Arte Magazine n°15 8 avr 2000
Arte Magazine n°15 8 avr 2000
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°15 de 8 avr 2000

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 1,7 Mo

  • Dans ce numéro : sexe... hommes / femmes mode d'emploi.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
v en d redi 14 avril 22.25 Cambodge, la terre des âmes errantes En 1999, des Cambodgiens démunis creusent la tranchée qui accueillera le pre m ier câble à fibres optiques d’Asie du Sud-est, géré par Alcatel. Le réalisateur Rithy Panh a suivi ces familles venues chercher de quoi surv i v re dans un pays encore dévasté. « Autrefois, on parlait d’yeux et d’oreilles magiques. Les yeux magiques, les oreilles magiques, c’est ça, c’est ce câble. Les yeux magiques, ça veut dire que tu es ici, mais tu vois jusqu’aux États-Unis. » (Un Cambodgien) Documentaire de Rithy Panh (France, 1999-1h30mn) Montage : Marie-Christine Rougerie et Isabelle Roudy Musique : Marc Marder Coproduction : La Sept ARTE, INA LA SEPTARTE En compétition au Cinéma du réel 2000 Cette « autoroute de l’information » doit relier l’E u rope à la Chine en suivant l’ancienne route de la soie. Au Cambodge, ces travaux impliquent le creusement d’une tranchée d’un mètre de pro f on de ur, depuis la fron t i è re thaïe jusqu’à la fron t i è re vietnamienne, pour y enfouir un câble à peine plus gros que le pouce. C’est l’occasion pour de nombre u x Cambodgiens – paysans pauvres, soldats démobilisés, familles sans ressources – de trouver du travail. Une vie itinérante s’organise le long du trajet du câble : hommes, femmes, enfants creusent à la pioche, à la houe, à la main, tandis que les plus jeunes c h erchent la nourr i t u re du soir (sangsues, f o urmis, qui accompagneront le riz quotidien). La tâche est harassante pour un salaire de misère : 2 000 riels le mètre, soit 3,60 francs. La tranchée re n c on t re des « Je dois espérer que le Cambodge ne soit pas seulement le lieu de passage d’une fibre optique, car sans la participation des Cambodgiens dans un échange économique et culturel équitable, le projet ne sera qu’une histoire de domination de plus. » (Rithy Panh) mines (en v i ron sept millions sont encore en t errées) et la présence obsédante des millions de morts dont les âmes errantes harc è- lent les survivants, faute de sépultures... Le câble ne se mange pas Rithy Panh et son équipe ont suivi la prog ression du câble. Ce chantier permet de re n c on t rer des Cambodgiens démunis, partagés entre le découragement et une volonté de vivre malgré tout. Le réalisateur s’est attaché à quelques personnages qui symbolisent les difficultés et les contradictions que doit surmonter le pays ravagé par des années de guerre. Une grande solidarité unit ces êtres démunis : une vieille femme donne du riz à une autre plus pauvre qu’elle, une famille prend sous son aile une jeune fille qui vit seule avec son frère… Tous vivent dans un dénuement absolu, obsédés par la nécessité de nourrir les enfants : « Il faut se b a t t re, explique une femme. Mieux vaudrait ê t re mort. Mais on vit ainsi, entre vie et mort. Autant travailler en attendant la mort. On accepte de s’épuiser parce qu’on a toujours f aim. » Une très belle scène montre un homme expliquant avec humour que le câble correspond aux yeux magiques que c h erchaient les anciens, car il permet de voir jusqu’aux États-Unis. Derr i è re cette naïveté déguisée repose la capacité salutaire d’oublier la tranchée le temps d’une histoire.
00.05 Kaïrat Film de Darejan Omirbaev (Kazakhstan, 1991-1h12mn) - VOSTF Scénario : Darejan Omirbaev Avec : Kaïrat Makhmedov, Indira Geksembaeva, Baljan Bisembékova, Samat Beysenbin Photographie : Aoubakir Souleiev Production : Kazakhfilm Studio LASEPT ARTE Léopard d’argent et Prix Fipresci, Locarno 1992 Cinéma Montgolfière d’argent, Nantes 1992 Grand Prix et Prix de la critique, Festival de Strasbourg 1993 Une splendide histoire d’amour portée par le souffle de la « Nouvelle Vague kazakhe ». Le premier film du réalisateur de Kardiogramma et Tueur à gages. Un train quitte la gare d’un petit village de la steppe kazakhe. Kaïrat, un garçon d’une vingtaine d’années, part pour Alma-Ata, décidé à étudier à l’université. Mais il est renvoyé pour indiscipline lors de l’examen. Il reste à Alma-Ata pour suivre une forma- tion de conducteur d’autobus. Un jour, Kaïrat remarque une jeune fille qui lui plaît, et la retrouve peu après dans un cinéma où passe Woyzeck, de Werner Herzog. Ils font connaissance. Elle s’appelle Indira et étudie à l’université… Le songe d’un film kazakh « Mon expérience personnelle a servi de base à la construction de ce film. Mais je c on s i d è re que le plus important dans une œuvre d’art n’est pas tant son contenu que sa forme, non pas tant la réalité que le s t y l e » , souligne Darejan Omirbaev. K a ï r a t semble être une parfaite illustration de cette profession de foi cinématographique. Ce film impressionne par sa manière prosaïque d’e n re g i s t rer les situations, par son monta - ge elliptique, ou, inversement par la durée soutenue des plans. Les personnages, bai - gnés dans une lumière blafarde, restent pri - sonniers du temps inexo - rable qui fait d’eux de simples poussières dans le vent. Omirbaev parvient à faire alterner rêve et réa - lité avec une aisance jamais atteinte, sinon par Buñuel. Cinéma d’Asie centrale Au long de la route de la Soie Documentaire lundi 3 avril à 23.20 On est quittes de Bakhtiar Khoudoïnazarov vendredi 7 avril à 23.35 Juillet de Darejan Omirbaev lundi 10 avril à 00.10 Kaïrat de Darejan Omirbaev vendredi 14 avril à 00.05 L’âme brûlée de Bairam Abdullaev vendredi 21 avril à 23.50 Fax ARTE et La Cinquième p art en ai res du Salon du Livre Le 20 e Salon du Livre – qui a cette année pour thème le Portugal – se tiendra à Paris du 17 au 22 mars 2000. À cette occasion, ARTE et La Cinquième, part en ai res de cette manifestation, proposent : > Un stand La Cinquième et ART E (stand G75) où seront présentés les émissions, les sites Internet et les produits dérivés des chaînes (livres, vidéos, D V D …). > Des débats au café littéraire de la FNAC (stand M64) - Dimanche 19 mars de 15h à 16h : Derrida, une philosophie en constru c t i on, à l’occasion de la parution de To urner les mots, au bord d’un film de Jacques Derrida et Safaa Fathy (ARTE Éditions/Éditions Galilée). En présence de Jacques Derr i d a. - Merc redi 22 mars de 11h à 12h : Après l’horre u r économique, l’espoir ? R en c on t re avec Jean-Miche C arré (Charbons ard en ts, ARTE Éditions/Le Serpent à Plumes), Viviane Forester (Une étrange dictature, F a y ard) et Serge Marti, rédacteur en chef du M on de de l’économie. - Merc redi 22 mars de 12h à 13h : Guerre après g u erre. R en c on t re avec Edina Ajrulovski (à l’origine de S re b renica 1995, l’été d’une agonie, ARTE É d i t i on s/L’esprit des péninsules), Ismaël Kadaré (J o urnal du Kosovo, Fayard) et Jean Hatzfeld (la Guerre au bord du fleuve, Éd. de l’Olivier). - Merc redi 22 mars de 17h à 18h : Être pare n t s a u j o urd’hui. R en c on t re avec Dominique Brisson (d i rectrice de rédaction du livre Fête des bébés, La Cinquième Éditions/Seuil), Alain Serres (le Grand l i v re contre le racisme, Rue du Monde), Jeanne Fagnagni (Un travail et des enfants, Bayard Presse) et Sylvaine Giampino (les Mères qui travaillent sont-elles coupables ?, Albin Michel). > Des dédicaces (stand G75) - Samedi 18 mars à 15h : Jean-Noël Jeannenet pour l’Écho du siècle. - Samedi 18 mars à 16h : B runo Monsaingeon pour Passion Menuhin. - Dimanche 19 mars à 16h : Jacques Derr i d a pour To urner les mots, au bord d’un film. - Merc redi 22 mars à 14h : Edina Ajru l o v s k i pour S re b renica 1995. À noter également : - un débat organisé par La Cinquième dans le cadre du Forum des auteurs : « Quand sonne l’heure des poètes », mardi 21 mars à 17h15. - un partenariat de La Cinquième avec l’Espace jeune l’espace d’animation pour les 7-13 ans. Contact presse : Françoise Landesque - 01 55 00 70 42



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :