Arte Magazine n°15 4 avr 2020
Arte Magazine n°15 4 avr 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°15 de 4 avr 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : Simone Signoret.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
ARTE MAG N°15. LE PROGRAMME DU 4 AU 10 AVRIL 2020 4 IL EST SUR ARTE Sergei Loznitsa Sa vocation de cinéaste est née avec l’effondrement de l’URSS. L’Ukrainien Sergei Loznitsa, qui va vu le jour en 1964, étudie d’abord à l’université polytechnique de Kiev ; quelques années plus tard, il se formera au cinéma à Moscou. En 2000, il s’installe à Berlin et entame une carrière de documentariste (La colonie, Blokada, L’attente, Le procès). Passé à la fiction en 2010 avec le road-movie My Joy, sélectionné à Cannes, il alterne dans le même élan documentaire d’actualité (Maïdan en 2014), film de montage d’archives (State Funeral, remarqué à Venise, où il revisite les obsèques de Staline) et fictions (Dans la brume, Une femme douce et Donbass). À travers une œuvre mariant poésie contemplative, fureur slave et ironie cinglante, objet d’une récente rétrospective au Centre Pompidou, celui qui fut d’abord mathématicien porte un regard d’une rare acuité sur le délitement moral, social et politique du monde russe. Marie Gérard Lundi 6 avril à 0.15 State Funeral Lire page 17 30/3 21/3/2023 I A R T E - R A D I O La cuisine des auteurs Comment exerce-t-on le métier d’écrivain ? Quelle est la genèse d’un livre majeur ? Animé par le romancier Richard Gaitet, ce podcast mensuel d’ARTE Radio raconte la tambouille quotidienne des auteurs  : l’inspiration, le style, mais aussi le job alimentaire qui préserve une «liberté absolue» ou la tournée de promo durant laquelle, après des mois de réclusion, on fait «le zazou». Pour ce premier numéro, Richard Gaitet, qui anime aussi Nova Book Box sur Nova, cuisine l’écrivain Philippe Jaenada sur l’élaboration de La petite femelle, délectable contreenquête, parue en 2015 chez Julliard. Rehaussée par une musique et une réalisation de Samuel Hirsch, la complicité du duo est palpable. Avec sa verve habituelle, Philippe Jaenada évoque la chasse à l’expression toute faite, sa «méthode du tapir enragé» pour amasser de la doc ou son habitude de larder ses pavés de digressions truculentes, comme on glisse des fruits dans un quatre-quarts. Prochaines invitées  : Alice Zeniter, Delphine de Vigan, Chloé Delaume… Bookmakers Les écrivain(e)s au travail En ligne le 18 mars sur arteradio.com THOMAS LAISNE ; SYLVAIN CABOT
ALLSTAR PICTURE LIBRARY/ALAMY STOCK PHOTO ; RAZOR FILMS ; REMY GRANDROQUES 2019 ; TATE PHOTOGRAPHY En avant-première Kubrick par Kubrick Cinéaste aussi brillant que secret, Kubrick se raconte grâce à des entretiens réalisés par Michel Ciment. En ligne dès le 5 avril et jusqu’au 10 juin. Dernière chance Goulag, une histoire soviétique Signée Patrick Rotman, une plongée saisissante dans le système concentrationnaire mis en place par l’URSS. Jusqu’au 10 avril. Exclu Web Dans le club Carte blanche à IAM En décembre dernier, Dans le club donnait carte blanche à IAM pour fêter la sortie de l’album Yasuke. Une soirée de haute volée, disponible jusqu’au 3 juin. Ma À DÉCOUVRIR SUR ARTE.TV Notre sélection du 4 au 10 avril Pour chaque programme, les dates de disponibilité sur arte.tv sont indiquées après le générique. Exclu Web Les chansons d’amour Julie, Ismaël et Alice s’essaient au ménage à trois. Une comédie musicale à la Jacques Demy, revisitée avec une grâce hivernale par Christophe Honoré. En ligne du 1er avril au 30 septembre. En avant-première Un monde obèse À quelles causes attribuer l’épidémie d’obésité et comment l’enrayer ? La nouvelle enquête de Thierry de Lestrade et Sylvie Gilman, en ligne dès le 7 avril et jusqu’au 12 juin. Dernière chance Sur les pas de Christian Louboutin Plus que quelques jours (jusqu’au 11 avril) pour découvrir le portrait de celui qui a hissé ses talons vertigineux et ses semelles rouges au sommet de la mode. Peinture haute couture Né d’un père spécialisé dans le commerce de draperies et d’une mère chapelière, James Tissot (1836-1902) a immortalisé avec talent la mode du Second Empire, du japonisme aux créations du couturier star Charles Frederick Worth – lequel trouvait en retour l’inspiration dans certaines œuvres du peintre. Chroniqueur avisé de son époque, grand amoureux, cet artiste insaisissable fait l’objet d’un passionnant portrait de Pascale Bouhénic, diffusé en marge de l’exposition «James Tissot, l’ambigu moderne», présentée au musée d’Orsay, à Paris, du 24 mars au 19 juillet, événement dont ARTE est partenaire. Dimanche 5 avril à 17.45 James Tissot L’étoffe d’un peintre Lire page 13 m²9/3 3/6 ARTE MAG N°15. LE PROGRAMME DU 4 AU 10 AVRIL 2020 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :