers sensibles. Peter Gerhardt, lui-même ouvertement gay, dresse un état des lieux glaçant. Donnant la parole à des victimes (dont Wilfred de Bruijn, agressé à Paris avec son compagnon en 2013) mais aussi à des homophobes notoires, son documentaire se veut néanmoins porteur d’espoir. Documentaire de Peter Gerhardt (Allemagne, 2015, 52mn) HR
21.50 Tu ne seras pas gay La parole de Dieu serait-elle homophobe ? Au sein des trois religions monothéistes, foi et homosexualité restent difficilement conciliables. Certains tentent pourtant de réinventer des espaces de culte plus tolérants. Les homosexuels restent largement persécutés pour leurs penchants prétendument « abominables ». Au sein des communautés évangélique, catholique, musulmane ou juive, se découvrir gay ou lesbienne est bien souvent synonyme de torture morale, tant l’homophobie y est répandue. Marco Giacopuzzi part à la rencontre de croyants qui, après avoir été écartelés entre leurs désirs et les préceptes rigides de leur religion, vivent aujourd’hui leurs amours au grand jour. Rejetés par leur famille ou leur communauté, certains sont parvenus à réinventer des espaces de foi en interprétant les textes sacrés dans le sens de la tolérance  : c’est le cas de Ludovic-MohamedZahed, imam de la première mosquée « inclusive » (gay friendly) de Paris, de Jalda Rebling et Anna Adam, couple de juives qui ont créé leur propre congrégation à Berlin, ou de Jacques Gaillot, ancien évêque d’Évreux qui milite inlassablement pour une réforme. Ce film dense et passionnant met en accusation l’intolérance des principaux cultes, mais aussi les paradoxes et l’hypocrisie – notamment dans l’Église catholique – vis-à-vis de ce sujet toujours tabou. Documentaire de Marco Giacopuzzi (Allemagne, 2015, 52mn) Suivi d’un débat à 22.40. Le nom de l’invité sera communiqué ultérieurement. Philippe BrauLT/Agence Vu 22.55 Fort McMoney – Votez Jim Rogers ! Après le jeu en ligne, le documentaire  : David Dufresne revient à Fort McMurray et filme le recul de la démocratie face au pouvoir des compagnies pétrolières. Glaçant. Le Canada est le premier État au monde à s’être retiré du protocole de Kyoto sur les gaz à effet de serre. La raison de ce désengagement se trouve sous les plaines neigeuses de la province de l’Alberta  : des milliards de barils de pétrole qui font de la ville de Fort McMurray la troisième réserve mondiale. Mais l’extraction des sables bitumineux, coûteuse et polluante, a nécessité l’installation du plus vaste site industriel de la planète. Depuis, les grandes compagnies pétrolières semblent avoir la mainmise sur la politique locale. Une influence qui pèse sur le débat citoyen, notamment quand il s’agit d’évoquer une pollution dont l’étude soulève d’inquiétants conflits d’intérêts. Le silence est d’or (noir) La démocratie est-elle soluble dans le pétrole ? Peut-elle tirer son épingle du jeu face à la loi du marché ? Un peu plus d’un an après la mise en ligne de son jeu documentaire Fort McMoney sur arte.tv, David Dufresne revient à Fort McMurray, où les enjeux ont continué de croître dans la démesure. Il y retrouve divers acteurs de la vie locale, dont Jim Rogers, candidat malheureux aux municipales. Le trappeur sert de fil rouge au film et le résume à lui seul  : sa parole militante n’est pas écoutée, les pouvoirs attendant que les lanceurs d’alerte se fatiguent d’eux-mêmes. Une enquête sensible sur une région dont le futur a de quoi effrayer. Lire aussi page 8 Documentaire de David Dufresne (France, 2014, 52mn) – Production  : ONF, Toxa, ARTE France N°20 – semaine du 9 au 15 mai 2015 – ARTE Magazine CBS Radio 23.50 HISTOIRE cannes 2015 La guerre des mondes selon Orson Welles Orson Welles, 23 ans, entre en scène, et fait croire à l’Amérique que les Martiens débarquent. Retour sur l’une des plus célèbres fictions de l’histoire de la radio. 30 octobre 1938. À la veille d’Halloween, des millions d’auditeurs américains sont rivés à leur poste de T.S.F. Tout juste sortie de la Grande Dépression, tandis que la guerre menace en Europe, l’Amérique s’inquiète de l’avenir. C’est dans ce contexte qu’un jeune et génial réalisateur de 23 ans, nommé Orson Welles, a adapté pour CBS La guerre des mondes, le livre de H. G. Wells. Orchestrant une interruption exceptionnelle des programmes, il met en scène sa fiction sonore comme un bulletin d’alerte, et annonce à l’antenne, à 20.15, que les Martiens ont débarqué dans le New Jersey ! Aussitôt, la panique s’empare du pays. Les réservistes de la région inondent même les casernes d’appels pour proposer de se battre... Ce prodigieux scénario catastrophe a réussi au-delà de toute espérance. Hystérie collective À travers de foisonnantes archives, La guerre des mondes selon Orson Welles retrace et explore cet événement, à l’origine d’une hystérie collective sans équivalent dans l’histoire. Immortalisées par des milliers de lettres, les réactions du public sont restituées de façon originale. Au centre de l’action, le jeune prodige Orson Welles dirige le spectacle avec maestria. Il recourra ensuite à ses talents d’acteur pour feindre des regrets lors d’une conférence de presse non moins spectaculaire. Lire aussi page 6 Cycle Orson Welles Documentaire de Catherine O’Connell (États-Unis, 2013, 53mn) – Production  : WGBH/PBS mai mardi 19 12



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :