Arte Magazine n°14 28 mar 2020
Arte Magazine n°14 28 mar 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°14 de 28 mar 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : histoire du trafic de drogue.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
samedi 28 mars ARTE MAG N°14. LE PROGRAMME DU 28 MARS AU 3 AVRIL 2020 10 5.00 BEST OF «ARTE JOURNAL» 5.25 M SUR LES PAS DE CHRISTIAN LOUBOUTIN Documentaire 6.20 EM ROBERT REDFORD L’ange blond Documentaire 7.15 R TRANSPORTS DU FUTUR À la conquête de la vitesse Documentaire 8.10 EM GEO REPORTAGE Les derniers chasseurs de baleines du détroit de Béring ; Le caviar, l’or noir de l’Italie Reportage 10.00 EM INVITATION AU VOYAGE Spécial Vienne Émission 10.40 M CUISINES DES TERROIRS L’Ombrie Série documentaire 11.10 M LA MER NOIRE Géorgie ; Russie Série documentaire 12.40 M LA RUSSIE VUE DU CIEL L’héritage européen ; De Kazan à Vladivostok ; La Sibérie et ses grands fleuves ; L’Extrême- Orient russe et l’océan Arctique ; Kamtchatka Série documentaire 16.25 E INVITATION AU VOYAGE Spécial Brésil Émission 17.05 LER GEO REPORTAGE Les insectes, nourriture de demain ? Reportage 17.50 L R UN PALAIS À MARRAKECH Documentaire 18.35 ARTE REPORTAGE Magazine 19.30 E LE DESSOUS DES CARTES Cachemire  : un conflit sans fin Magazine 19.45 ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES SAMEDI Magazine 20.50 LE CIEL DES HOMMES (1-3) Des démons et des dieux ; Le centre de l’Univers ; Vers l’infini Série documentaire 23.35 LA MOBILITÉ DU FUTUR DANS NOS VILLES Documentaire 0.30 ER STREETPHILOSOPHY N’aie pas peur ! Magazine 1.00 SQUARE ARTISTE Carte blanche à Hervé Di Rosa Magazine 1.30 COURT-CIRCUIT N°976 Spécial Fête du court métrage Magazine 3.15 ER WATERFOUNTAIN Moyen métrage m Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Disponible en replay Vidéo à la demande Multidiffusion Rediffusion Versions linguistiques disponibles Disponibilité en ligne Date de disponibilité Date de fin de replay en avant-première 20.50 L’aventure humaine Le ciel des hommes (1-3) Une exploration des rapports que l’homme entretient avec les cieux, entre croyances et science, craintes et fascination. IMPOSSIBLE FACTUAL 2019/RAID PRODUCTION LTD. 1. Des démons et des dieux Depuis les origines de l’humanité, la voûte céleste suscite des interrogations. En témoignent la grotte d’El Castillo, découverte en Espagne au début du XX e siècle, et ses peintures rupestres, dont la plus ancienne représentation connue du ciel nocturne. Dès l’âge de pierre, le ciel et les astres permettent à l’homme de s’orienter, mais aussi de diviser le temps en unités, au travers des phases de la Lune et de la course du Soleil. Les Grecs anciens, eux, commencent à décrypter les phénomènes célestes, marquant les débuts de la science moderne. 2. Le centre de l’Univers Pendant une longue période de l’histoire de l’humanité, l’horizon fixe la limite du monde des croyances, au-delà de laquelle se réfugient dieux et monstres dans leurs royaumes. Les explorations fourniront de nouvelles connaissances sur les contours de la Terre, alors que les scientifiques grecs de l’Antiquité sont les premiers à évoquer une sphère plutôt qu’un disque. L’astronome Ptolémée crée un modèle du cosmos si convaincant qu’il restera en vigueur mille cinq cents ans durant, avant d’être simplifié à la Renaissance par le Polonais Copernic, qui placera le Soleil au centre de l’Univers. 3. Vers l’infini À l’époque moderne, alors que se développe une science basée sur l’observation et l’expérimentation, les connaissances de l’Univers se précisent, permettant l’exploration du cœur du cosmos comme de sa périphérie. Des scientifiques tels que Johannes Kepler, Isaac Newton ou Albert Einstein en posent les premiers jalons. Ils révèlent notamment que les orbites ne sont pas circulaires mais elliptiques. La mise au point de télescopes toujours plus puissants donnera bientôt à voir la lumière visible mais aussi l’invisible. UN PEU PLUS PRÈS DES ÉTOILES De Copernic à Einstein, des premières peintures rupestres aux microscopes les plus performants, cette série explore un des plus vieux rêves de l’homme  : approcher, découvrir et percer les secrets de la voûte céleste. Entre vérités scientifiques et imaginaires débridés, empruntant à la science-fiction et aux mythes, cette grande fresque documentaire, nourrie d’images spectaculaires, élargit l’horizon du savoir, au fil de nombreux témoignages et récits. Série documentaire d’Adam Luria (Allemagne, 2019, 3x53mn) 26/4
HR 23.35 Sciences La mobilité du futur dans nos villes Comment les moyens de transport du futur promettent-ils de métamorphoser les villes ? Un bond dans l’avenir en compagnie d’experts de la mobilité. Des heures perdues dans les bouchons, un réseau mondial emprunté par 1,3 milliard de véhicules rejetant 6 milliards de tonnes de CO 2 par an, des millions de personnes tuées sur les routes...  : la nécessité de repenser la mobilité devient urgente. Si certains parient sur la généralisation des véhicules autonomes, l’urbaniste Peter Calthorpe, qui voit cette perspective d’un mauvais œil, préconise de reconfigurer les villes afin de réduire le temps de trajet travail-domicile. De son côté, le chercheur en informatique Sebastian Thrun est convaincu que la plupart de nos déplacements se feront par les airs, et a ainsi décidé d’investir dans les taxis aériens. Ce documentaire plonge dans les univers futuristes imaginés par ces experts pour la mobilité de demain. Les nouvelles technologies permettrontelles de réduire le trafic ? Ou nous pousseront-elles à augmenter la distance de nos trajets ? Documentaire de Christian Vogel (Allemagne, 2019, 53mn) 21/3 25/6 1.00 Square artiste Carte blanche à Hervé Di Rosa Le peintre sétois Hervé Di Rosa brosse le portrait de son ami, l’artiste et collectionneur Bernard Belluc. Attendre d’Hervé Di Rosa un portrait réalisé dans les règles de l’art serait mal le connaître. Son univers est bien trop foisonnant et imprévisible pour se plier aux canons du récit télévisuel. Pour présenter son confrère Bernard Belluc, avec lequel il a fondé à Sète le Musée international des arts modestes, le peintre se concentre sur une anecdote qui en dit sans doute plus long sur lui qu’une biographie académique... Magazine (France, 2020, 26mn) - Production  : ARTE GEIE 1.30 Court-circuit n°976 Spécial Fête du court métrage LES FILMS NORFOLK Pollux En marge de la Fête du court métrage (25-31 mars), une riche sélection de films remarqués en festivals. Sous l’écorce Une jeune femme malade part au bord de la Méditerranée et y retrouve un homme qu’elle a déjà fréquenté... Prix du jury, Namur 2019 – Meilleur court métrage, Cabourg 2019 Suivi d’une rencontre avec la réalisatrice. Court métrage d’Ève Chems de Brouwer (France, 2019, 20mn) - Production  : Piano Sano Films Robo Une curieuse rencontre entre un robot géant et un gratte-ciel à Bruxelles. Prix Cinergie et prix des Auteurs, catégorie «Anima», Bruxelles 2019 Court métrage d’animation de Léo Becker (Belgique, 2018, 2mn) Autour du court Plusieurs personnalités, dont son rédacteur en chef Christophe Chauville, présentent Bref, revue française dédiée au court métrage, qui a fêté ses 30 ans en 2019. Pollux Cette année, pas de colo pour Vivian et Max  : l’usine où travaillent leurs parents va définitivement fermer. Mais Vivian a un plan... Court métrage de Michaël Dichter (France, 2018, 24mn) - Production  : Les Films Norfolk, avec la participation d’ARTE France - (R. du 16/3/2019) Portrait L’actrice Dominique Reymond interprète de nombreux courts métrages. Mort aux codes Un homme âgé a perdu connaissance chez lui. Mais les secouristes se heurtent à une porte sécurisée et à une femme bouleversée... Mention spéciale du jury, Clermont-Ferrand 2019 Suivi d’un dialogue entre le réalisateur et le médecin urgentiste Patrick Pelloux. Court métrage de Léopold Legrand (France, 2018, 14mn) - Production  : Épithète Films, avec la participation d’ARTE France - (R. du 6/10/2018) Accord parental Clémentine, 19 ans, fait des «sex cam» tarifées avec des inconnus. Un soir, son jeune frère la surprend... Prix ARTE, Namur 2018 Court métrage de Benjamin Belloir (Belgique, 2018, 18mn) - Production  : Insas, Atelier de réalisation - (R. du 1 er/12/2018) Short cuts Le réalisateur et illustrateur Paul Cabon résume en une minute animée L’homme qui en savait trop d’Alfred Hitchcock. Cyclistes Deux cyclistes s’affrontent pour la victoire et les faveurs d’une femme. Mention du jury, Annecy 2018 Court métrage d’animation de Veljko Popovic (Croatie/France, 2018, 7mn) - (R. du 16/6/2018) Magazine du court métrage (France, 2020, 1h45mn) M 3/4 Suivi à 3.15 du moyen métrage de Jules Follet Waterfountain. samedi 28 mars ARTE MAG N°14. LE PROGRAMME DU 28 MARS AU 3 AVRIL 2020 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :