Arte Magazine n°2015-05 24 jan 2015
Arte Magazine n°2015-05 24 jan 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2015-05 de 24 jan 2015

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : meurtres en série.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
mercredi 28 janvier JOURNÉE 5.10 LM L’Orchestre de Paris joue Bruch et Respighi Concert 6.00 EM Voyage aux Amériques Brésil – Le pays des dunes Série documentaire 6.25 M X:enius Archéologie  : sous nos pieds notre histoire Magazine 6.55 M Personne ne bouge ! En route pour Angoulême Magazine 7.45 LM Course de chariots à la Jamaïque 8.30 7 R X:enius L’équithérapie est-elle efficace ? Magazine Multidiffusion le 29 janvier à 12.50 8.55 LM La fin du poisson à foison ? Documentaire 10.00 LM Heureux comme un poisson dans l’eau Documentaire 10.50 7 ER Escapade gourmande Montpellier Série documentaire 11.20 LMEM Le peuple des volcans Le vagabond des cendres Série documentaire 12.05 L7 R 360°-Géo Islande, des montagnes et des moutons Reportage 12.50 M X:enius Pourquoi transpirons-nous ? Magazine 13.20 7 ARTE Journal 13.35 MEM CINÉMA Le doulos Film 15.40 L7 R Contes des mers Un été en Nouvelle-Zélande – Les Marlborough Sounds Série documentaire (2011, 10x45mn) La contrée sauvage et montueuse des Marlborough Sounds, en Nouvelle-Zélande, attire les êtres en quête de solitude. Multidiffusion le 31 janvier à 10.20 16.25 R Torpillé à l’aube – Le naufrage du « Szent István » Documentaire 17.20 M X:enius L’équithérapie est-elle efficace ? Magazine 17.45 7 E Voyage aux Amériques Sierra Nevada – Naissance de la Californie Série documentaire (2013, 10x26mn) Du Brésil à l’Alaska, nouvelle saison d’une série documentaire à la découverte de toutes les Amériques, en compagnie de l’ethnologue David Yetman. Multidiffusion le 1er février à 10.45 18.15 LM Les trésors de l’Asie du Sud-Est Thaïlande, le pays du sourire Série documentaire SOIRÉE 18.55 L7 La route des sommets Du Karakorum au Tibet Série documentaire de Hajo Bergmann(2014, 4x43mn) Une vertigineuse expédition à la Hajo Bergmannr&- découverte des plus hauts sommets. Multidiffusion le 31 janvier à 15.45 19.45 7 ARTE Journal 20.05 L7 28 minutes Magazine 20.45 L7 E Silex and the city No country for amphibians Série d’animation 20.50 LE VF/V0STF CINÉMA A dangerous method Film 22.30 L7 MR LE DOCUMENTAIRE CULTUREL Tout sur mon père Max Linder Documentaire 23.25 L7 La faille Documentaire 0.50 LM V0STF Lettre d’une inconnue Film V0STF version originale I sous-titrée en français 16 N°5 – semaine du 24 au 30 janvier 2015 – ARTE Magazine Kineos Films E D sous-titrage pour sourds et malentendants audiovision pour aveugles et malvoyants L diffusion en haute définition disponible sur Internet durant sept jours après la diffusion 7 M vidéo à la demande M multidiffusion R rediffusion VF/V0STF version française version originale sous-titrée en français Mars Distribution 20.50 CINÉMA A dangerous method Un trio très freudien pour ce drame sensuel et psychologique, passionnante biographie de deux figures de la psychanalyse  : CarlJung et Sigmund Freud. à l’orée de la Première Guerre mondiale, le monde balbutiant de la psychanalyse est divisé entre pro et anti-Sigmund Freud. Considéré par beaucoup comme un charlatan, il est tout de même révéré par l’un de ses jeunes confrères, CarlJung. Alors qu’une jeune femme russe souffrant d’hystérie est admise dans son hôpital, ce dernier voit en elle le meilleur cas possible pour attirer l’attention du psychanalyste. Freud et Jung entament alors une relation professionnelle et amicale exaltante. Mais rapidement, Sabina Spielrein outrepasse son statut de patiente et devient la maîtresse du jeune docteur.
Complexe d’œdipe L’intelligence du film de Cronenberg, dont le cinéma a toujours été influencé par la psychanalyse, est de placer ses personnages au centre de leur propre sujet d’étude. Ouvrant la voie à la psychanalyse contemporaine, Freud, très finement interprété par Viggo Mortensen, est bien sûr fasciné par le sexe. Quant à CarlJung, rôle qui a contribué à imposer le talent de Michael Fassbender, il respecte mais rejette les théories de son aîné, puis finit par coucher avec sa patiente. Le complexe d’œdipe, au centre de l’intrigue, ronge les relations des trois personnages, qui étudient leurs névroses sans vraiment les accepter pour eux-mêmes. Comme le dit Fassbender  : « Seul un médecin blessé peut faire guérir. » Cronenberg délaisse la partie la plus violente de son cinéma pour se concentrer sur un autre thème chéri  : les névroses et phobies de la société occidentale, avec un retour aux sources de haute volée. Lire aussi page 7 Film de David Cronenberg (États-Unis, 2011, 1h39mn, VF/VOSTF) – Scénario  : Christopher Hampton, d’après le roman A most dangerous method de John Kerr – Avec  : Keira Knightley (Sabina Spielrein), Viggo Mortensen (Sigmund Freud), Michael Fassbender (CarlJung), Vincent Cassel (Otto Gross) – Image  : Peter Suschitzky – Montage  : Ronald Sanders – Musique  : Howard Shore – Production  : Recorded Picture Company (RPC), Lago Film, Prospero Pictures 22.30 LE DOCUMENTAIRE CULTUREL Tout sur mon père Max Linder Nourrie de nombreux extraits de films, une histoire de cinéma, d’amour et de fidélité racontée par Maud Linder, la fille du roi du burlesque. Max Linder, ami et modèle de Chaplin, est l’un des plus grands acteurs comiques du cinéma muet, mais aussi l’un de ses auteurs les plus prolifiques, avec plus de cinq cents films à son actif. Il s’est suicidé par amour à 42 ans, en pleine gloire, entraînant dans la mort sa toute jeune femme de 20 ans. Maud Linder, leur fille, était âgée d’à peine seize mois au moment du drame, en 1925. Ce n’est que vingt ans plus tard qu’elle découvre qui était son père – dont l’œuvre, entre-temps, a été effacée par l’arrivée du cinéma parlant. Dès lors, Maud consacrera sa vie à la collecte et à la restauration des films de son père. Plaçant le récit de l’enfance rocambolesque de Maud Linder au cœur de son documentaire, Jean-Michel Meurice nous invite à (re)découvrir l’œuvre d’un roi du burlesque frappant de modernité. Documentaire de Jean-Michel Meurice (France, 2013, 53mn) – Coproduction  : ARTE France, VF Films Production – (R. du 5/6/2013) N°5 – semaine du 24 au 30 janvier 2015 – ARTE Magazine Zadig Productions 23.25 La faille Un homme voit sa vie chamboulée après la détection d’un problème de santé. Cette comédie documentaire, à la fois noire et légère, interroge le rapport de l’homme à la maladie. Levan s’impatiente dans la salle d’attente d’une clinique réputée en Géorgie. Il doit passer un scanner pour trouver d’où viennent ses douleurs à l’épaule. Cet homme d’une quarantaine d’années devient un objet d’étude scientifique et bascule dans le monde surréaliste de la médecine moderne, quand l’examen révèle la présence d’une petite tache sombre. Amis, famille et voisins sont appelés à la rescousse pour organiser une grande réunion de crise. Très vite, la discussion s’enflamme et les scénarios les plus catastrophiques se succèdent. Levan allume cigarette sur cigarette et ne dort plus. Sa femme et ses amis l’étouffent. Ses absences au travail exaspèrent son patron. Chaque nouveau médecin qu’il voit augmente son angoisse car les avis se contredisent. Soudain, un événement inattendu surgit... La vulnérabilité de l’être humain En partant d’un événement a priori anodin, La faille explore l’état d’un homme qui, confronté à l’incertitude de son avenir, remet en question ses valeurs et le sens de sa vie. À travers des personnages attachants et des situations rocambolesques, cette comédie documentaire nous permet de réfléchir sur la vulnérabilité de l’être humain mais aussi sur la brutalité du monde médical, austère et impénétrable. Documentaire de Nino Kirtadzé (France, 2012, 1h26mn) – Coproduction  : ARTE France, Zadig Productions janvier 28 mercredi 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :