Arte Magazine n°15 8 avr 2000
Arte Magazine n°15 8 avr 2000
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°15 de 8 avr 2000

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 1,7 Mo

  • Dans ce numéro : sexe... hommes / femmes mode d'emploi.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
d i m a n c h e9 avril 19.00 Maestro Les vêpres vénitiennes vec le Gabrieli Consort & Players Réalisation : Serge Kaufmann19.50 ARTE Info’émission d’actualité e la rédaction d’ARTE 20.15 Bob et Margaret Ensemble pour le pire Série animée d’Alison Snowden t David Fine ob passe à la télé 20.40-00.45 Thema Histoires de poisons 20.40 Film Arsenic et vieilles dentelles ilm de Frank Capra 22.30 Poison contre poison Documentaire d’Alain Lasfargues 23.25 Affaires de poison, affaires de femmes ? Documentaire e Jean-Louis Gonnet 23.50 Les couleurs du poison Documentaire de Chris Godden ` t Mags MacRae 00.45 Metropolis (r) 01.45 La voleuse de Saint-Lubin (r) éléfilm de Claire Devers 03.00 Fin des programmes es horaires correspondentux codes PDC, auf indication contraire. 19.00 Les vêpres Maestro vénitiennes Avec le Gabrieli Consort & Players Direction musicale : Paul McCreesh Réalisation : Serge Kaufmann(1998-44mn) Coproduction : France 3, CLC en association avec La Sept ARTE et Muzzik Avec la participation du Festival de La Chaise-Dieu LASEPTARTE (Rediffusion du 4 avril 1999) Le Gabrieli Consort & Players proposent une sélection des plus belles vêpres vénitiennes du XVII e siècle. Un concert enregistré dans la majestueuse abbatiale de La Chaise-Dieu lors du Festival en 1998. L’o ffice des vêpres a été, pendant longtemps, l’office principal du soir de l’Église catholique. Tout au long du XVII e siècle, des compositeurs italiens ont écrit des vêpre s pour la basilique Saint-Marc de Ve n i se. P armi eux figurent Claudio Monteverdi, le m a î t re de chapelle le plus illustre de Saint- M arc, mais aussi des musiciens moins connus comme Giovanni Rigatti, chantre à la basilique, ou encore Francesco Cavelli, élève de Monteverdi. Paul McCreesh, spécialiste du répert o i re b a roque et Renaissance, fondateur du Gabrieli Consort, a réuni de nombre u x psaumes et hymnes (dont plusieurs sont extraits de l’important recueil de la S e l v a Morale e Spirituale de Monteverdi), pour f ai re re v i v re la grande tradition vénitienne des vêpres chantées. Ce « Maestro » s’inscrit dans la programmation « Chœurs de printemps ». Rendez-vous la semaine prochaine avec le Te Deum d’Arvo Pärt. 20.15 Bob et Margaret Ensemble pour le pire Série animée d’Alison Snowden et David Fine Réalisation : Jamie Whitney (Canada/Grande-Bretagne, 1999-22mn) - VF Production : Nelvana Limited, Channel 4 ARTE G.E.I.E. Il est dentiste, elle est podologue. Ils sont terriblement normaux et terriblement drôles. Bob et Margaret reviennent sur ARTE pour 13 épisodes inédits, chaque dimanche à 20.15. Bob passe à la télé M archant sur les traces de son frère Peter, célèbre cuisinier à la télé, Bob fait ses premiers pas dans le monde du documentaire. De quoi troubler l’ord re paisible d’un dentiste de quartier promu au rang de star télévisuelle… Bob, un dentiste animé de bonnes intentions. C’est sans danger ! Le Gabrieli Consort & Players dirigé par Paul McCreesh.
20.40-00.45 Histoires de poisons Le poison tue insidieusement, sans violence apparente. Il renvoie à un univers fascinant, peuplé de sorc i è res et d’alchimistes. La soirée explore les re l a t i on s anciennes entre l’homme et les substances toxiques : d’abord inspiré par la nature, il a ensuite fabriqué ses pro pres venins. À des fins criminelles, mais parfois fort utiles… 20.40 Film Arsenic et vieilles dentelles (Arsenic and Old Lace) Film de Frank Capra (États-Unis, 1944-1h58mn) - VF Scénario : Julius J. et Philip Epstein, d’après la pièce de Joseph Kesserling Avec : Cary Grant (Mortimer Brewster), Priscilla Lane (Elaine), Raymond Massey (Jonathan), Peter Lorre (Dr Einstein), Joséphine Hull (Abby), Jean Adair (Martha), Jack Carson (O’Hara), John Alexander (« Teddy Roosevelt » Brewster), James Gleason (lieutenant Rooney), Edward Everett Horton (Mr Witherspoon) Photographie : Sol Polito Montage : Daniel Mandell Musique : Max Steiner Production : Frank Capra, Warner Bros Deux vieilles dames, treize cadavres et un mariage. Cary Grant et Peter Lorre dans un classique de la comédie signé Frank Capra. Deux délicieuses vieilles dames, les sœurs B re w s t er, empoisonnent par bonté d’âme de vieux messieurs seuls et tristes. Un neveu fou, qui se prend pour le président Roosevelt, les enterre dans la cave. Elles en sont à leur douzième victime quand un deuxième neveu, Mortimer Brewster (Cary Grant), découvre l’innocente activité de ses tantes chéries à l’occasion de son Mortimer Brewster (Cary Grant), neveu modèle, tente de raisonner ses empoisonneuses de tantes. mariage. Après vingt ans d’absence, survient le frère de Mort i mer, Jonathan (Raymond Massey), dangereux criminel flanqué d’un mystérieux docteur (Peter L orre), et avec un cadavre sous le bras… Comme un poison dans l’eau Frank Capra réussit une adaptation hilaran - te de la pièce à succès de Joseph Kesserling. Cette véritable histoire de fous provoque des quiproquos en cascade. Capra joue avec virtuosité sur tous les re g i s t res du comique, du plus brut au plus subtil. Les corps prennent part à ce déchaî - nement, de la démarche trottinante de tante Abby au neveu criminel qui imite Boris K a r l o ff dans F r a n k en s t e in. Cary Grant, le seul individu à peu près sain de la famille B re w s t er, navigue aux fron t i è res de la folie avec une hystérie grimaçante. Quand il arr ê - te enfin de s’agiter, il s’assied sur l’escalier. La caméra reste sur lui, tandis que nous par - vient le vacarme du combat épique que se l i v rent, hors champ, les policiers et Jonathan B re w s t er. Toute la cocasserie de la scène naît de ce contraste entre sa nonchalance désabusée et la folie ambiante. Jubilatoire ! Rediffusion en VOSTF, mardi 11 avril à 00.20. Goûtez la spécialité mortelle de tante Abby (Joséphine Hull) et tante Elaine (Priscilla Lane). Le Dr Einstein (Peter Lorre) force sur le scalpel, Teddy (John Alexander) creuse le canal de Panama dans la cave et Jonathan (Raymond Massey) se prend pour Boris Karloff.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :