Arte Magazine n°13 21 mar 2020
Arte Magazine n°13 21 mar 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°13 de 21 mar 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : Paris-Brest.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
mercredi 25 mars ARTE MAG N°13. LE PROGRAMME DU 21 AU 27 MARS 2020 20 5.00 M BERLIN LIVE TrettmannConcert 6.10 M XENIUS La faune sauvage  : dérangée, chassée, tuée Magazine 6.40 M SQUARE IDÉE Robots, les nouveaux esclaves ? Magazine 7.10 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.15 EM GEO REPORTAGE Oscar ou l’art d’apprivoiser les chevaux Reportage 8.00 M LA MER NOIRE Russie Série documentaire 8.45 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 9.25 M LA RUSSIE VUE DU CIEL L’héritage européen ; De Kazan à Vladivostok ; La Sibérie et ses grands fleuves ; L’Extrême- Orient russe et l’océan Arctique Série documentaire 12.50 ARTE JOURNAL 13.00 R ARTE REGARDS En Russie, ils se mobilisent pour la démocratie Reportage 13.35 LEM LE SAMOURAÏ Film 15.35 EM PATAGONIE Transhumance andine Documentaire 16.30 E INVITATION AU VOYAGE Émission Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Disponible en replay Vidéo à la demande Z ce 17.10 R XENIUS Les araignées  : de la peur à la fascination Magazine 17.45 ER LA ROUTE DE LA SOIE ET AUTRES MERVEILLES Samarcande, la perle des villes Série documentaire 18.10 E UN MONDE DE PONTS Les anciens ; Les voies du commerce Série documentaire 19.45 ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.52 E TU MOURRAS MOINS BÊTE La paresse Série d’animation 21.00 L DER LA CHAMBRE BLEUE Film 22.10 R SMILLA ET L’AMOUR DE LA NEIGE Film 0.10 FRIEDRICH HÖLDERLIN Un poète absolu Documentaire 1.05 R MAMMON, LA RÉVÉLATION (3-5) La chute d’un homme ; Deuil national ; Dans la gueule du loup Série 3.45 EM À LA RENCONTRE DES PEUPLES DES MERS Taïwan, les Tao – L’écume des traditions Série documentaire 4.10 M ARTE REGARDS À la recherche de personnels qualifiés en Bosnie Reportage Multidiffusion Rediffusion Versions linguistiques disponibles Disponibilité en ligne Date de disponibilité Date de fin de replay en avant-première ALFAMA FILMS 21.00 Cinéma Printemps du polar La chambre bleue La passion adultérine de deux quadragénaires se termine aux assises. Que s’est-il passé ? L’œuvre noire et charnelle de Simenon magistralement adaptée par Mathieu Amalric, derrière et face à la caméra. Julien devrait baigner dans le bonheur. Marié à une femme qui l’aime, père d’une charmante petite fille, propriétaire d’une maison magnifique achetée grâce au succès rencontré dans ses affaires, ce quadragénaire connaît une existence douce et paisible. Trop ? Son équilibre de vie implose lorsqu’il croise par hasard Esther, une ancienne amie d’école dont la beauté et la grande taille l’intimidaient jadis. Avec cette pharmacienne incandescente, Julien s’abandonne à une passion charnelle qu’il n’a jamais connue. Bientôt, la justice l’inculpe. Mais de quel crime est-il accusé ? PUZZLE Décidément, Mathieu Amalric aime changer d’univers. Après le baroque Tournée, le voici acteur-réalisateur d’une adaptation d’une œuvre éminemment complexe de Simenon. Juxtaposant flash-back et interrogatoires, le récit se décline en un puzzle éclaté où les séquences courtes se multiplient au fil d’un dispositif qui fonctionne à merveille. Le spectateur se retrouve plongé dans une atmosphère étouffante où les énigmes se chevauchent à mesure que le film progresse. Le réalisateur n’hésite pas à filmer la passion qu’il vit avec Esther – Stéphanie Cléau, sa compagne à l’époque du tournage – dans ce qu’elle a de plus cru, accentuant le contraste entre sa relation adultérine et le quotidien avec sa femme, la placide Delphine (Léa Drucker, parfaite de justesse). L’Amalric réalisateur se hisse ici au sommet, tandis que l’acteur, grandiose dans son égarement et son incapacité à comprendre ce qu’il vit, livre une performance inoubliable. Lire page 4 Film de Mathieu Amalric (France, 2014, 1h11mn) Scénario  : Stéphanie Cléau, Mathieu Amalric, d’après le roman éponyme de Georges Simenon Avec  : Mathieu Amalric (Julien Gahyde), Léa Drucker (Delphine Gahyde), Stéphanie Cléau (Esther Despierre), Serge Bozon (le gendarme), Laurent Poitrenaux (le juge d’instruction) Coproduction  : ARTE France Cinéma, Alfama Films Production - (R. du 4/12/2016) 7/4 I
22.10 Cinéma Printemps du polar Smilla et l’amour de la neige Une glaciologue réputée enquête à Copenhague sur la mort suspecte de son petit voisin, inuit comme elle. Un thriller glaçant avec Julia Ormond et Gabriel Byrne. KIRSCH MEDIA ik Smilla Jaspersen sait tout de la neige et de la glace. Cette glaciologue réputée, fille d’un Danois et d’une Inuit, vit à Copenhague. Elle ne s’est jamais vraiment sentie à l’aise dans la capitale danoise et son petit voisin Isaiah, Groenlandais d’origine, comme elle, est le seul être dont elle se sente proche. Juste avant Noël, le garçonnet se tue en tombant du toit d’un immeuble. Accident, selon la police. Mais parce que sa mère lui a appris «l’amour de la neige», Smilla décèle une autre histoire dans les traces laissées par l’enfant et décide d’enquêter sur une mort qu’elle juge suspecte. BLANCHE NEIGE ET NOIR COMPLOT Belle et rebelle, Smilla semble animée d’une colère latente, celle des déracinés. Mais son tempérament impérieux va se révéler utile face à une organisation scientifico-criminelle à l’étrange projet. Avec ce thriller original qui débute et se clôt sur les glaces bleutées somptueuses du Groenland, le réalisateur Bille August (deux Palmes d’or à Cannes) livre une fable alarmiste sur les appétits privés qui menacent le Grand Nord. (Froken Smillas fornemmelse forsne) Film de Bille August (Allemagne/Danemark, 1996, 1h56mn, VF/VOSTF) - Scénario  : AnnBidermann, d’après le roman éponyme de Peter Hoeg - Avec  : Julia Ormond (Smilla Jaspersen), Richard Harris (le docteur Andreas Tork), Agga Olsen (Juliane Christiansen), Gabriel Byrne (le voisin) Coproduction  : Constantin, Smilla Film, Greenland Film, Bavaria (R. du 20/11/2005) 31/3 0.10 Le documentaire culturel Friedrich Hölderlin Un poète absolu À l’occasion du 250 e anniversaire de sa naissance, une plongée dans la vie et l’œuvre de l’un des plus grands poètes de langue allemande, révolutionnaire et avant-gardiste. En septembre 1806, Friedrich Hölderlin (1770-1843) est enlevé à son domicile de Bad Homburg. Après deux cent trente et un jours d’internement de force à Tübingen, il est recueilli par un menuisier, chez qui il passera les trente-six dernières années de sa vie cloîtré dans une tour. Comment le destin du poète a-t-il basculé ? Né le 20 mars 1770 à Lauffen am Neckar, Friedrich Hölderlin, suivant les desseins maternels, entre au séminaire protestant de Tübingen, où il se lie d’amitié avec Hegel et Schelling. Fasciné par la Révolution française et les idéaux des Lumières, il écrit des hymnes à la nature, à la liberté ou à l’humanité qui connaissent le succès. Après un passage par Iéna, où il côtoie Schiller et Goethe, Hölderlin s’installe à Francfort en 1796. Précepteur au service d’un influent banquier, il tombe passionnément amoureux de l’épouse de son employeur, Susette Gontard, qui lui inspire Hyperion. Renvoyé sur fond de scandale, le jeune homme connaît une intense période de créativité, marquée par la composition de poèmes en vers libres d’une époustouflante – et incomprise – modernité. Isolé, Hölderlin laisse libre cours à une écriture exaltée et vertigineuse. Le poète avait-il sombré dans la folie ? Ou l’at-on interné pour le sauver de la répression visant les fomenteurs d’un complot contre le prince-électeur ? RECONNAISSANCE TARDIVE Entremêlant scènes de théâtre, éclairages d’experts et séquences d’animation conçues par Ali Soozandeh, le réalisateur de Téhéran tabou, ce documentaire retrace le parcours sans compromis de l’un des poètes allemands les plus traduits dans le monde, dont l’œuvre radicalement novatrice n’a été reconnue qu’à l’aube du XX e siècle. Documentaire de Hedwig Schmutte et Rolf Lambert (Allemagne, 2019, 52mn) - Coproduction  : ARTE/SWR 22/6 mercredi 25 mars ARTE MAG N°13. LE PROGRAMME DU 21 AU 27 MARS 2020 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :