Arte Magazine n°19 6 mai 2000
Arte Magazine n°19 6 mai 2000
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°19 de 6 mai 2000

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 1,5 Mo

  • Dans ce numéro : le théâtre, passionnément.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
jeudi 11 mai De l’art de guérir « Les hommes implorent les dieux de leur accorder la santé. Ils ne connaissent pas leur propre influence. » (Démocrite) La médecine tibétaine peut-elle apporter des réponses pour les maladies chroniques et les allergies que la médecine occidentale a du mal à traiter ? ●●● désirs profonds. À travers des exercices de méditation, de concentration, de re l a x a t i on et grâce à l’écriture, elle apprend à maîtriser ses peurs et ses angoisses. Son changement de mode de vie lui apporte finalement la guérison. Elle fonde ensuite H o p e, une association qui vient en aide aux cancéreux. Elle donne également des cours de méditation et fait profiter les autres de son expérience. Elle a reçu en 1991 le Prix du courage féminin décerné par la YWCA. 22.10 La médecine tibétaine L’art de guérir Documentaire de Franz Reichle (Suisse, 1996-1h30mn) Pour la première fois, un documentaire propose une approche exhaustive de la médecine tibétaine. Franz Reichle a entrepris de réaliser ce film après avoir s é j o urné en Sibérie orientale et côtoyé pendant plusieurs années un médecin tibétain. To urné en plusieurs lieux de la planète, la Médecine tibétaine présente des patients, leurs médecins, et fait le point sur les réussites obtenues avec des méthodes qui traitent l’individu dans sa globalité. Cette médecine a été consignée dès le XII e siècle dans le manuel Gyüschi. Elle est le fait d’érudits et de savants qui ont réfléchi sur les interactions en t re le corps et l’âme, et les états de « santé » et de « maladie ». Au cours des siècles, ils ont élaboré des méthodes de diagnostic de plus en plus subtiles, ont appris à préparer des médicaments à base d’herbes, de fruits et de racines. Le succès de ces thérapies est part i c u l i è re me n t patent dans les maladies chroniques et les a l l ergies que la médecine occidentale a b orde très mal. Des résultats étonnants ont été également obtenus chez les irradiés de Tc h ernobyl et les malades du sida en Kalmoukie. 23.40 Nina Dul, la guérisseuse Documentaire de Matthias Behrens (Allemagne, 1996-45mn) Nina Dul affirme qu’elle voit l’« aura » des gens qui l’entoure. Elle se sert aujourd’hui de ses dons particuliers à des fins de thérapie. Enquête en Allemagne et en Pologne. Très jeune, Nina Dul a senti qu’elle possédait des dons particuliers. En compagnie de ses trois frères, elle jouait souvent avec des êtres que les autres ne voyaient pas. Ils arrivaient quelquefois, simplement par la pensée, à faire mettre un camarade de classe à genoux. « À l’époque, ce n’était qu’un jeu. Je n’avais pas encore conscience du sérieux de ce pouvoir, ni de la re s- ponsabilité que cela implique », avoue-t-elle aujourd’hui. Née en Pologne, Nina Dul a été tour à tour apprentie bouchère, employée dans l’industrie chimique et arc h i v i s t e, avant de se décider à exploiter ses dons de manière professionnelle. Nina Dul est capable de voir l’aura des gens qui l’entourent. « Tout se reflète dans notre aura : les maladies du corps, les états d’âme, même les pensées. À son aura, je
peux voir tout de suite si quelqu’un ment, s’il a peur ou si au contraire il est plein d’amour. » Ce sixième sens, Nina Dul le met à la disposition de tous en l’utilisant à des fins de thérapie. Nina Dul vit à Hambourg mais ret o urne régul i è rement en Pologne. Là-bas, elle est si connue que tout le monde lui demande son aide. Aider les autres est devenu l’unique but de sa vie. Elle ne peut pas tout guérir, bien sûr, et le recours au médecin ou à l’hôpital est parfois inévitable. De son métier, elle dit : « Nous autres guérisseurs, ou bien nous sommes des dieux omnipotents, ou bien on nous diabolise, on nous prend pour des charlatans. Ce sont surtout les médias qui versent dans ces extrêmes, au lieu de nous voir tels que nous sommes : des êtres humains doués de capacités part i c u l i è res qui aident leur prochain. Mais des ê t res humains, justement, avec leurs défauts et leurs faiblesses. » Le dalaï-lama et son médecin personnel, le Dr Tenzin Choedrak. « Tout se reflète dans notre aura : les maladies du corps, les états d’âme, même les pensées. À son aura, je peux voir tout de suite si quelqu’un ment, s’il a peur ou si au contraire il est plein d’amour. » (Nina Dul) Fax Des prix pour l’habillage d’ARTE ! Chaque année, les professionnels des bandes annonces et du design TV se retrouvent au Promax. Les 20 et 21 mars derniers, à Berlin, Promax Europe a rassemblé plus de 1000 participants venus découvrir près de 3 000 spots. Ce rassemblement a été clôturé par une remise des prix. Finaliste dans une dizaine de catégories sur trente, ARTE s’est vue décerner deux Golden Awards et deux Silver Awards. Meilleure bande annonce pour un programme musical 1 er prix : « Back Street Boys », réalisé par Éric Bernaud Meilleure animation 1 er prix : « Picasso », réalisé par Jérôme Jouvray Meilleur spot n’utilisant pas d’images du programme 2 e prix : « Picasso », réalisé par Jérôme Jouvray Meilleure utilisation de la technique 2D 2 e prix : « Hitchcock », réalisé par Jean Taddei Prix spécial « Les cent hits du siècle », réalisé par Fabio Purino Promax avait également lancé un concours pour réaliser un spot de promotion pour la journée internationale des enfants à la télévision (10 décembre 2000). Le projet présenté par ARTE, a obtenu une belle deuxième place. Toutes ces productions ont été conçues, produites et réalisées à Strasbourg avec la complicité des ingénieurs du son de Télétota et le talent des réalisateurs intermittents d’ARTE.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :