Arte Magazine n°20 9 mai 2020
Arte Magazine n°20 9 mai 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°20 de 9 mai 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : au nom du père, saison 2.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
jeudi 14 mai ARTE MAG N°20. LE PROGRAMME DU 9 AU 15 MAI 2020 22 5.00 M DAVID GARRETT À VÉRONE De Beethoven à Coldplay Concert 6.05 M XENIUS Les zoonoses – Ces maladies transmises par les animaux Magazine 6.35 EM VOX POP Magazine 7.00 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.10 LM LA MÉMOIRE DE LA PLANÈTE Météorites, les visiteurs de l’espace Série documentaire 7.55 L ER AUX PORTES DE LA MER Hambourg Série documentaire 8.40 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 9.20 LMEM MONUMENTS ÉTERNELS Les secrets du Colisée Documentaire 10.50 R SAINT-GOTHARD – ROUTE DES PIONNIERS Documentaire 12.20 L ER PAYSAGES D’ICI ET D’AILLEURS Val de Loire Série documentaire 12.50 ARTE JOURNAL 13.00 R ARTE REGARDS Dans le Far West russe Reportage 13.35 M TANT QU’IL Y AURA DES HOMMES Film 15.45 M MONGOLIE Le rêve d’une jeune nomade Documentaire Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Disponible en replay Vidéo à la demande 16.30 E INVITATION AU VOYAGE Émission 17.10 R XENIUS La voiture électrique pour tous  : un grand défi Magazine 17.45 ER AVENTURES EN TERRE ANIMALE Le caméléon de Madagascar Série documentaire 18.15 ER LA SPLENDEUR DES BAHAMAS Récifs coralliens ; Bancs de sable Série documentaire 19.45 ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.52 L ER TU MOURRAS MOINS BÊTE Comment ça marche une centrale nucléaire ? Série d’animation 20.55 DE AU NOM DU PÈRE (1-4) Saison 2 Série 0.55 DEM JONAS Téléfilm 2.20 EM NOTRE VÉRITABLE 6 E SENS Documentaire 3.15 EM À L’ÉCOUTE DE LA NATURE L’énigme du cri silencieux Série documentaire 4.00 M ARTE REGARDS Naître sans bras  : des cas recensés en Allemagne Reportage Multidiffusion Rediffusion Versions linguistiques disponibles Disponibilité en ligne Date de disponibilité Date de fin de replay en avant-première TINE HARDEN 20.55 Série Au nom du père (1-4) Saison 2 Le retour de l’inflammable famille Krogh en deuil depuis la disparition du fils cadet, August. Une saison 2 intense, hantée par la quête de résilience et de rédemption de ses personnages. Épisode 1 Dix-huit mois après la mort d’August, les membres de la famille du pasteur Johannes Krogh essaient de surmonter leur deuil comme ils le peuvent. Christian s’est installé avec Amira et sa petite fille, Safiyah. Le couple a fondé Open Mind, une société de développement personnel en pleine croissance, portée par la sortie du deuxième livre de Christian. Mais celui-ci revit en permanence la scène traumatique du décès de son frère et peine à agir comme un manager. Emilie a donné naissance à Anton, le fils d’August. La jeune femme est en colère contre Johannes, selon elle le seul responsable de la mort de son compagnon. Elle refuse de baptiser son fils religieusement et interdit à Johannes de s’approcher de lui. Elle trouve dans son travail à l’hôpital un dérivatif et un refuge. Elisabeth et Johannes ont du mal à communiquer, leur couple est au plus mal. Après avoir rejoint un groupe de parole sur le deuil, elle a entamé une relation extraconjugale avec l’un de ses membres. De son côté, Johannes ne parvient pas à refaire surface depuis la mort de son fils. Un conflit de plus éclate avec ses supérieurs, lorsque ces derniers l’informent de leur intention de mettre en vente l’église de Brovang, où officiait August. Johannes s’y résout  : l’église sera vendue aux plus offrants, en l’occurrence une communauté musulmane, qui en fera une mosquée. Épisode 2 Amira subit les reproches de son ex-mari Walid, plus attaché qu’elle aux préceptes de l’islam, sur la manière d’élever leur fille Safiyah dont ils ont la garde partagée. Elisabeth rend visite à une médium
dans l’espoir d’établir un contact avec August dans l’au-delà. Johannes a repris les entraînements de boxe et provoque sciemment un de ses partenaires dans le but de se laisser rouer de coups. Par la souffrance du corps, il cherche toujours et encore l’expiation… De son côté, Emilie fait face à un problème de conscience lorsqu’Ellen, l’une de ses patientes en phase terminale, lui demande de l’aide pour abréger ses souffrances. Épisode 3 La vente de l’église de Brovang à la communauté musulmane suscite l’émoi du quartier. Svend, le clerc de la paroisse mais surtout le meilleur ami de Johannes, rappelle au pasteur aveuglé par sa colère que son fils Christian a besoin de lui. Elisabeth, lors d’une séance chez la voyante, reçoit un message d’August  : «Ne laissez pas votre chagrin diviser la famille.» Emilie a accepté de délivrer Ellen, sa patiente en phase terminale, et lui remet une ordonnance pour qu’elle puisse s’éteindre chez elle. Mais elle est ramenée à l’hôpital par son fils dans un état végétatif. Épisode 4 Pour la nouvelle année, Amira et Christian organisent une grande fête. Pour la première fois, Emilie confie la garde d’Anton à Johannes. Elisabeth fait part à Emilie de ses visites chez la voyante. Mais Emilie reste sceptique  : pour elle, il n’y a rien après la mort. Elle quitte la soirée et retourne à l’hôpital pour mettre un terme à l’agonie d’Ellen. De son côté, Elisabeth rentre chez elle et avoue à Johannes qu’elle a eu un amant pendant plusieurs mois. Elle cherche, par cet aveu, à retisser un lien. Svend, l’ami et collaborateur de Johannes, traverse quant à lui une profonde crise personnelle et retombe dans son addiction à l’héroïne… AU BORD DU GOUFFRE Un voyage de l’ombre vers la lumière. C’est ainsi qu’Adam Price, le créateur d’Au nom du père, résume le retour de la famille Krogh et de ses nombreux tourments. Après la mort d’August, chacun de ses membres essaie de survivre comme il le peut. Comment faire le deuil quand on perd un être cher, que «notre amour est sans foyer», comme le dit Adam Price ? Entre colère, culpabilité, désespoir, autodestruction et contacts avec l’audelà, les réponses apportées, toutes passionnantes, touchent à l’universel et au rapport à la mort de chaque spectateur. Toujours au bord du gouffre, le chef de famille Johannes Krogh (interprété par le magnétique Lars Mikkelsen) démultiplie à lui seul l’intensité de cette seconde saison, hanté par la recherche obsessionnelle de rédemption et le vacillement de sa foi de pasteur protestant. Une grande série sur la quête de sens dans un monde en perpétuelle évolution. Meilleur acteur (Lars Mikkelsen), International Emmy Awards 2018 Meilleurs série télévisée, acteur (Lars Mikkelsen) et actrice (AnnEleonora Jorgensen), Danish Robert Awards 2019 Lire page 8 (Herrens Veje) Série d’Adam Price (France/Danemark, 2018, 10x59mn, VF/VOSTF) Scénario  : Adam Price, Karina Dam, Poul Berg, Andreas Garfield - Réalisation  : Louise N. D. Friedberg (épisodes 1, 4, 5, 9), Kaspar Munk (épisodes 2, 3, 6, 7, 8, 10) - Avec  : Lars Mikkelsen (Johannes Krogh), AnnEleonora Jorgensen (Elisabeth Krogh), Simon Sears (Christian Krogh), Morten Hee Andersen (August Krogh), Fanny Louise Bernth (Emilie), Camilla Lau (Amira), Joachim Fjelstrup (Mark), Joen Hojerslev (Svend), Hadi Ka-Koush (Walid), Frederikke Dahl Hansen (Louise) Coproduction  : ARTE France, DR Drama, SAM Le Français, en collaboration avec Studio Canal 7/5 12/6 En partenariat avec Á retrouver chaque jeudi à 20.55 jusqu’au 28 mai et en intégralité sur arte.tv du 7 mai au 12 juin. La saison 1 d’Au nom du père est disponible sur arte.tv du 2 mai au 7 juin. jeudi 14 mai ARTE MAG N°20. LE PROGRAMME DU 9 AU 15 MAI 2020 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :