Arte Magazine n°19 5 mai 2018
Arte Magazine n°19 5 mai 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°19 de 5 mai 2018

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : le festival de Cate.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
dimanche 6 mai ARTE MAG N°19. LE PROGRAMME DU 5 AU 11 MAI 2018 12 5.05 L7 R SARRASANI Le révolutionnaire du cirque Documentaire 5.55 M PERSONNE NE BOUGE ! Isabelle Adjani Magazine 6.30 EM DE L’ART ET DU COCHON Vincenzo Campi – « Les mangeurs de ricotta » Série documentaire 7.00 EM KARAMBOLAGE Magazine 7.15 LM CONTES DES MERS Un été en Nouvelle- Zélande – Les Marlborough Sounds Série documentaire 8.00 › 9.30 L7 ARTE JUNIOR Programmes jeunesse 8.00 L7 REMUE-MÉNINGES Le choix du magicien Programme jeunesse 8.25 L7 R C’EST QUOI, LES MÉTIERS DU CINÉMA ? Le maquilleur ; Le monteur Programme jeunesse 8.35 L7 R GÉOLINO Les dragons de Komodo Programme jeunesse 8.45 7 R COMPLEXES D’ADOS Ashwin, 12 ans – Le sexe Programme jeunesse 8.50 7 PASSE ME VOIR ! Calan, la cornemuse et la reine Programme jeunesse 9.20 7 ARTE JUNIOR, LE MAG Programme jeunesse 9.30 LM PAPA EST EN CONGÉ PARENTAL Téléfilm 11.05 L7 MARCHANDS D’ART Gerd Harry Lybke Série documentaire 11.35 METROPOLIS Magazine Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Diffusion en haute définition Disponible sur Internet durant sept jours après la diffusion Vidéo à la demande 12.25 LM JARDINS D’ICI ET D’AILLEURS Marqueses de Fronteira ; Quinta da Regaleira (Portugal) Série documentaire 13.35 M L’ALLEMAGNE SAUVAGE Les monts Métallifères ; Le Spessart et la forêt de Steiger Série documentaire 15.05 M LES CELTES (1-3) Aux portes de Rome ; Les Romains en Gaule ; La révolte de Boudicca Série documentaire 17.45 7 E QUAND LES IMPRESSIONNISTES DÉCOUVRENT LE JAPON... Documentaire 18.40 7 JUAN DIEGO FLÓREZ CHANTE MOZART Concert 19.25 7 R CUISINES DES TERROIRS La Campanie Magazine 19.45 L7 ARTE JOURNAL 20.05 L7 R 360° GEO Costa Rica, le sanctuaire des paresseux Reportage 20.45 7 ER TOUT EST VRAI (OU PRESQUE) Mario & Zelda Série d’animation 20.50 LER L’ARMÉE DES 12 SINGES Film 23.00 7 ER LA JETÉE Moyen métrage 23.25 7 LE JOLI MAI Documentaire 1.45 L’HÉRITAGE DE LA CHOUETTE Démocratie ou la cité des songes ; Olympisme ou la Grèce imaginaire ; Amnésie ou le sens de l’histoire Série documentaire Multidiffusion Rediffusion Version française Version originale sous-titrée en français Version originale sous-titrée en français 17.45 Le documentaire culturel Quand les impressionnistes découvrent le Japon... KOBAYASHI KIYOCHIKA/NOCTURNE TOKYO/SHIZUOKA MUSEUM À l’occasion des 150 ans de l’ère Meiji, marquant l’ouverture du pays du Soleil- Levant à l’Occident, retour sur la mode du japonisme qui influença les avant-gardes européennes. Avec l’entrée de la flotte américaine dans la baie de Tokyo en 1853, dans un Japon fermé aux navires étrangers depuis deux siècles, l’Occident découvre l’art nippon, ses estampes et son raffinement. À l’aube de l’ère Meiji, des collectionneurs, tels Guimet, Cernuschi ou encore les frères Goncourt, sillonnent le pays pour en rapporter des merveilles, devant lesquelles le public des expositions universelles de Londres ou de Paris va s’extasier. Bientôt, la vogue du japonisme – et La grande vague de Kanawaga d’Hokusai – submerge tous les arts  : peinture, arts décoratifs, musique et danse. Habitée par l’Extrême-Orient, fût-il imaginaire, l’avant-garde artistique européenne – Manet, Monet, Degas, Van Gogh ou Whistler... – s’empare de cette esthétique pour mener sa révolution, de laquelle émergeront les mouvements impressionniste et nabi. L’Europe tourne son regard vers l’Asie, avant de découvrir l’Afrique... ÉBULLITION ARTISTIQUE D’ateliers en voyages initiatiques, de galeries en chroniques littéraires, ce documentaire plonge dans cette époque d’ébullition artistique pour en restituer l’atmosphère et brosser le portrait de ses grandes figures. S’appuyant sur la photographie en pleine explosion derrière le maître Nadar, et sur des scènes reconstituées en ombres chinoises, il revisite avec bonheur les œuvres emblématiques de cette rupture augurant la modernité. Documentaire de Jérôme Lambert et Philippe Picard (France, 2018, 52mn) - Coproduction  : ARTE France, Un Film à la Patte, L’Envol Production 18.40 Maestro Juan Diego Flórez chante Mozart BERNHARD FLEISCHER Spécialiste des opéras romantiques, le ténor star Juan Diego Flórez change de registre avec bonheur pour interpréter des airs du répertoire mozartien. Le Péruvien Juan Diego Flórez, célébré dans le monde entier pour sa souplesse vocale et son aisance scénique, est avant tout connu pour son brillant bel canto  : les metteurs en scène d’opéras de Rossini, Donizetti ou Bellini se l’arrachent. Le ténor s’illustre ici dans un autre registre. En choisissant d’interpréter les arias les plus virtuoses de Mozart – sur la scène du Théâtre Cuvilliés de Munich, où eut lieu la première de l’opéra Idoménée, roi de Crète en 1781 –, Flórez surprend et enthousiasme les fans autant que la critique. Concert (Autriche, 2017, 43mn) - Direction musicale  : Riccardo Minasi - Avec  : Juan Diego Flórez et l’Orchestra La Scintilla - Réalisation  : Hans Hadulla En partenariat avec
20.50 Cinéma Nuit Chris Marker L’armée des 12 singes En 2035, un détenu est envoyé dans le passé pour enquêter sur les origines d’un virus mortel. Sur la trame de La jetée de Chris Marker, Terry Gilliam construit un thriller foisonnant, aux résonances aussi poignantes que son modèle. ATLAS ENTERTAINMENT En 1997, cinq milliards d’êtres humains ont été anéantis par un virus foudroyant. Les animaux dominent de nouveau la planète, tandis que les rares survivants ont été contraints de se réfugier dans un monde souterrain, régi par des savants aux pouvoirs absolus. En 2035, rêvant de retrouver l’air libre, ceux-ci décident d’envoyer des détenus dans le passé pour chercher des indices sur la nature du virus. Désigné pour une de ces missions, James Cole est propulsé en 1990, plusieurs années avant la catastrophe. Interpellé par la police, il fait la connaissance de Kathryn Railly, une jeune psychiatre, avant d’être enfermé dans un asile. Le visage de la jeune femme lui semble familier et le replonge dans une scène qui hante ses rêves depuis l’enfance  : le meurtre d’un homme dans un aéroport... LIEN DE PARENTÉ Plongeant le condamné Bruce Willis dans une éprouvante mission pour la survie de l’espèce humaine, l’ex-Monty Python Terry Gilliam brouille les cartes par un va-et-vient entre les époques – celle d’avant la catastrophe, en pleine décrépitude, et celle d’après, postapocalyptique, où une poignée de rescapés est forcée au confinement par de tyranniques scientifiques. D’une remarquable inventivité visuelle, cette passionnante dystopie brasse de multiples sujets de réflexion, du pouvoir de la technologie à l’expérimentation animale, des dérives de la société de consommation aux frontières ténues entre raison et folie, rêve et réalité, passé et présent. Thriller foisonnant, L’armée des 12 singes n’a rien à voir, en apparence, avec La jetée de Chris Marker, dont il est inspiré, mais les deux films entretiennent pourtant un étrange et profond lien de parenté. Meilleur acteur dans un second rôle (Brad Pitt), Golden Globes 1996 (Twelve Monkeys) Film de Terry Gilliam (États-Unis, 1995, 2h04mn, VF/VOSTF) - Scénario  : Janet et David Peoples, d’après La jetée de Chris Marker - Avec  : Bruce Willis (James Cole), Brad Pitt (Jeffrey Goines), Madeleine Stowe (Kathryn Railly), Joseph Melito (James enfant) Production  : Atlas Entertainment, Universal Pictures, Classico (R. du 16/11/2009) 23.00 Cinéma Nuit Chris Marker La jetée Méditation fantastique et poétique sur la peur, la mémoire, la fugacité de la vie, La jetée de Chris Marker marque un jalon du cinéma mondial. À la suite de la Troisième Guerre mondiale qui a détruit Paris, des survivants s’installent dans les souterrains de Chaillot. Pour sauver cette humanité condamnée, on décide de projeter dans le temps des émissaires. Un homme, envoyé dans le passé, y rencontre une femme et découvre avec elle le bonheur d’instants partagés. Devant le succès de ces expériences, on tente alors de l’acheminer dans le futur. Plutôt que de choisir ce monde pacifié qui se propose de l’accueillir, il décide de renouer avec son histoire, mais aussi avec sa propre mort, sur la jetée d’Orly... TENDRES SOURIRES La pulsation du merveilleux, l’émotion qui se dégage de ce film n’est pas étrangère à sa forme même. Les images en noir et blanc jouent tour à tour sur le registre de la terreur, avec vues de caves sombres et d’inquiétants faciès de savants grimaçants, et sur la poésie de la rencontre, où l’ombre des jardins se fait complice et où les visages s’éclairent de tendres sourires. Parallèlement à la succession de plans fixes, le récit prend forme grâce à la musique et au commentaire d’une voix off. Dans ce monde figé, il suffit d’une image animée pour introduire la vie... Prix Jean-Vigo 1963 Grand prix, Trieste 1963 Lire page 9 « Photo-roman » de Chris Marker (France, 1962, 27mn, noir et blanc) - Scénario et réalisation  : Chris Marker Avec  : Davos Hanich (l’homme), Hélène Châtelain (la femme), Jean Négroni (le récitant) - Production  : Argos Films - (R. du 3/9/1995) La jetée est multidiffusé le samedi 12 mai à la suite de Court-circuit n°894 – Spécial « Voyage dans le temps ». dimanche 6 mai ARTE MAG N°19. LE PROGRAMME DU 5 AU 11 MAI 2018 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :