Arte Magazine n°20 13 mai 2000
Arte Magazine n°20 13 mai 2000
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°20 de 13 mai 2000

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 1,5 Mo

  • Dans ce numéro : Depardieu dans thema.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
d i m a n c h e14 mai 19.00 Maestro Hilary Hahn L’amour de la musique Réalisation : Edda Baumann19.45 ARTE Info L’émission d’actualité de la rédaction d’ARTE 20.10 Météo 20.15 Bob et Margaret Ensemble pour le pire Série animée d’Alison Snowden et David Fine 20.40-00.40 Thema Depardieu 20.40 Film Loulou Film de Maurice Pialat 22.25 (PDC : 22.20) Depardieu : vivre aux éclats Documentaire de Jean-Claude Guidicelli 23.35 (PDC : 23.30) Depardieu : le regard des autres Documentaire de Catherine Jivora, Annabelle Le Doeuff et Pierre-André Boutang 00.40 (PDC : 00.30) Metropolis (r) 01.40 (PDC : 01.30) Santana (r) Documentaire musical de Nils Folta 03.00 Fin des programmes Les horaires correspondent aux codes PDC, sauf indication contraire. Hilary Hahn : une austérité et une discipline quasi monacales. 19.00 Maestro. Hilary Hahn L’amour de la musique Réalisation : Edda Baumann(Allemagne, 2000-43mn) Avec : Hilary Hahn, Mariss Janssons, Michael Stern, l’Orchestre philharmonique de Berlin ZDF En partenariat avec Âgée de vingt ans à peine, cette virtuose du violon déchaîne l’enthousiasme des mélomanes et des critiques. Portrait. Nul doute que Hilary Hahn récuserait l’exp ression passablement galvaudée de « talent du siècle ». Âgée de vingt ans à peine, cette virtuose du violon est familière des superlatifs : ses concerts déchaînent un peu p artout des torrents d’enthousiasme. Le film donne à voir comment cette jeune art i s t e c on t o urne « l’écueil de la puberté » sur lequel la carr i è re de talents exceptionnels est souvent venue se briser, et présente une interprète qui, de l’avis unanime des critiques, est promise à un brillant avenir. Une étoile est née « Je suis pour ainsi dire une élève d’Ysaÿe de la deuxième génération, je descends en ligne directe de la tradition européenne du siècle passé », déclare Hilary Hahn. La jeune fille a fait ses études au Curtis Institute de Philadelphie et suivi l‘enseignement de Jascha Bro d s k y, Rudolf Serkin, Efre m Zimbalist et Jaime Laredo. À la fin de ses études, en 1999, elle s’est lancée dans unet o urnée réglée comme du papier à musique. Accompagnée de son impresario de père, elle a donné des concerts aux quatre coins du monde avec les ensembles et les chefs d’orc h e s t re les plus prestigieux. Son travail a toujours été marqué par une austérité et une discipline quasi monacales. Sa vie est guidée par l’assiduité et la modestie, choses 8 - ARTE MAGAZINE n°20 - 13 mai > 19 mai 2000 plutôt rares à son âge. Les œuvres américaines contemporaines choisies pour son nouveau CD attestent d’une ouvert u re musicale toujours plus large. Le film montre des extraits de la Sonate n°2 en la mineur de Jean-Sébastien Bach, du Roi des aulnes de Heinrich Ernst, du C on c erto n°1 pour violon de Chostakovitch et du C on c erto pour violon en do mineur de Mendelssohn. Ce programme s’inscrit dans le cadre de la programmation « Jeunes stars ». Rendez-vous la semaine prochaine avec Marcelo Alvarez dans « Maestro ». Les Concertos pour violon de Barber et Meyer interprétés par Hilary Hahn viennent de sortir chez Sony. Un disque « Zoom ARTE ». 20.15 Bob et Margaret Ensemble pour le pire Série animée d’Alison Snowden et David Fine Réalisation : Jamie Whitney (Canada/Grande-Bretagne, 1999-22mn) - VF Production : Nelvana Limited, Channel 4 ARTE G.E.I.E. Inédit Il est dentiste, elle est podologue. Ils sont terriblement normaux et terriblement drôles. Bob et Margaret reviennent sur ARTE pour 13 épisodes inédits, chaque dimanche à 20.15. Comment redonner à la vie un peu de piment ? Maîtres et chiens Grâce à leurs chiens, Bob et Marg a ret re n- c on t rent Colin et Clarissa. Rien de tel que de nouvelles connaissances pour redonner à la vie quotidienne le piquant de l’aventure. A u t rement dit : mariés, quarante ans, deux chiens et sans enfant : risque ou tranquillité ?
LASEPT ARTE 20.40 Loulou Film de Maurice Pialat (France, 1979-1h50mn) 20.40-00.40 Depardieu C’est le monstre sacré du cinéma français. Mais qui est vraiment Gérard Depardieu ? Un formidable acteur (il a joué dans près de 120 films), mais aussi un pro du c t e ur, un homme d’aff ai res, un vigneron… « Thema » présente les multiples facettes de ce boulimique amoureux de la vie, avec deux documentaires inédits et L ou l ou de Maurice Pialat. Film Scénario : Maurice Pialat et Arlette LangmannAvec : Isabelle Huppert (Nelly), Gérard Depardieu (Loulou), Guy Marchand (André), Humbert Balsan (Michel), Bernard Tronczyk (Rémy), Christian Boucher (Pierrot), Frédérique Cerbonnet (Dominique) Photographie : Pierre-William Glenn, Jacques Loiseleux Son : Dominique Dalmasso Musique : Philippe Sarde Production : Actions Films Nelly quitte sa vie de grande bourgeoise pour suivre Loulou, un jeune loser en marge de la société. Maurice Pialat filme un Depardieu à l’état brut, véritable colosse en blouson noir. Louis, 28 ans, sans profession, re n c on t re N e l l y, 24 ans, épouse d’un publicitaire. Du jour au lendemain, Nelly quitte André et son grand appartement bourgeois pour s’installer avec son « Loulou » dans une petite c h a m b re d’hôtel. André ne se résigne pas et veut récupérer sa femme. Après de violentes disputes, il prend conscience des raisons profondes de leur séparation. Finalement, il accepte de retravailler avec Nelly et d’entretenir Loulou… Plus dure sera la chute L ou l ou est avant tout la mise en scène d’une impuissance. Ce qui relève du tragique dans la relation entre Nelly et Loulou, c’est que sa fin est inéluctable : chaque personnage devine sa perte dès le début de l’histoire. « Ce n’est pas moi qu’elle aime, c’est ma queue », dit Loulou. La violence et la sexualité sont constamment re v en d i- quées ; les femmes ont un appétit sexuel omniprésent. Nelly bien sûr, mais aussi Dominique et les deux amies qui s’exclament sur le passage d’un coureur : « Il ferait mieux de garder son souffle pour baiser. » Ces propos révèlent à la fois une angoisse (le sexe est le seul moyen de se sentir exister) et une envie désespérée d’être aimé. Chez les trois protagonistes, tout se passe comme si les deux fonctions essentielles, travailler et aimer, étaient dissociées : Nelly et André savent travailler, Loulou sait aimer. Mais « il faudrait les deux », souligne Nelly… Maurice Pialat filme l’essentiel avec peu de mouvements. Ses personnages évoluent dans des cadres étroits, reflets de leur manque de liberté. Même dans les quelques scènes d’extérieur, ils restent prisonniers : la jolie réunion de famille chez la m è re de Loulou se termine dans la confusion, cristallisant les tensions et l’impuissance des uns et des autres. C’est après cette journée que Nelly décide de ne pas g arder l’enfant de Loulou, dern i è re illusion d’un bonheur possible. ARTE MAGAZINE n°20 - 13 mai > 19 mai 2000 - 9 Cinq ans après les Valseuses de Bertrand Blier, Gérard Depardieu et Isabelle Huppert se retrouvent devant la caméra de Pialat. Spécial Cannes



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :