Arte Magazine n°2015-04 17 jan 2015
Arte Magazine n°2015-04 17 jan 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2015-04 de 17 jan 2015

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : victoire aux poings.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
WEB MI  : u. v.e.0 cIP  : 0.41K0:4:41419:4 1W400. SPEED FARMing 2050 jouez à gérer une ferme verticale 8 N°4 – semaine du 17 au 23 janvier 2015 – ARTE Magazine artla FUTURO Oubliez les OGM, les pesticides et les herbicides. Pour prospérer, l’agriculture devra prendre de la hauteur. Une expansion verticale à découvrir dans la série documentaire Les villes du futur, et à expérimenter sur ARTE Future avec le jeu « Speed farming 2050 ». En 2050, 80% de la population mondiale résidera en ville. D’ici là, les chiffres de la démographie auront explosé, portant à 9 milliards le nombre de bouches à nourrir. Il faudra ainsi mettre en culture 10 millions d’hectares de terres pour répondre à cet immense défi alimentaire. Alors qu’aujourd’hui, 80% de la surface utilisable est déjà mise à contribution, la question de la viabilité de notre modèle agricole se pose de manière cruciale. Plutôt que d’augmenter le rendement des terrains cultivables à grand renfort d’OGM et de pesticides, l’agriculture devra voir plus haut. D’où le principe des fermes verticales, que le jeu de gestion « Speed farming 2050 » propose de tester. L’objectif  : faire tourner une de ces fermes verticales et récolter suffisamment de denrées pour répondre à la demande des habitants qui viennent faire leur marché au rez-de-chaussée, le tout en gérant au mieux les ressources nécessaires à la production – eau, lumière, etc. Le jeu propose une progression par niveau  : sept paliers pour les sept étages constituant l’exploitation agricole hors-sol. Chacune de ces étapes nous familiarise avec un principe essentiel à l’organisation d’une ferme verticale, comme l’hydroponie (culture hors-sol qui utilise des solutions nutritives renouvelées et un substrat inerte), l’aéroponie (culture hors-sol reposant sur une irrigation automatique), ou encore la gestion de l’énergie solaire. Proposé en accompagnement de la série documentaire Les villes du futur (diffusée le 20 janvier à 20.50) qui explore les innovations urbaines en cours ou à venir, ce serious game constitue un bon moyen de prolonger cette réflexion sur l’avenir de nos cités. À retrouver sur arte.tv/villesdufutur à partir du 5 janvier 4
cliff owen/sipa Henry Kissinger Les grands conflits l’auront révélé. Fils d’instituteur juif allemand né durant l’entre-deux-guerres, il fuit le nazisme en 1938 pour émigrer avec sa famille à New York. Devenu citoyen américain, cet artisan de la dénazification s’impose comme conseiller politique lors de la campagne présidentielle de Richard Nixon en 1968. Guerre du Viêtnam, guerre du Kippour, jusqu’à l’onde de choc du 11-Septembre...  : l’adepte de la Realpolitik aura débriefé toutes les crises majeures du XX e siècle, sans échapper à la controverse pour sa participation supposée au coup d’État de Pinochet au Chili en 1973, année où il reçut le Nobel de la Paix. Guerre du Viêtnam – Au cœur des négociations secrètes, mardi 20 janvier à 23.45 Ils sont sur ARTE DR Idris Elba Sera-t-il le premier James Bond noir de l’histoire ? L’hypothèse a été lancée. En attendant, l’acteur britannique sera l’une des voix du prochain Pixar, Le monde de Dory (sortie prévue en 2016), et donnera la réplique à la Québécoise Charlotte Le Bon dans le film Bastille day de James Watkins. Né d’un père originaire de la Sierra Leone et d’une mère venue du Ghana, Idris Elba possède une large palette d’acteur. Avant d’incarner Mandela dans le biopic de Justin Chadwick, il s’est fait connaître en jouant tour à tour les trafiquants de drogue (The wire) et les policiers vertueux (Luther) dans des séries pour le petit écran. Entre l’ange et le diable, il est bon parfois de ne pas choisir. Tracks, samedi 17 janvier à 23.30 Jérôme Kerviel Peu de traders peuvent se flatter d’avoir été soutenus par Jean-Luc Mélenchon. Jérôme Kerviel, l’homme qui a failli entraîner dans sa chute l’une des plus grandes banques françaises, est depuis 2008 le héraut médiatique du combat contre la finance. Au fil de ses procès contre la Société générale, ce beau brun à la gueule d’acteur s’est métamorphosé en chantre expiatoire des sacrifiés du système, jusqu’à apparaître mystique lors d’une longue marche qui l’a amené à croiser, de l’Italie à la France, les symboles d’un anticapitalisme œcuménique, serrant la main du pape François et dormant chez Léo Ferré... avec toujours une caméra dans le dos. Vox pop – Emprunts toxiques, dimanche 18 janvier à 20.10 N°4 – semaine du 17 au 23 janvier 2015 – ARTE Magazine COLLET GUILLAUME/SIPA/SIPA 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :