Arte Magazine n°18 29 avr 2000
Arte Magazine n°18 29 avr 2000
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°18 de 29 avr 2000

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 3 Mo

  • Dans ce numéro : qu'est-ce qu'on attend pour être heureux ? Marius et Jeannette.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
m ardi 2 mai « Une ironie décapante, sur un rythme joyeusement infernal. » (Les Échos) 22.15-01.30 Le monde selon Cru m b Génial auteur de Fritz the Cat, dessinateur vedette des sixties, pornographe récidiviste, musicien folk désormais installé en France, Robert Crumba eu les honneurs du dern ier Festival de BD d’Angoulême. LASEPTARTE 22.15 Film Fritz the Cat Film d’animation de Ralph Bakshi (États-Unis, 1972-1h18mn) - VOSTF D’après la bande dessinée de Robert CrumbScénario : Ralph Bakshi Animation : Virgil Ross, Manuel Perez, John Sparey Musique : Fantasy Records (Ed Bogas, Ray Shanklin) Son : Glen GlennProduction : SteveKrantz Productions (Rediffusion du 30 décembre 1996) Interdit aux moins de 18 ans à sa sortie, qualifié de « dessin animé érotique » et de « Walt Disney de la contre-culture », Fritz the Cat est une formidable satire de la société américaine du début des seventies, inspirée des bandes dessinées de Robert Crumb. Hilarant ! Fritz the Cat et ses copains traînent le dimanche dans Washington Square, à New York. Ils tentent de racoler quelques demoiselles en détresse. Trois d’entre elles acceptent de les suivre dans un appartement de l’East Village où tout le monde fume du haschisch. Fritz récite de la poésie et joue les philosophes. Puis il déshabille les demoiselles et plonge avec elles dans la b ai g n o i re. C’est alors qu’interviennent deux policiers dignes de Laurel et Hardy : Fritz p arvient à leur échapper et se réfugie dans une synagogue en pleine prière... Fritz le chat est un cochon Exacte antithèse de son gentil cousin Félix, Fritz the Cat est la honte de la race féline tout entière. Ce chat a tous les vices : obsédé sexuel, ennemi de l’ord re et de ses représentants, fieffé menteur, drog u é, i v rogne et révolutionnaire à ses heures... « Un dessin animé pas du tout pour les enfants, et même pas pour les grandes personnes sensibles ou pudibondes, a v ert i s- sait F r a n c e - S o i r à sa sortie en décembre 1972. Violence, grossièreté, érotisme brutal sont les moindres défauts de Fritz, ses compagnes et ses compagnons dans ce film à l’humour destru c t e ur. » Inspiré des bandes dessinées « underg round » de l’immense dessinateur Robert Crumb, ce Fritz est une véritable caricature des branchés de l’époque. À travers lui, ce sont tous les grands thèmes de la société américaine – et de la vie new-yorkaise en particulier – qui sont abordés avec un comique irr é s i s t i b le. Hippies, vrais ou pseudo-intellectuels, Noirs, juifs... « Chaque personnage est malicieusement, finement, cruellement épinglé dans ses manies les plus re pr é s en t a t i v e s, ajoute le chroniqueur des Échos. Les réactions sont justes, faisant mouche, chaque fois, dans le mille du délire contemporain. » Ainsi, Fritz the Cat est plus qu’une simple distraction pour public qui n’a pas froid aux yeux ni aux oreilles. C’est une pro t e s t a t i on explosive contre l’ordre établi, d’autant plus s u r prenante qu’elle utilise une forme réservée aux enfants. « Depuis le temps que l’on
p roclame le cinéma art adulte, c on c l u t F r a n c e - S o i r en 1972, il fallait bien que le dessin animé abandonnât les belles princesses, les animaux trop jolis et les berceuses pour spectateurs de tous âges, en d ormis dans leurs rêves de coton ro se. » 23.30 CrumbFilm Film documentaire de Terry Zwigoff (États-Unis, 1994-1h59mn)- VOSTF Photographie : Maryse Alberti Montage : Victor Livingston Musique : David Boeddinghaus Production : LynnO’Donnel & Terry Zwigoff (Rediffusion du 17 mai 1998) Un portrait formidablement original de Robert Crumbà travers son étrange famille. Plus qu’un documentaire, une plongée irrésistible dans une certaine Amérique. Présenté par David Lynch, le documentaire de Terry Zwigoff est une plongée dans le monde étrange et mystérieux du dessinateur Robert Crumb, figure culte et port e - p a role de la scène underg round américaine des années 60. Surnommé « le Breughel du XX e siècle » (Robert Hughes, Ti me M a g a z i n e), Robert Crumbest connu avant tout pour ses cartoons Keep On Tru c k i n g, ses personnages Fritz The Cat et Mr. N a t u r a l et ses couvert u res de disques, les Cheap Thrills. Dans quelques-unes de ses bandes dessinées, célèbres pour leur autocritique venimeuse, l’artiste figure lui-même comme protagoniste. Empreints d’un humour féroce et ouvertement pornographiques, ses dessins ont d’abord provoqué l’indignation des féministes. Aujourd’hui, on perçoit mieux leur dérision autobiographique, et son talent n’est plus contesté. Comment je me suis dessiné (ma vie sexuelle) Terry Zwigoff s’intéresse à l’homme qui set rouve derr i è re le héros populaire de la bande dessinée. Ensemble, ils se sont rendus dans la maison paternelle de l’art i s t e, à Philadelphie, où Crumbet sa fratrie ont reçu une éducation très conformiste. Dans cette atmosphère oppressante, le dessin a très tôt occupé une place importante dans la vie de Crumb, lui permettant de trou v e r un refuge à la misère quotidienne. « Adolescent, je me trouvais en dehors de tout. (...) Quand j’ai compris que j’étais un paria, je suis devenu critique. J’ai été dégoûté par la culture américaine dès mon plus jeune âge. » Le film met en perspective la vie de l’artiste et le monde perturbant de son œuvre dessinée, perçue par beaucoup de critiques comme une parfaite représentation de l’imaginaire psychosexuel américain. Robert Crumbest aussi musicien ! Le dessinateur, cofondateur de la formation Primitifs du Futur, vient de sortir l’album World musette (Stetch/Harmonia Mundi) avec le guitariste Dominique Cravic.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :