Arte Magazine n°2015-20 9 mai 2015
Arte Magazine n°2015-20 9 mai 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2015-20 de 9 mai 2015

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : Cannes, anyways.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
frédéric maigrot dimanche 10 mai JOURNÉE 5.00 M Court-circuit n°743 5.50 L M Les clés du paradis Moyen métrage 6.30 L R Fleuves du monde Niger – Le fleuve génie Série documentaire 7.15 L E M Les secrets de l’Okavango Documentaire 8.00 L 7 ARTE Junior Programmes jeunesse (2015, 1h25mn) Chemins d’écoles, chemins de tous les dangers ; L’écran savant ; Au nom de tous les mômes ; Un rêve, un coach ; ARTE Journal junior 9.25 L M E M Alias Caracalla (1) Au cœur de la Résistance Téléfilm 11.15 L 7 Metropolis Magazine (2015, 43mn) Le Festival triennal de la Ruhr ; le film Victoria de Sebastian Schipper. Multidiffusion le 11 mai à 4.00 12.00 L 7 Collectionneurs d’art Julia Stosckek Série documentaire 12.30 L 7 Philosophie Pourquoi la quête du bonheur est-elle si triste ? A Prime Group Magazine (2015, 26mn) Raphaël Enthoven s’entretient avec le spécialiste de Sartre André Guigot. Multidiffusion le 10 mai à 4.10 12.55 7 Square Magazine 14.00 L M 360°-Géo Fort McMurray, la ruée vers l’or noir Reportage 14.55 L M Chemins d’écoles, chemins de tous les dangers La Sibérie Série documentaire 15.40 L M E M Monuments éternels Les secrets du Parthénon Documentaire 17.00 L 7 Personne ne bouge ! Spécial « Fais-moi peur » Magazine Multidiffusion le 13 mai à 6.55 17.35 L 7 Ténors mythiques Les héros de la scène lyrique Documentaire 18.30 L MAestro Schubertiade Concert Multidiffusion le 15 mai à 5.20 SOIRÉE 19.15 L 7 Cuisines des terroirs L’île d’Elbe Réalisation  : Stefan Pannen et Cristina Ricci (2014, 26mn) Des amoureux de cuisine et de chansons concilient leurs passions le temps d’une fête villageoise. Multidiffusion le 11 mai à 10.45 19.45 7 ARTE Journal 20.00 L 7 Karambolage Magazine francoallemand de Claire Doutriaux (2015, 11mn) Le mot français « loustic » ; une onomatopée allemande dissuasive ; « Entre ici, Jean Moulin... » en archives ; et toujours, la devinette. 20.10 L 7 Vox pop Podemos Magazine Multidiffusion le 12 mai à 6.45 20.40 L E M Silex and the city Otages de pierre Série d’animation 20.45 R VF/V0STF CINÉMA La dame de Shanghai Film Multidiffusion le 14 mai à 2.50 22.10 L 7 R Isabella Rossellini – De la vie d’un papillon Documentaire 23.15 L 7 R Une voix pour César Le contre-ténor Andreas Scholl Documentaire 0.05 L 7 Jules César en ÉgyPTe Opéra 4.15 L M Philosophie Pourquoi la quête du bonheur est-elle si triste ? Magazine 12 N°20 – semaine du 9 au 15 mai 2015 – ARTE Magazine E D sous-titrage pour sourds et malentendants audiovision pour aveugles et malvoyants L diffusion en haute définition 7 disponible sur Internet durant sept jours après la diffusion M vidéo à la demande M multidiffusion R rediffusion VF/V0STF version française version originale sous-titrée en français V0STF version originale sous-titrée en français filmfritz 17.00 Personne ne bouge ! Spécial « Fais-moi peur » Au menu, frissons, horreur et épouvante. Au sommaire  : la saga Scream et l’immense succès de son ghostface ; Jack Torrance, le sourire démoniaque de Shining ; « Kids », le clip sanguinolent de MGMT ; le supercocktail de la New scream queen ; la fascination pour le film L’exorciste ; le scandale de Cannibal holocaust (1979) ; et le grand Christopher Lee. En partenariat avec Revue culturelle de Philippe Colin, Xavier Mauduit et Frédéric Bonnaud (France, 2015, 35mn) – Coproduction  : ARTE France, Ex Nihilo 17.35 Ténors myTHIQues Les héros de la scène lyrique Art dédié à la voix par excellence, l’opéra a plus de quatre siècles. Les ténors en ont toujours été les stars les plus fêtées. L’avènement de l’enregistrement, à la fin du XIX e siècle, a lancé les premières célébrités  : Lauritz Melchior et Beniamino Gigli. Puis vinrent Caruso, Franco Corelli, Mario del Monaco, Mario Lanza et Giuseppe di Stefano. Pour assurer sa pérennité, chaque génération se doit de révéler de nouvelles idoles chantantes. Le concert des trois ténors Plácido Domingo, José Carreras et Luciano Pavarotti à Rome, en 1990, a remporté un succès médiatique sans précédent. De nos jours, Jonas Kaufmann, Klaus Florian Vogt, Vittorio Grigolo, Peter Seiffert et Joseph Calleja comptent parmi les ténors les plus recherchés sur les scènes internationales. Ils évoquent ici leur carrière et leur quotidien, ainsi que certains de leurs prédécesseurs tel Mario del Monaco. Le fils de celuici, Giancarlo – qui a préféré la mise en scène d’opéra au chant – témoigne également. Lire aussi page 7 Documentaire d’Astrid Bscher (Allemagne, 2015, 52mn) Journées européennes de l’opéra Du 8 au 10 mai, les opéras d’Europe ouvrent leurs portes au public. ARTE s’associe à cette 9 e édition en célébrant l’art lyrique. › Ténors mythiques – Les héros de la scène lyrique à 17.35 › Schubertiade à 18.30 › Une voix pour César – Le contre-ténor Andreas Scholl à 23.10 › Jules César en Égypte à 0.00
Johannes Ifkovits 18.30 maestro Schubertiade Sous la baguette de Philippe Jordan, le baryton Matthias Goerne interprète magnifiquement des lieder de Schubert dans leur version orchestrale. Dans la grande salle du Musikverein, ce brillant concert du Wiener Symphoniker est entièrement consacré à Schubert. Avec, à la baguette, son nouveau chef Philippe Jordan, l’orchestre accompagne le baryton allemand Matthias Goerne, éminent interprète des lieder schubertiens. Au programme notamment, An Silvia – Who is Silvia ?, d’après Shakespeare, et le célèbre Erlkönig – Roi des Aulnes de Goethe. Ces versions orchestrales constituent une expérience nouvelle. En multipliant les pupitres, les partitions adaptées par Alexander Schmalcz, Anton Webern et Max Reger confèrent une intensité inédite à l’univers du lied schubertien, créant de nouvelles osmoses entre les paroles, tirées du répertoire littéraire, et la musique. Journées européennes de l’opéra Concert (Autriche, 2015, 43mn) Réalisation  : Karina Fibich – Direction musicale  : Philippe Jordan – Avec  : le baryton Matthias Goerne et l’Orchestre du Wiener Symphoniker paul blind 20.10 Vox pop Podemos Chaque semaine, Vox pop enquête dans les coulisses de la société européenne. L’enquête  : Podemos, le parti d’extrême gauche espagnol issu du mouvement populaire des Indignés, émerge en force sur l’échiquier politique. Dans le sillage de son charismatique leader Pablo Iglesias Turrión, Podemos prône la démocratie participative pour attaquer les pouvoirs politico-économiques en place. Porté par une utilisation efficace des médias, notamment d’Internet, le jeune parti reprend à son compte le « Yes, we can » de Barack Obama pour promettre aux Espagnols, las de la crise et de la corruption de leurs dirigeants, un renouveau total. Mais certains accusent les chefs de Podemos d’être financés illégalement par le Venezuela... L’interview  : Jean-Luc Mélenchon, eurodéputé de la Gauche unitaire européenne et candidat du Front de gauche à la présidentielle de 2012. Le « Vox report »  : la peur de l’invasion russe en Lituanie, réveillée par la guerre en Ukraine. Et toujours, le tour d’Europe des correspondants. Lire aussi page 9 Magazine présenté par John Paul Lepers (France, 2015, 26mn) Coproduction  : ARTE France, Magneto Presse Columbia Pictures 20.45 CINÉMA cannes 2015 La dame de sHanghai Cadeau d’adieu vachard à Rita Hayworth, un des chefs-d’œuvre d’Orson Welles (et du film noir), à savourer pour son charme vénéneux et ses scènes cultes. Le marin Michael O’Hara vole au secours d’Elsa Bannister, aux prises avec des malfaiteurs. Le lendemain, le mari de celle-ci embauche le matelot sur son yacht pour une croisière. Une idylle naît entre Michael et Elsa, bientôt découverte par Grisby, l’associé de Bannister. Celui-ci veut conclure un étrange marché avec le jeune marin... Tentation de la chute Orson Welles adapte un obscur polar de Sherwood King et le transfigure en chefd’œuvre, étonnant une fois de plus par sa liberté créatrice, l’originalité de ses cadrages et de ses angles de vue. Au-delà des règlements de comptes avec l’industrie du cinéma et avec sa femme, Rita Hayworth – le couple est alors en plein divorce –, le cinéaste excelle une fois encore à sonder l’âme humaine et la tentation de la chute, en défiant avec une classieuse désinvolture les règles classiques de la narration. Le public goûta peu à l’époque qu’on joue avec l’image d’une de ses stars favorites (qui avait insisté pour que son mari dirige le film) N°20 – semaine du 9 au 15 mai 2015 – ARTE Magazine et bouda La dame de Shanghai lors de sa sortie. Endossant le rôle d’une femme peu fiable au charme vénéneux, sacrifiant pour la première fois sa chevelure rousse au profit d’une coupe courte et blonde, l’actrice, fragilisée, n’en est pas moins belle, et le célèbre final aux miroirs, maintes fois parodié, au cours duquel son image vole littéralement en éclats, sonne aussi comme un narcissique et fascinant cri de dépit amoureux. Lire aussi page 6 Cycle Orson Welles (The lady from Shanghai) Film d’Orson Welles (États-Unis, 1947, 1h23mn, noir et blanc, VF/VOSTF) – Scénario  : Orson Welles, William Castle, Charles Lederer, Fletcher Markle – Avec  : Rita Hayworth (Elsa Bannister), Orson Welles (Michael O’Hara), Everett Sloane (Arthur Bannister), GlennAnders (George Grisby), Ted de Corsia (Sidney Broome) – Image  : Charles Lawton Jr., Rudolph Maté, Joseph Walker – Montage  : Viola Lawrence Musique  : Heinz Roemheld – Production  : Sony Pictures, Columbia Pictures Corporation, Mercury (R. du 16/1/2012) mai dimanche 13 10



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :