Arte Magazine n°19 2 mai 2020
Arte Magazine n°19 2 mai 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°19 de 2 mai 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : l'agent immobilier avec Mathieu Amalric.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
mercredi 6 mai ARTE MAG N°19. LE PROGRAMME DU 2 AU 8 MAI 2020 20 5.00 M THE NATIONAL À CORK Concert 6.15 ER LE BONHEUR EST DANS L’ASSIETTE – SAISON 3 Californie Série documentaire 6.45 M SQUARE IDÉE Le capitalisme a-t-il gagné ? Magazine 7.10 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.20 LEM GEO REPORTAGE Les insectes, nourriture de demain ? Reportage 8.05 LM LES CHEVAUX DE RUSSIE Combattants et experts Série documentaire 8.50 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 9.30 EM LE RETOUR DE LA NATURE SAUVAGE États-Unis  : la renaissance des forêts de Nouvelle-Angleterre ; Allemagne  : du rideau de fer à la ceinture verte Série documentaire 11.00 M DARWIN À LA VILLE L’évolution en milieu urbain Documentaire 12.05 EM LE RETOUR DE LA NATURE SAUVAGE États-Unis  : la libération du fleuve Elwha Série documentaire 12.50 ARTE JOURNAL ARTE REGARDS Reportage 13.35 DM TRUE GRIT Film 15.35 ER LES FEMMES LIBRES DE L’HINDOU KOUCH Documentaire 13.00 16.30 E INVITATION AU VOYAGE Émission 17.10 XENIUS Cybersécurité  : comment éviter les attaques informatiques ? Magazine 17.45 ER AVENTURES EN TERRE ANIMALE Les insectes de Guyane Série documentaire 18.15 LM LA MÉMOIRE DE LA PLANÈTE Basalte, un voyage sur la ceinture de feu du Pacifique ; Grès, couleur et lumière Série documentaire 19.45 ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.52 L ER TU MOURRAS MOINS BÊTE Petite leçon d’hobbitologie Série d’animation 20.55 LDER DIPLOMATIE Film 22.20 E VOLKER SCHLÖNDORFF Tambour battant Documentaire 23.15 DE NERUDA Film Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Disponible en replay Vidéo à la demande 0.55 L R MERCREDI 04:45 Film 2.45 EM PARADIS NATURELS RETROUVÉS Norvège – L’île aux canards Série documentaire 4.10 M ARTE REGARDS Un voyage à travers la Turquie Reportage Multidiffusion Rediffusion Versions linguistiques disponibles Disponibilité en ligne Date de disponibilité Date de fin de replay en avant-première JÉRÔME PRÉBOIS 20.55 Cinéma 75 e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale Soirée Volker Schlöndorff Diplomatie Comment, à l’aube de la libération de la ville, le consul suédois Raoul Nordling a dissuadé le général allemand Dietrich von Choltitz de rayer Paris de la carte. Volker Schlöndorff confronte deux immenses comédiens (André Dussollier, Niels Arestrup) dans un huis clos historique d’une rare intensité. Paris, dans la nuit du 24 au 25 août 1944. Alors que les Alliés fondent sur la capitale, le général Dietrich von Choltitz, nommé gouverneur deux semaines plus tôt, a reçu du Führer l’ordre de laisser derrière lui un champ de ruines. Les ponts, les édifices emblématiques et les gares, bardés d’explosifs, emporteront dans un fracas monumental le souvenir de la Ville lumière et des milliers d’âmes fébriles qui y attendent la libération. Peu avant le déclenchement de l’opération, le consul suédois Raoul Nordling se glisse par un escalier dérobé dans la suite occupée par von Choltitz au Meurice. Il espère convaincre le dignitaire nazi d’abandonner ce plan dévastateur... JOUTE VERBALE De l’innocence des civils à la beauté étourdissante de la capitale française en passant par l’inanité d’un tel acte et sa résonance dans l’avenir incertain de l’Europe, le consul s’escrime, par la seule force du verbe, à infléchir la conduite de son contradicteur. Lequel réplique par une série de parades-ripostes nourries de devoir d’obéissance militaire et de peur des représailles. Adaptant, avec le concours de son auteur, une pièce à succès de Cyril Gély, Volker Schlöndorff (Le tambour, Les trois vies de Rita Vogt) restitue dans une mise en scène soignée les heures cruciales qui ont préludé au sauvetage de la capitale. Passionnant, ce huis clos fictif entre deux personnages historiques s’appuie sur des dialogues ciselés et un faceà-face magistral entre André Dussollier, tout en finesse teintée de malice, et Niels Arestrup, drapé dans les oripeaux d’une autorité ébréchée par le doute. Meilleure adaptation, César 2015 Film de Volker Schlöndorff (France, 2014, 1h20mn) Scénario  : Volker Schlöndorff et Cyril Gély, d’après sa pièce éponyme - Avec  : André Dussollier (Raoul Nordling), Niels Arestrup (Dietrich von Choltitz), Burghart Klaußner (le capitaine Ebernach), Robert Stadlober (le lieutenant Bressensdorf), Charlie Nelson (le concierge), Jean-Marc Roulot (Jacques Lanvin), Stefan Wilkening (le caporal Mayer) - Coproduction  : ARTE France Cinéma, Gaumont, Film Oblige, Blueprint Film, WDR, SWR, avec la participation d’ARTE France (R. du 27/11/2016) arteà ÉDITIONS La fiction La mer à l’aube de Volker Schlöndorff est disponible en DVD chez ARTE Éditions.
22.20 Le documentaire culturel 75 e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale Soirée Volker Schlöndorff Volker Schlöndorff Tambour battant En un demi-siècle, Volker Schlöndorff a bâti une filmographie frondeuse, pétrie de littérature et traversée par la question de l’identité – la sienne et celle de l’Allemagne. Un passionnant portrait intime, éclairé par ses confidences. Enfant de la guerre, né en 1939 à Wiesbaden, Volker Schlöndorff rejoint la France à 15 ans, à la faveur d’un séjour linguistique dans un collège jésuite de Vannes. La découverte des atrocités nazies, à travers la projection de Nuit et brouillard d’Alain Resnais, lui inspire un tel rejet de sa patrie (« Je faisais tout pour ne plus être allemand ») que son exil français durera dix ans. À Paris, ce passionné de cinéma, exalté par la Nouvelle Vague, apprend la sobriété auprès d’un Melville tutélaire, et la séduction dans les pas de Louis Malle. Ce dernier l’incite à retrouver son pays pour prendre son envol. Le retentissement des Désarrois de l’élève Törless, son premier film, ouvre la voie à une génération de jeunes trublions soudés (Werner Herzog, Wim Wenders, Rainer Werner Fassbinder...) qui auscultent le DFF/DEUTSCHES FILMINSTITUT & FILMMUSEUM/FRANKFURT AM MAIN/COLLECTION DE VOLKER SCHLÖNDORFF malaise de la société. Des années de plomb(L’honneur perdu de Katharina Blum, réalisé avec sa femme, l’actrice Margarethe von Trotta) au nazisme, exploré dans son chef-d’œuvre, Le tambour, Volker Schlöndorff confronte l’Allemagne à ses démons, tout en lui offrant une nouvelle renommée artistique. QUÊTE IDENTITAIRE Cinéaste aux multiples vies, puisant dans ses nombreuses adaptations littéraires de pudiques autoportraits, Volker Schlöndorff a fait corps avec la destinée de l’Allemagne et celle de l’Europe. Entre archives, extraits de films et entretiens (avec Margarethe von Trotta, notamment), Pierre-Henri Gibert tisse les fils historiques, intimes et artistiques d’une trajectoire singulière, majoritairement éclairée par les confidences polyglottes de cet humaniste frondeur. Lire page 8 Documentaire de Pierre-Henri Gibert (France, 2019, 52mn) - Coproduction  : ARTE France, Cinétévé MM 29/4 4/7 DIEGO ARAYA/FABULA, FUNNYBALLOONS, AZ FILMS, SETEMBRO CINE 23.15 Cinéma Neruda La cavale du poète chilien Pablo Neruda, poursuivi à la fin des années 1940 par le gouvernement de Videla. Une œuvre onirique et audacieuse, avec Luis Gnecco et Gael García Bernal. Chili, 1948. Le gouvernement de Gabriel Gonzáles Videla lance une chasse aux communistes. Au Congrès national, le sénateur de gauche Pablo Neruda accuse le président de trahir ceux qui l’ont aidé à se hisser au pouvoir deux ans auparavant. Videla demande sa destitution et confie au redoutable inspecteur Oscar Peluchonneau le soin de procéder à son arrestation. Commence alors un jeu du chat et de la souris entre le policier et le poète... MYTHE REVISITÉ Si Pablo Larraín retrace la traque subie, à la fin des années 1940, par l’intellectuel et sa seconde femme, Delia del Carril, il s’affranchit du biopic classique en entremêlant savamment réel et imaginaire. Narrée par l’obstiné Oscar Peluchonneau, brillamment campé par Gael García Bernal, cette course-poursuite haletante se mue en fable onirique  : le vaniteux policier ne serait qu’un fantasme né de l’imagination de Neruda, heureux de forger sa propre légende. Des bordels de Santiago jusqu’à l’échappée finale au cœur de la cordillère des Andes, le film s’amuse à réinventer le mythe du héros adulé de toute une nation. Bluffant de mimétisme, Luis Gnecco compose un Neruda épris de justice et de liberté mais aussi provocateur et égoïste. Une œuvre iconoclaste entre polar, conte et western enneigé. Film de Pablo Larraín (Argentine/Chili/Espagne, 2016, 1h39mn, VF/VOSTF) Scénario  : Guillermo Calderón Avec  : Gael García Bernal (Oscar Peluchonneau), Luis Gnecco (Pablo Neruda), Alfredo Castro (Gabriel González Videla), Mercedes Morán (Delia del Carril), Pablo Derqui (Victor Pey), Marcelo Alonso (Pepe Rodriguez), Emilio Gutiérrez Caba (Picasso) Production  : Fabula, Participant Media, AZ Films, Funny Balloons, Setembro Cine, Reborn production 12/5 mercredi 6 mai ARTE MAG N°19. LE PROGRAMME DU 2 AU 8 MAI 2020 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :