Arte Magazine n°2015-01 27 déc 2014
Arte Magazine n°2015-01 27 déc 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2015-01 de 27 déc 2014

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,7 Mo

  • Dans ce numéro : le saut de l'an avec Nicolas Le Riche.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
vendredi 2 janvier JOURNÉE 5.20 LM Concert anniversaire pour les 300 ans de CarlPhilippEmanuel Bach « Magnificat » Concert 6.05 7 MR Charlot policeman Film 6.35 LM X:enius Comment sauver les sols arables ? Magazine 7.00 LM Vivre avec l’animal Entre chiens et loups Série documentaire 7.45 L7 R Ces lacs qui tutoient le ciel Le lac Uvs en Mongolie Série documentaire 8.30 L7 X:enius Le Rhin  : un fleuve propre ? Magazine Multidiffusion le 5 janvier à 12.50 9.00 EM Le code maya enfin déchiffré Documentaire 10.30 L7 La côte Est des États-Unis Les États du Sud Multidiffusion le 10 janvier à 5.30 11.25 LMEM Peau d’âne Ciné Tamaris Film de Jacques Demy (1970, 1h25mn) La féerie du cinéma revisite le conte pour un moment de pur plaisir diffusé en version restaurée. 12.50 LM Repas de fête Chine  : une cuisine millénaire Série documentaire 13.20 7 ARTE Journal 13.35 LM Cinéma French cancan Film de Jean Renoir (France, 1955, 1h37mn) Inspirée par les tableaux impressionnistes, une épatante chronique signée Jean Renoir du Montmartre des années 1900 avec Françoise Arnoul et Jean Gabin. 15.15 LM VF/V0STF Cinéma Hatchi Film 17.10 LM Fleuves du monde Orénoque – Le fleuve conquête ; Colorado, le fleuve minéral Série documentaire 18.40 L7 R Cecilia Bartoli – Mission Les musiques d’Agostino Steffani à Versailles Concert (2012, 1h) La diva Cecilia Bartoli nous fait découvrir à Versailles un compositeur italien oublié, Agostino Steffani. SOIRÉE 19.45 7 ARTE Journal 20.05 7 ER Les aventures culinaires de Sarah Wiener Toscanissime ! – Toscane Série documentaire Multidiffusion le 9 janvier à 11.20 20.50 L7 FICTION La tOur (1 & 2) Téléfilm (VF) Multidiffusion le 5 janvier à 13.30 23.45 L7 OPÉRA La Belle Hélène 1.50 L7 ER Court-Circuit n°725 Magazine 2.40 LR M V0STF La riCOtta 44# Moyen métrage de Pier Paolo Pasolini (1963, 35mn) Avec Orson Welles et Laura Betti, un miracle de malice et d’ironie sur le christianisme, la lutte des classes, le cinéma et... le fromage blanc. Multidiffusion le 4 janvier à 5.55 3.15 L7 EM Tracks Magazine M V0STF 24 N°1 – semaine du 27 décembre 2014 au 2 janvier 2015 – ARTE Magazine E D sous-titrage pour sourds et malentendants audiovision pour aveugles et malvoyants L diffusion en haute définition disponible sur Internet durant sept jours après la diffusion 7 M vidéo à la demande M multidiffusion R rediffusion VF/V0STF version française version originale sous-titrée en français version originale sous-titrée en français MDR/teamWorx/Nik Konietzny 20.50 fiction La tOur (1 & 2) Sept ans avant la chute du Mur, portrait d’une famille bourgeoise est-allemande, miroir de son époque. Une remarquable fresque adaptée du roman d’Uwe Tellkamp, immense succès outre-Rhin. Épisode 1 Allemagne, 1982. Dans les beaux quartiers de Dresde, la famille Hoffmannest le modèle même de la bourgeoisie intellectuelle de RDA. Richard, le patriarche, éminent chirurgien, ambitionne d’être promu chef de clinique, en espérant que son fils Christian suive ses traces. Mais la relation extraconjugale qu’il entretient avec une secrétaire, Josta Fischer, avec laquelle il a une fille, menace son ascension. Une double vie que son épouse Anne ignore et que la Stasi exploite pour le faire chanter. Richard devra prendre une décision douloureuse, qui bouleversera le quotidien bien rangé de sa famille comme celui de sa maîtresse. Quant à Meno, oncle de Christian et lecteur dans une maison d’édition, il doit jongler avec la censure, alors que son coup de foudre pour l’écrivaine Judith Schevola le place lui aussi face à un cas de conscience.
Épisode 2 Le chaos de sa vie privée, l’anéantissement de ses ambitions professionnelles et les pressions de la Stasi plongent Richard Hoffmanndans une profonde dépression. Sa femme Anne, elle, s’engage dans la résistance au régime. Leur fils Christian doit se soumettre au service militaire obligatoire de trois ans pour poursuivre ses études de médecine, et se voit contraint de trahir ses positions anticommunistes. Une expérience dont il sort transformé, à l’image du régime, dont l’effondrement est imminent. La fin d’un monde À travers une saisissante fresque familiale retraçant les années précédant la chute du Mur, cette adaptation de La tour d’Uwe Tellkamp – roman dense et virtuose ayant conquis la presse et le public allemands en 2008 – met en scène l’effondrement d’un microcosme bourgeois qui tente envers et contre tout de maintenir les apparences. S’appuyant sur la puissance de ses dialogues et une remarquable distribution, ce téléfilm s’est vu décerner en 2013 l’un des prestigieux prix Grimme. Son réalisateur Christian Schwochow s’est récemment fait connaître du public avec l’émouvant De l’autre côté du Mur, sorti sur les écrans français en novembre. Prix Adolf-Grimme 2013 de la meilleure fiction Lire aussi page 9 (Der Turm) Téléfilm de Christian Schwochow (Allemagne, 2012, 2x1h27mn, VF) – Scénario  : Thomas Kirchner, d’après le roman éponyme d’Uwe Tellkamp – Avec  : Jan Josef Liefers (Richard Hoffmann), Nadja Uhl (Josta Fischer), Sebastian Urzendowsky (Christian Hoffmann), Claudia Michelsen (Anne Hoffmann), Götz Schubert (Meno Rohde), Valery Tscheplanowa (Judith Schevola) Image  : Frank Lamm – Montage  : Jens Klüber – Musique  : Can Erdogan-Sus et Daniel Sus – Production  : teamWorx Produktion, MDR, ARD Degeto, BR, NDR, RBB, SWR, WDR, Beta Film Klaus Lefebvre 23.45 OPÉRA La Belle Hélène Une version vive et moderne de l’indémodable opéra bouffe d’Offenbach. Le succès de La belle Hélène ne se dément pas. Inspiré par la mythologie grecque et les origines de la guerre de Troie, l’opéra bouffe d’Offenbach a donné lieu à une kyrielle de mises en scène et d’interprétations. Lors de sa création en 1864, il fait scandale, tant la belle Hélène est peu vêtue. Le malicieux Offenbach a profité de la mythologie pour tourner en dérision la société conservatrice de son époque, avec des allusions érotiques qui, dans un autre contexte, auraient déclenché les foudres des censeurs. La version moderne diffusée ce soir a été créée par l’équipe franco-canadienne formée par André Barbe et Renaud Doucet. L’action se déroule à bord d’un paquebot à la fin des années 1960, alors que l’univers guindé de certains passagers croise celui de hippies aux rituels inattendus. Hélène et Ménélas forment un couple de petitsbourgeois en croisière. Monsieur s’intéresse plus aux statues kitsch qu’à sa femme. Jusqu’à ce que cette dernière reçoive sur la tête un plâtre d’Adonis. Assommée, elle se met à rêver... qu’elle est la belle Hélène ! Opérette de Jacques Offenbach (Allemagne, 2014, 2h) – Direction musicale  : Gerrit Priessnitz – Mise en scène et chorégraphie  : Renaud Doucet – Avec  : Jun-Sang Han (Pâris), Peter Galliard (Ménélas), Jennifer Larmore (Hélène), Viktor Rud (Agamemnon), Rebecca Jo Loeb (Oreste), Dovlet Nurgeldiyev (Achille), Sergiu Saplacan (Ajax I), Benjamin Popson (Ajax II), Christian Miedl (Calchas), Anat Edri (Bacchis), Renate Spingler (Léoena), Gabriele Rossmanith (Parthoenis), l’Orchestre philharmonique de Hambourg et les chœurs de l’Opéra d’État de Hambourg – Décors et costumes  : André Barbe – Réalisation  : Marcus Richardt N°1 – semaine du 27 décembre 2014 au 2 janvier 2015 – ARTE Magazine 1.50 Court-Circuit n°725 Vie et mort de l’illustre Grigori EfiMOVitch Raspoutine Au début du XX e siècle, un moine arrive à la cour des tsars de Russie. Raspoutine s’introduit dans le cénacle de la famille impériale. Au grand dam de certains aristocrates... Grand prix du jury Plans Animés, Festival Premiers plans d’Angers 2013 Prix du meilleur film d’animation francophone, Festival du court métrage de Clermont-Ferrand 2013 Court métrage d’animation de Céline Devaux (France, 2012, 10mn, noir et blanc) – (R. du 25/10/2013) Première fois L’ex-footballeur Éric Cantona évoque sa première fois de réalisateur. La part sauvage Pour se construire un avenir, Alex doit renoncer à faire la fête. Difficile à 20 ans ! Prix TV5 monde, Brussels Short film festival, 2013 – Prix d’interprétation masculine, Le Court en dit Long 2013 Court métrage de Guérin van de Vorst (Belgique, 2012, 15mn) – Production  : Entre Chien et Loup (R. du 7/12/2013) Bao Dans un paysage industriel en pleine reconstruction, une jeune fille recherche son petit frère Bao après le déraillement du train où ils voyageaient tous les deux. Court métrage de Sandra Démazières (France, 2012, 11mn) – Production  : Les Films de l’Arlequin (R. du 9/6/2012) Autour du COurt Des courts métrages sont projetés dans un igloo au Festival des Arcs. Suivi à 2.40 du moyen métrage La Ricotta, de Pier Paolo Pasolini (1963, 35mn, VOSTF), avec Orson Welles Magazine du court métrage (France, 2014, 52mn) janvier 25 2 vendredi



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :