Arte Magazine n°2015-18 25 avr 2015
Arte Magazine n°2015-18 25 avr 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2015-18 de 25 avr 2015

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,7 Mo

  • Dans ce numéro : chauvet déovoilée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
avril 25 samedi Marjory Dejardin 22.15 POP CULTURE Nile Rodgers Les secrets d’un faiseur de TUbes Avant la parution de son nouvel album, en juin, un hommage groovy et jubilatoire, à son image, à l’éternel jeune homme, guitariste et producteur, qui enflamme les dancefloors depuis trois générations, de Chic à Daft Punk en passant par Bowie et Madonna. De Diana Ross (« Upside down ») à Daft Punk (« Get lucky ») en passant par David Bowie (Let’s dance), Madonna (Like a virgin), Sheila (« Spacer ») , Duran Duran (Notorious) ou Inxs (« Original sin ») , le guitariste et producteur Nile Rodgers arrange ou compose depuis trente-cinq ans des tubes planétaires partagés par toutes les générations. Mais c’est d’abord sous son propre nom, au sein du groupe Chic, fondé avec son complice Bernard Edwards, qu’il se hisse d’emblée tout en haut de l’affiche, alors résolument disco, avec les hits « Dance, dance, dance » (1977), « Le freak » (7 millions de singles vendus en 1978) ou encore « Good times » (1979). Trente-cinq ans plus tard, Nile Rodgers, 60 ans et en plein boom, se produit toujours lors de tournées triomphales avec Chic, reformé en 1992, même s’il continue de pleurer son alter ego Edwards (« J’étais son guitariste, il était mon bassiste ») , disparu en 1996. L’éternel jeune homme du groove figure aussi parmi les musiciens les plus samplés au monde. Et depuis le hit du single « Get lucky » et ses cinq Grammy Awards, il reste un producteur très demandé. Un itinéraire hors norme dont il témoigne ici avec humour et décontraction, sa guitare « légère comme une plume » à la main. La BO de nos vies Cocktail irrésistible de groove funky, de drôlerie et de... chic, à la fois simple et sophistiquée, à son image, la musique de Nile Rodgers rythme cet hommage joyeux. Et chacune de ses chansons, puisqu’il a mis sa patte dans plusieurs dizaines de tubes inusables, fait vibrer une note intime. La BO de nos vies, c’est lui ! Entre autres connaisseurs, Sheila, Pharrell Williams, les Duran Duran, le DJ suédois Avicii, et par le biais d’archives, Bowie, Madonna ou Bernard Edwards, complètent le portrait de ce travailleur acharné, qui compose et joue comme il respire, « pour pouvoir se lever le matin ». Quant aux secrets de son incroyable longévité, ils ne sont révélés qu’en partie. Le talent, la classe et le succès ont-ils une recette ? Lire aussi page 6 En partenariat avec hiROtKI ! kldleS Arte CRE TIVE Documentaire (France, 2015, 52mn) – Coauteures  : Julie Veille et Marjory Déjardin – Réalisation  : Marjory Déjardin – Coproduction  : ARTE France, Terminal 9 Studios 12 N°18 – semaine du 25 avril au 1er mai 2015 – ARTE Magazine 23.10 Nile Rodgers et Chic en concert Du « Freak » à « Let’s dance », Niles Rodgers régale le public extatique du Vienne Jazz Festival de ses plus grands tubes. Good times ! « Ce que vous entendez, c’est l’histoire de ma vie », résume Nile Rodgers, dreadlocks en bataille et guitare en main, manifestement heureux de se retrouver une fois de plus sur scène au fil d’une longue tournée européenne. Des vrilles disco funk de Chic aux productions génialement paramétrées pour Diana Ross, David Bowie, Madonna, Sheila, Duran Duran ou Inxs, le pape du groove offre un formidable set rodé depuis plusieurs mois, secondé par un orchestre étincelant et d’excellentes choristes. Face à lui, un public aussi composite qu’extatique ondule en rythme, tous styles et générations confondues, gagné par l’euphorie communicative et la fièvre disco funk de Chic. Lire aussi page 6 Concert (France, 2013, 1h15mn) – Réalisation  : Patrick Savey – Production  : Zycopolis Productions Enregistré à Vienne en juin 2013
dimanche 26 avril JOURNÉE 5.00 LM Court-circuit n°741 Magazine 6.00 LEM Paysages d’ici et d’ailleurs Carrare (Italie) 6.30 LM Tendresses animales Une vie de singe ; Un jour dans la forêt Série documentaire 8.00 L7 ARTE Junior Programme jeunesse Chemins d’école, chemins de tous les dangers ; L’écran savant ; Au nom de tous les mômes ; Un rêve, un coach ; ARTE Journal junior 9.30 LM Global player Toujours en avant Téléfilm (VF) 11.15 L7 Metropolis Malaga Magazine Multidiffusion le 27 avril à 3.50 12.00 L7 Les règles de l’art... Chez les artistes Série documentaire 12.30 L7 E Philosophie Se marie-t-on pour le meilleur ou pour la vie ? Multidiffusion le 26 avril à 3.10 13.00 7 SqUAre 13.50 LM 360°-Géo Cuba, les coiffeurs de La Havane Reportage 14.45 LM Les routes mythiques de l’Europe La Via Cassia en Italie Série documentaire 15.30 LMM Monuments éternels Les secrets du Colisée Série documentaire 17.00 7 ER Personne ne bouge ! Spécial enfants stars Multidiffusion le 29 avril à 6.55 17.35 L7 M Les génies de la grotte CHAUVET Documentaire 18.30 L7 R Le « Triple concerto » de Beethoven dirigé par Tugan Sokhiev Concert (2013, 43mn) Le Russe Tugan Sokhiev dirige une pièce virtuose du répertoire beethovénien. Multidiffusion le 30 avril à 5.25 SOIRÉE 19.15 L7 R Cuisines des terroirs L’Alsace Série documentaire Multidiffusion le 30 avril à 10.45 19.45 7 ARTE Journal 20.00 M7 E Karambolage Magazine (2012, 12mn) Le plumeau ; la Waldorfschule ; la devinette. Multidiffusion le 28 avril à 6.30 20.10 L7 Vox pop Comment la troïka a servi les intérêts des entreprises allemandes Magazine Multidiffusion le 28 avril à 6.40 20.40 LER Silex and the city La Deuxième Guerre mondiale du feu Série d’animation de Jul, d’après sa BD (2013, 40x3mn) 20.45 R Cinéma Jeremiah Johnson Film (VF) Multidiffusion le 1er mai à 13.35 22.35 7 R Le véritable Sherlock Holmes Documentaire 23.30 L7 Kings of the world De Manitas de Plata aux Gipsy Kings Documentaire 0.20 L7 Philippe Jordan dirige les Symphonies n°1 et n°3 de Beethoven Concert (2014, 1h18mn) Réalisation  : Vincent Massip Sous la baguette du directeur musical de l’Opéra de Paris, les célèbres Symphonie n°1 en ut majeur op. 21, et Symphonie n°3 en mi bémol majeur op. 55, dite « Eroica ». 1.40 LMM VF/V0STF DCI Banks (2) Saison 2 Téléfilm 3.10 LEM Philosophie Se marie-t-on pour le meilleur ou pour la vie ? Magazine 3.40 L7 R Coming home 75 e anniversaire de l’Orchestre philharmonique d’Israël Documentaire E D sous-titrage pour sourds et malentendants audiovision pour aveugles et malvoyants L diffusion en haute définition 7 M vidéo à la demande M multidiffusion R rediffusion VF/V0STF disponible sur Internet durant sept jours après la diffusion version française version originale sous-titrée en français - V0STF version originale sous-titrée en français N°18 – semaine du 25 avril au 1er mai 2015 – ARTE Magazine 11.15 Metropolis Malaga Au sommaire  : Malaga l’andalouse, qui a vu naître Picasso, mixe Costal del Sol et foisonnante scène artistique ; l’artiste new-yorkaise Jenny Holzer reproduit en grand format des documents top secrets de la CIA ; l’écrivain turc Orhan Pamuk, prix Nobel de littérature, évoque le centenaire du génocide arménien, commémoré le 24 avril, et la manière dont son pays refuse toujours de le reconnaître. Magazine culturel (Allemagne, 2015, 43mn) 12.00 Les règles de l’art... Chez les artistes Lona media Où va l’art contemporain ? Dernier volet d’une enquête sur un marché de plus en plus dévoyé. Dans un univers où il est surtout question de savoir « percer », puis de fournir, difficile pour les créateurs les mieux cotés de répondre à une demande croissante sans se répéter ou s’épuiser. Nicole Zepter interroge plusieurs artistes sur les définitions et les éventuelles limites de l’art. Série documentaire de Nicole Zepter et Nicola Graef (Allemagne, 2015, 4x26mn) 12.30 Philosophie Se marie-t-on pour le meilleur ou pour la vie ? Raphaël Enthoven s’entretient du bonheur conjugal avec Denis Moreau, spécialiste de Jean-Paul Sartre. Que vaut l’idée de bonheur ? Ne représente-t-elle pas un danger, lorsqu’elle est érigée en objectif politique, et que l’État en impose à chacun un modèle tout fait ? Au niveau individuel, la recherche du bonheur ne reflète-t-elle pas la tristesse de notre condition ? En partenariat avec Magazine présenté par Raphaël Enthoven (France, 2015, 26mn) 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :