Arte Magazine n°13 21 mar 2020
Arte Magazine n°13 21 mar 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°13 de 21 mar 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : Paris-Brest.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
lundi 23 mars ARTE MAG N°13. LE PROGRAMME DU 21 AU 27 MARS 2020 16 5.00 R THOMAS HENGELBROCK À LA PHILHARMONIE DE L’ELBE Johannes Brahms, Symphonies n°3 et 4 Concert 6.40 EM PHILOSOPHIE Faut-il être viril pour être un homme ? Magazine 7.10 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.15 LEM GEO REPORTAGE Saint-Bernard et ses chiens Reportage 8.00 M LA MER NOIRE Turquie Série documentaire 8.45 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 9.25 E GEO REPORTAGE Indonésie, la passion des deux-roues trafiqués ; Cambodge, le petit train de bambous Reportage 11.20 LEM LES MILLE ET UNE TURQUIE L’Anatolie orientale ; La côte de la mer Noire Série documentaire 12.50 ARTE JOURNAL 13.00 ARTE REGARDS Des Suisses retroussent leurs manches Reportage 13.35 DEM PERFECT MOTHERS Film 15.35 EM HAWAII, L’ÂME DU UKULÉLÉ Documentaire Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Disponible en replay Vidéo à la demande Zc 16.30 E INVITATION AU VOYAGE Émission 17.10 XENIUS Vélos électriques Magazine 17.45 ER LA ROUTE DE LA SOIE ET AUTRES MERVEILLES Yazd, le feu sacré de Zoroastre Série documentaire 18.10 MADAGASCAR, L’ÎLE ROUGE La jungle des lémuriens ; Le royaume des lémurs catta Documentaire 19.45 ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.51 E TU MOURRAS MOINS BÊTE Les parachutes Série d’animation 20.55 LDER LA VÉRITÉ Film 23.00 R LES SS FRAPPENT LA NUIT Film 0.45 GET ME SOME HAIR ! Documentaire 2.05 ER PEAKY BLINDERS (5 & 6) Saison 4 Série 4.05 M ARTE REGARDS Reportage Multidiffusion Rediffusion H Versions linguistiques disponibles Disponibilité en ligne Date de disponibilité Date de fin de replay en avant-première CPT HOLDINGS INC 20.55 Cinéma Printemps du polar La vérité Une jeune femme est accusée du meurtre de son amant. Par Henri-Georges Clouzot, un drame épris de liberté, où Brigitte Bardot accède au statut de tragédienne. Dominique Marceau, jeune femme au charme dévastateur, passe en cour d’assises. Accusée du meurtre de son amant Gilbert Tellier, elle clame en vain qu’il s’agit d’un crime passionnel. Même son avocat a renoncé à la sortir des griffes du défenseur de la partie civile. Avec la complicité du président du tribunal, ce dernier revient sur la vie débauchée de la jeune femme qui, selon lui, aurait volé le petit ami de sa sœur Annie par pure jalousie... FAÇON NOUVELLE VAGUE S’entourant de ses acteurs fétiches – Paul Meurisse, parfait en avocat cynique, Charles Vanel et sa dérision savoureuse, et l’excellent Louis Seignier –, Clouzot fait aussi appel à la jeune génération  : Sami Frey, Jacques Perrin et, surtout, Bardot, fraîchement auréolée de son triomphe dans Et Dieu créa la femme, qui se révèle une époustouflante tragédienne. À la mise en scène «théâtrale» du procès, réglée avec une précision d’orfèvre – et émaillée de joutes oratoires incisives –, Henri-Georges Clouzot juxtapose des flash-back de la vie de l’héroïne. Tournées dans le Quartier latin en décor réel, ces scènes révèlent le quotidien d’une jeunesse porteuse des bouleversements à venir. De quoi faire taire les railleries de la Nouvelle Vague qui, à l’époque, rejetait le cinéaste à l’arrière-garde. Film d’Henri-Georges Clouzot (France/Italie, 1960, 2h02mn, noir et blanc) - Scénario  : Henri-Georges Clouzot Avec  : Brigitte Bardot (Dominique Marceau), Charles Vanel (Me Guérin), Sami Frey (Gilbert Tellier), Paul Meurisse (Me Éparvier), Marie-José Nat (Annie Marceau), Louis Seignier (le président du tribunal) - Production  : Celap, Iéna Productions - (R. du 15/3/2010) Printemps du polar Lundi 23 mars La vérité à 20.55 Les SS frappent la nuit à 23.00 Mercredi 25 mars La chambre bleue à 21.00 Smilla et l’amour de la neige à 22.10 Jeudi 26 mars Piège à minuit à 13.35 Dimanche 29 mars Le deuxième souffle à 20.55 Melville – Le dernier samouraï à 23.20 Lundi 30 mars Down by Law à 22.25 Sur le Web Les espionnes racontent En ligne le 23 mars
23.00 Cinéma Printemps du polar Les SS frappent la nuit Dans une Allemagne nazie aux abois, un commissaire de police enquête sur une série de crimes. Un portrait teinté d’ironie en forme de film noir signé Robert Siodmak. Hambourg, été 1944. De retour blessé du front, Axel Kersten retrouve son poste de commissaire à la brigade criminelle. Venu aider Helga, dont il vient de faire la connaissance, à tapisser son salon, Axel tombe sur une vieille coupure de journal relatant le meurtre d’une femme, des années auparavant. Faisant le parallèle avec l’assassinat d’une serveuse sur lequel il enquête, il met au jour plusieurs autres meurtres de femmes non élucidés. Soupçonnant que ces affaires ont un seul et même auteur, Kersten oriente son enquête vers Bruno Lüdke, un simple d’esprit doté d’une force herculéenne. Pour le SS-Grüppenführer Rossdorf, il est inenvisageable que la justice du Reich ait pu laisser courir si longtemps un criminel de cet ordre. Ses services ont d’ailleurs déjà arrêté Willi Keun, suspecté du plus récent des meurtres… MORDANT Contraint à l’exil – en France puis aux États-Unis – dès l’arrivée au pouvoir des nazis, Robert Siodmak a repris le chemin des studios allemands au début des années 1950. Il dépeint avec mordant le jusqu’au-boutisme criminel d’un régime nazi au bord de l’effondrement. Grand succès à sa sortie outre-Rhin, salué par dix récompenses au Prix du film allemand et une nomination aux Oscars, Les SS frappent la nuit s’inspire de faits réels, retracés aprèsguerre dans une série d’articles par le journaliste-romancier Will Berthold et parus sous le titre La nuit quand le diable venait, sous lequel le film est aussi parfois diffusé. Teinté d’ironie, le noir portrait d’un régime totalitaire à la veille de sa chute. Meilleurs film, réalisateur, actrice (Annemarie Düringer), acteur (Mario Adorf), acteur dans un second rôle (Werner Peters) et scénario, Prix du film allemand 1958 (Nachts, wennder Teufel kam) Film de Robert Siodmak (Allemagne, 1957, 1h40mn, noir et blanc, VOSTF) - Scénario  : Werner Jörg Lüddecke, d’après un article de Will Berthold - Avec  : Mario Adorf (Bruno Lüdke), Annemarie Düringer (Helga Hornung), Claus Holm (le commissaire Axel Kersten), Hannes Messemer (le SS-Grüppenführer Rossdorf), Werner Peters (Willi Keun) Production  : Divina-Film - Version restaurée (R. du 8/12/1993) LARS BARTHEL 0.45 La lucarne Get Me Some Hair ! L’obsession d’une Jamaïcaine pour les postiches, filmée par son mari allemand en caméra subjective. Une chronique existentielle drôle et futée. Avec Antoinette, son épouse jamaïcaine, et leurs enfants, le réalisateur allemand Lars Barthel partage sa vie entre Kingston et Berlin. Mais une ombre s’est glissée dans ce tableau en apparence idyllique  : Lars ne comprend pas l’obsession de sa femme pour les coiffures. Antoinette, qui ne supporte pas ses cheveux naturels, «hostiles comme une jungle», change de coupe chaque mois en se faisant poser des postiches, une addiction partagée par nombre de femmes sur l’île caribéenne. C’est en accompagnant son mari en Birmanie, où il donne des cours de cinéma, qu’elle apprend que des jeunes filles vendent leur chevelure pour aider leur famille. TIFS ET TONDUES Tout au long de cette chronique familiale drolatique mais loin d’être futile, Lars Barthel essaie de percer à jour la psyché d’Antoinette et de ses amies jamaïcaines. Que dit cette insatisfaction permanente du rapport profond à leur identité ? En tirant le fil… de ces perruques, le réalisateur, qui leur préfère les cheveux naturels de sa femme, découvre un véritable business du cheveu d’occasion, fabriqué parfois dans les manufactures d’Inde, de Corée ou de Chine... Documentaire de Lars Barthel (Allemagne, 2018, 1h20mn) 20/6 I lundi 23 mars ARTE MAG N°13. LE PROGRAMME DU 21 AU 27 MARS 2020 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :