Arte Magazine n°2015-09 21 fév 2015
Arte Magazine n°2015-09 21 fév 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2015-09 de 21 fév 2015

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : le bonheur au travail.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
mercredi 25 février JOURNÉE 5.20 LM Vivica Genaux Concert 6.05 EM Curiosités animales L’éléphant et le rat-taupe nu Série documentaire 6.25 LM X:enius Les fourmis  : l’union fait-elle la force ? Magazine 7.45 L 7 R Restons en bons thermes ! Vichy, la reine des villes d’eaux Série documentaire 8.30 L 7 X:enius Emballage des marchandises  : enjeu et sécurité Magazine Multidiffusion le 25 février à 17.20 8.55 LEM Curiosités animales Des apparitions magiques  : l’hirondelle et le papillon ; Super sens  : anguilles et plantes ; Une question de genre  : l’hippocampe et la hyène ; Animaux tisserands  : l’oiseau et l’araignée ; Les imposteurs  : le coucou et le sphinx tête de mort Série documentaire 10.55 7 ER Escapade gourmande La Vendée Série documentaire 11.20 LM Les grands animaux d’Amérique du Sud L’anaconda Série documentaire 12.05 L 7 R 360°-Géo Les Malouines, paradis des manchots Reportage 12.50 M X:enius L’après-coma  : comment revenir à la vie ? Magazine 13.20 7 ARTE Journal 13.35 LEM fiction La vie des bêtes Téléfilm Géraldine ROUILLON 15.15 L7 DER Dans tes yeux Sicile Série documentaire 15.40 L 7 La pomme de terre, l’autre trésor inca Documentaire (2014, 43mn) C’est dans la cordillère des Andes qu’a commencé la longue histoire de la pomme de terre. Les paysans péruviens veillent à préserver cette tradition millénaire. 16.25 LMEM David et la mort de Marat Un peintre en Révolution Documentaire 17.20 LM X:enius Emballage des marchandises  : enjeu et sécurité Magazine 17.45 L 7 En balade sur la frontière Les Vosges à dos d’âne SWR/Matthias Pfister Série documentaire (2014, 5x26 mn) La Française Anne Steinlein et l’Allemand Markus Brock arpentent la frontière franco-allemande. 18.15 LEM Le peuple des océans Le peuple des récifs Série documentaire 19.00 L 7 L’Espagne sauvage Les ours des Cantabriques Série documentaire (2014, 2x43mn) La Cantabrie, région verdoyante du nord de l’Espagne traversée par une cordillère escarpée, est redevenue le royaume des loups et des ours bruns. II i 19.45 ARTE Journal 20.05 LR Les nouveaux paradis L’Égypte, l’eau et le sable Série documentaire 20.50 L7 ME CINÉMA Quelques heures de printemps Film 22.35 L 7 LE DOCUMENTAIRE CULTUREL Friedrich Dürrenmatt L’esprit critique de la Suisse Documentaire 23.30 L7 V0STF CINÉMA Dans la brume Film 1.35 LEM VF/V0STF Meurtres à Sandhamn Du sang sur la Baltique (1-3) Série 3.50 LM Impuissance La faiblesse du sexe fort Documentaire i 3R. i'NR4iihttsf# Eu.._... ; -r-  : 20 N°9 – semaine du 21 au 27 février 2015 – arte Magazine Fredrik Ottosson E D sous-titrage pour sourds et malentendants audiovision pour aveugles et malvoyants L diffusion en haute définition disponible sur Internet durant sept jours après la diffusion 7 M vidéo à la demande M multidiffusion R rediffusion VF/V0STF version française version originale sous-titrée en français V0STF version originale sous-titrée en français Michaâl CrOTTO 20.50 CINÉMA Quelques heures de printemps À sa sortie de prison, un homme doit retourner vivre chez sa mère. Un film bouleversant traitant notamment des relations mère-fils, avec un excellent Vincent Lindon. À 48 ans, Alain Évrard (Vincent Lindon) sort de prison, obligé de retourner habiter chez sa mère, en attendant de se réinsérer. Une cohabitation forcée qui fait alors ressurgir toute la violence de leur relation passée. Mais bientôt, Alain découvre que sa mère est condamnée par la maladie. Dans ces derniers mois de vie commune, seront-ils enfin capables de faire un pas l’un vers l’autre ?
Cœurs en hiver Moins qu’un film à thèse sur l’euthanasie ou le suicide assisté, Quelques heures de printemps aborde surtout la complexité de la relation mère-fils et le drame de deux êtres, à la fois inséparables et antagonistes, incapables de se parler ou d’exprimer leur amour autrement qu’à travers le conflit. Vincent Lindon incarne à la perfection ce fils mutique, inapte à construire sa vie, entre peine à trouver un travail qui lui plaît et difficulté d’aimer, même la solaire Clémence (Emmanuelle Seigner) qui s’attache à lui. Face à lui, Hélène Vincent interprète magnifiquement la mère. Avec Quelques heures de printemps, Stéphane Brizé signe une œuvre délicate parfaitement aboutie, tant au niveau de l’écriture, remarquable, que de la mise en scène. Et derrière son classicisme et son romanesque assumés, le film se révèle d’une bouleversante pudeur, jusqu’à la scène finale, d’une force souveraine. Lire aussi page 9 Film de Stéphane Brizé (France, 2012, 1h44mn) – Scénario  : Stéphane Brizé, Florence Vignon – Avec  : Vincent Lindon (Alain Évrard), Hélène Vincent (Yvette Évrard), Emmanuelle Seigner (Clémence), Olivier Perrier (M. Lalouette) – Image  : Antoine Héberlé – Musique  : Nick Cave, Warren Ellis – Coproduction  : ARTE France Cinéma, F comme Film, TS Productions anna kehl 22.35 LE DOCUMENTAIRE CULTUREL Friedrich Dürrenmatt L’esprit critique de la Suisse L’écrivain, dramaturge et peintre suisse Friedrich Dürrenmatt, disparu il y a quinze ans, a été sans nul doute l’un des plus brillants esprits de son temps. Un portrait riche d’archives et de textes partiellement inédits. Ouvert au monde et à l’universel, observateur infatigable de l’absurde, partisan d’un humour distancié et maniant avec brio symboles et paradoxes, le Suisse Friedrich Dürrenmatt (1921-1990) n’hésitait pas à en découdre avec sa patrie qu’il qualifiait parfois de prison. Régulièrement montées sur les scènes européennes, ses célèbres pièces de théâtre comme La visite de la vieille dame et Les physiciens ou ses romans, Le juge et son bourreau, Le soupçon ou La promesse, traitent de sujets qui n’ont rien perdu de leur actualité  : justice et injustice, pouvoir et sentiment d’impuissance, violence et pardon. Ce film propose un nouvel éclairage sur la vie et l’œuvre de l’auteur helvète à travers des témoignages personnels jamais publiés, ainsi que de nombreux extraits de films et d’émissions de radio et de télévision. Autant de séquences passionnantes pour écouter Dürrenmatt parler de lui-même ou de ses œuvres, et livrer un diagnostic sans appel sur son temps. Documentaire de Sabine Gisiger (Suisse/France, 2014, 52mn) N°9 – semaine du 21 au 27 février 2015 – arte Magazine ma.ja.de fiction/GP Cinema Group 23.30 CINÉMA Dans la brume En pleine Seconde Guerre mondiale, dans la Biélorussie occupée, un homme est libéré par les nazis alors que ses collègues sont pendus. Des résistants viennent le chercher. Un film magistral et visuellement sublime. 1942, quelque part en Biélorussie. Sushenya, un cheminot père de famille, est capturé par les nazis avec trois autres collègues. Alors que tous se dirigent vers la potence, Sushenya est le seul à être libéré. A-t-il trahi ? A-t-il vendu ses camarades aux Allemands ? Travaille-t-il pour eux ? Peu de temps après sa libération, deux résistants, armés, viennent le chercher à son domicile et l’emmènent dans la forêt. immersion dans la forêt Connu pour son travail de documentariste, Sergei Loznitsa s’était brillamment tourné vers la fiction avec My joy (2010), où il montrait le délitement moral de l’ex-URSS. Pour son deuxième long métrage, l’Ukrainien raconte l’histoire de trois Biélorusses victimes de l’occupation nazie et des miliciens locaux. Plus qu’un film de guerre, Dans la brume est une méditation sur la nature humaine. Le rythme est lent, les dialogues rares, la musique inexistante... Sa force n’en est qu’amplifiée. Les chants lointains des oiseaux et le murmure continu du vent nous immergent physiquement au cœur de la forêt, magnifiquement filmée. Alors que des flash-backs dévoilent le passé parfois trouble des trois personnages, le drame est sublimé par une brume épaisse qui enveloppe la forêt. Prix Fipresci, Cannes 2012 (V tumane) Film de Sergei Loznitsa (Allemagne/Russie/Lettonie, 2012, 2h03mn, VOSTF) Scénario  : Sergei Loznitsa, d’après le roman éponyme de Vassil Bykov – Avec  : Vladimir Svirski (Sushenya), Vlad Abashin (Burow), Sergei Kolesov (Voitik), Julia Peresild (Anelya) – Image  : Oleg Mutu Montage  : Danielius Kokanauskis – Production  : ZDF/ARTE, Ma.ja.de fiction, Rija Films, Lemming Film, GP Cinema Company, Belarusfilms février 25 mercredi 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :