Arte Magazine n°18 29 avr 2000
Arte Magazine n°18 29 avr 2000
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°18 de 29 avr 2000

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 3 Mo

  • Dans ce numéro : qu'est-ce qu'on attend pour être heureux ? Marius et Jeannette.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
lundi 1 e r m ai 22.25 Court-circuit - 1 re partie L’anniversaire d’Emmy Court métrage de Tonguc Baykurt (Allemagne, 1999-7mn) - VOSTF Scénario : Guido Marc Pruys Avec : Oliver Hermann(le père), Sabrina Asadie (Emmy), Petra Wolf (la mère) Photographie : Torre Vollan Montage : Silvia Genzmer, Ulf Albert Musique : Andreas Thiele Production : Hamburger Filmwerkstatt NDR Emmy se sent abandonnée par ses parents, elle devient boulimique… Une famille perd son jeune fils dans un accident. Des années plus tard, la mère a sombré dans l’alcool, le père s’épuise au travail et personne ne se préoccupe d’Emmy, la petite fille. Jusqu’au jour de son a n n i v e r s ai re, où ses proches découvre n t qu’elle souffre de boulimie… Intime et remarqué A l t ernant les flash back aux couleurs riantes qui évoquent les temps heureux et les plans sombres dans des tonalités bleun o ir, le réalisateur relate avec sensibilité une tragédie intime. Ce court métrage a été sélectionné dans de nombreux festivals, notamment à Cannes, Munich, Vi en ne, Hambourg et Moscou. On peut voir Grégoire Colin aux côtés de Denis Lavant dans Beau Travail de Claire Denis, diffusé sur ARTE lundi 17 avril et sorti en salle le 3 mai. Dans la collection « Simenon 22.35 Coup de lune Timar (Grégoire Colin) tombe dans les griffes de la mystérieuse Adèle (Eulalia Ramon). des tropiques » Téléfilm d’Eduardo Mignogna (France, 1999-1h36mn) Scénario : Eduardo Mignogna, d’après le roman de Georges Simenon Avec : Eulalia Ramon (Adèle), Grégoire Colin (Timar), Martin Lamotte (Eugène), Roberto Carnaghi (Quiroga), Martin Adjemian (Enriquez), Mario Gas (Kruger), Franklin Caicedo (Pasajero) Photographie : Marcelo Camorino Son : Daniel Fontrodona Musique : Jean-Marie Senia Coproduction : La Sept ARTE, Le Sabre, ICC, In Vitro LASEPTARTE À la fin de la Seconde Guerre mondiale, le jeune Timar débarque dans le village de San Jacinto, en Amérique du Sud, où l’attend un poste de fonctionnaire. Il prend une chambre à l’hôtel central, tenu par Eugène, un Français venu s’enterrer là pour d’obsc u res raisons. Dès qu’il aperçoit Adèle, la femme d’Eugène, Timar en tombe amoureux fou. Un matin, celle-ci vient le rejoindre dans sa chambre. Mais les morts s’accumulent autour de cette femme fatale et mystérieuse : l’hôtel central compte déjà tro i s c a d a v res... Adèle n’hésite pas à user de son pouvoir de séduction pour se mettre à l’abri des soupçons de l’inspecteur Enriquez. Cette attitude excite la jalousie de Timar qui, peu à peu, découvre le vrai visage de cette femme au passé trouble…
Ti m ar, un jeune fonctionnaire, est muté dans un petit village d’Amérique latine miné par la corruption. Il s’épre n d aussitôt de la femme d’un Français mêlée à une aff ai re de meurt re… Une intrigue signée Simenon, avec Grégoire Colin. La lunatique Très belle adaptation du Coup de lune de Georges Simenon, ce téléfilm met en scène un huis clos, paradoxalement d’autant plus é t ou ffant qu’il prend place dans de grandioses paysages andins. Les passions, contenues dans l’espace re s t reint du village de San Jacinto, se déchaînent avec une violence redoublée : le désir explose dans le viol, la haine dans le meurt re. Les personnages sont comme pris au piège de cet en d roit où ils ont échoué, incapable d’en re p art ir. Le réalisateur élabore un jeu complexe de re g ards qui accroît la tension. Tantôt les yeux se croisent silencieusement ; tantôt ils sont les témoins clandestins de scènes destinées à rester secrètes. Ainsi des trous discrètement percés dans la cloison permettent de re g arder dans la c h a m b re où Timar et Adèle font l’amour. Plus tard, le jeune homme aperçoit Adèle en train de vendre une arme à une vieille femme. Chacun épie l’autre à son insu, le s u r prenant dans des postures compro me t- tantes. Tout le film est construit sur ces visions partielles qui peu à peu s’ajustent et se complètent. Comme autant d’indices, s u ffisants pour exciter notre curiosité, mais pas assez pour tout dévoiler d’un coup… de lune. Martin Lamotte pète les plombs. 00.10 Court-circuit - 2 e partie Que faire des veuves ? Court métrage de Dirk Kummer (Allemagne, 1999-15mn) - VOSTF Avec : Carmen-Maja Antoni (Ruth/Sophie), Jörg Gudzuhu (Elmar), Volker Lechtenbrink (Rudi) Photographie : Knut Schmitz, Stefan Runge Production : Gambit Film und Fernsehproduktion SWR Une bourgeoise délaissée et une SDF se retrouvent veuves au même moment… Elmar possède un institut de beauté. Grand c ou reur de jupons, il néglige son épouse Ruth, trop mûre à son goût. Rudi et Sophie ont d’autres problèmes : ce couple de SDF ne sait où trouver de l’argent pour dormi r dans un endroit décent. Peu après, le h a s ard veut que Ruth et Sophie se ret ro u- vent veuves au même moment… Agathe tricote Court métrage de Catherine Lecoq (France, 1998-21mn) Scénario : Olivier Douyère et Catherine Lecoq Avec : Nadia Barentin (Agathe Ledu) Photographie : Philippe Elusse Production : Scilly productions LASEPTARTE Une merveille de drôlerie. On n’en rate pas une maille ! Agathe Ledu se rend quotidiennement au ci met i è re parler à son mari et à son fils, marins disparus en mer. Le reste du temps, Agathe tricote pour Bébert et ses amis. Mais un jour, Bébert disparaît. La vieille dame, désespérée, enfourche sa Mobylette et part à sa recherche… Cachez ce nain… Scénario impeccable, re b on d i s s e me n t s d rolatiques, scènes hilarantes… : A g a t h e tricote est une petite merveille qui mêle l’esthétique du dessin animé au comique de situation. Il faut voir cette petite vieille se l a n c er, Gitane au bec, dans une chevauchée fantastique et danser avec des cartes postales ! Mais au fait, qui est Bébert ? Enfin seule ! Cherche Bébert désespérément.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :