Arte Magazine n°16 15 avr 2000
Arte Magazine n°16 15 avr 2000
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°16 de 15 avr 2000

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : Denis Lavant dans Beau Travail, une fiction de Claire Denis.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
19.00 Archimède Magazine scientifique européen 19.45 ARTE Info’émission d’actualité de la rédaction d’ARTE 20.10 Météo 20.15 La vie en feuilleton Deux femmes sur un ring (2) Feuilleton documentaire de Li Daerr et Heinrich Pachl. Défaite ou victoire ? 20.45 La vie en face Florence Gipsy Tour Documentaire de Silvio Soldini et Giorgio Garini 21.35-01.15 Thema Hommage aux ânes De la corvée à la crèche 21.35 Gloire aux ânes Les aventures d’un animal prolétaire Documentaire de Maryse Bergonzat 22.50 La foire aux ânes Documentaire de Gérard Rivoalan 23.45 Film Au hasard Balthazar Film de Robert Bresson 01.15 Hombres complicados (r) Film de Dominique Deruddere 03.00 Fin des programmes es horaires correspondentux codes PDC, m ard i 18 avril 19.00 Archimède Magazine scientifique européen de Philippe Boulanger, Hervé Guérin, Jean-Jacques Henry, Jonas Rosales et Hervé This (France, 2000-43mn) Coproduction : La Sept ARTE, Ex Nihilo, Aune Productions, avec la collaboration du CNRS Images Média/FEMIS LASEPTARTE ● Voir : ouverture G ros plan sur une étrange bulle fluore s c en te. ● Pourquoi : la peur du feu L a n d ry, 10 ans, se demande pourquoi les animaux sauvages semblent avoir peur du feu. S’ensuit un dialogue avec un pédagogue sur la sensation de chaleur. ● Expérience : vésicules artificielles Le doctorant Olivier Sandre explique sa d é c ou v erte qui pourrait trouver des applications en biologie moléculaire : les vésicules qu’il crée à partir de lipides s’ouvrent naturellement dans un milieu puis se re f erme nt. Dans l’avenir, ces vésicules pourraient servir de transporteurs dans l’org a n i s me. ● Sciences animées : la quatrième dimension Archipi vous convie à un voyage dans un monde à quatre dimensions. ● Portrait : Mathias Fink Mathias Fink travaille dans un laboratoire d’ondes acoustiques sur les miroirs à ret ou r- nement temporel. Il étudie la façon dont une onde peut se propager vers sa source dans le but d’améliorer des appareils de thérapie médicale. Il évoque également la façon dont un message sonore peut se focaliser à un en d roit précis d’une pièce. ● Application : natation Comment améliorer la technique des nageurs de haut niveau ? En modélisant la nage des sportifs, des chercheurs montre n t comment ils réussissent à contrer intuitivement la résistance de l’eau. ● Comment : la pile alcaline Une plongée dans les entrailles d’une pile alcaline. ● Livre : Babar sur la planète molle Françoise Bro c h ard présente Babar sur la planète molle, un ouvrage pas seulement r é s ervé aux enfants. 20.15 La vie en feuilleton. Deux femmes sur un ring (2) Feuilleton documentaire de Li Daerr et Heinrich Pachl (Allemagne, 2000-26mn) ARTE G.E.I.E./WDR Quatre jeunes issus de l’immigration (deux garçons et deux filles) font l’apprentissage de la vie à la dure école de la boxe. Mais comment concilier le rêve de devenir boxeur professionnel quand il faut réussir à l’école et trouver un métier sérieux ? Un docu-soap musclé à suivre tous les soirs à 20.15, jusqu’à jeudi. 2. Défaite ou victoire ? À Izmir, Hülya devient championne de Turquie. C’est la victoire de l’élégance et de la technique sur la force brute de son advers ai re surnommée « Killer-machine ». De ret our en Allemagne, tous sont très occupés. Yessine prépare une re n c on t re organisée à Cologne par Fred Sauer. Gülay, qui doit se décider entre la boxe et l’école, prend le p arti du risque : elle ne veut pas rater le premier championnat d’Europe de boxe féminine. Hülya pense désormais sérieusement à devenir boxeuse professionnelle. Pro c h ai ne étape : la Suède. Gülay est la pre m i è re à monter sur le ring. Va-t-elle réussir ?
20.45 Florence Gipsy Tour Documentaire de Silvio Soldini et Giorgio Garini (Italie, 2000-48mn) Production : Ventura Film, en association avec La Sept ARTE LA SEPTARTE En quelques années, des centaines de réfugiés (essentiellement des tziganes) origin ai res de l’ex-Yougoslavie, d’Albanie, du Kosovo et de Macédoine sont venus s’installer en Italie, notamment aux abords de F l o rence. Héritiers des nomades qui, depuis deux mille ans, ont régulièrement traversé l’E u rope, ces tziganes se ret rou v en t contraints à la sédentarisation, enfermé s dans des enceintes bâties pour séparer, c on t en ir, isoler, exclure. Silvio Soldini et G i orgio Garini ont fait le tour de ces camps coincés entre la route et les voies ferr é e s, du plus ancien au plus pauvre (quelques roulottes dans les champs où s’entassent des familles de Kosovars récemment arr i- vées). Ils donnent la parole à ces hommes et ces femmes qui, entre révolte et découragement, réfléchissent à leur situation de déracinés, de peuple sans passeport et sans État, à l’heure où s’exacerbent les n a t i on a l i s mes. Fuyant les conflits balkaniques, des centaines de réfugiés affluent dans les camps installés à la périphérie de Florence. Ces populations, majoritairement tziganes, vivent dans un dénuement absolu. Silvio Soldini et Giorgio Garini leur ont donné la paro le. Comme un oiseau en cage Ce documentaire a pour point de départ la dénonciation des camps de nomades de F l o rence par l’écrivain italien Antonio Tabucchi. Mais son propos n’est pas d’opposer deux mondes manichéens, l’opulence florentine et la misère périphérique. Si Silvio Soldini et Giorgio Garini pénètrent à l’intérieur de ces camps, c’est d’abord pour d resser un état des lieux. Sans complaisance ni maniérisme, la caméra se heurte au réel. Apparaissent des êtres dépossédés de leur liberté en même temps que d’une partie de leur identité : les autorités entravent leurs déplacements, mais les conditions de logement en font des sédentaires sans véritable toit. La pauvreté dans laquelle ils vivent en g en d re l’exclusion et l’enfermement : le camp est dépourvu d’eau et les enfants ont dû renoncer à l’école où ils se sentaient re j e- tés à cause de leur saleté. Certains sont là depuis dix ans. Tous invitent la caméra à p é n é t rer « chez eux » avec insistance ; tous veulent montrer l’extrême misère dans laquelle ils sont obligés de vivre. Au-delà de la situation part i c u l i è re des tziganes, ce d o c u me n t ai re illustre le drame des populations exilées et réfugiées d’Euro pe. « Nous aussi, nous voulons vivre comme des Italiens. Nous vivons comme des chiens. Même les chiens des Italiens vivent mieux que nous. » (Un tzigane)



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :