Arte Magazine n°12 18 mar 2000
Arte Magazine n°12 18 mar 2000
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°12 de 18 mar 2000

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : Escroquerie à la russe, l'affaire MMM.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
m erc re d i22 mars 19.00 Connaissance Le vol réussi d’Icare En parapente au-dessus des Alpes Documentaire de Wolfgang Brög 19.45 ARTE Info’émission d’actualité de la rédaction d’ARTE 20.15 Reportage Urbi, orbi e soldi Réalisation : Rolf Pflücke 20.45 Les mercredis de l’histoire Au nom de l’humanité Le Tribunal de La Haye Documentaire d’Edina Ajrulovski 22.15 Flash Bach Aria de la Suite n°3 en ré majeur Doris Humphrey (1934) Collaboration artistique : Christian Labrande Fabrication : Philippe Truffault 22.20 Musica La voie de l’espérance Drame biblique de Kurt Weill Réalisation : Frank Schleinstein 01.40 Windjammer ou le rêve de la marine à voile (r) Documentaire de Reinhard Stegen 03.00 Fin des programmes es horaires correspondentux codes PDC, 19.00 Connaissance. Le vol réussi d’Icare En parapente au-dessus des Alpes Documentaire de Wolfgang Brög (Allemagne, 2000-44mn) BR Survoler les Alpes en avion, rien de plus facile aujourd’hui, mais en parapente, c’était l’une des dernières aventures à tenter en Europe. Toni Bender, un des meilleurs sportifs de la spécialité, a relevé le défi. Traverser les Alpes du nord au sud grâce à la seule force des vents et d’un parapente, même pour un sportif expérimenté, il fallait o s e r ! Ce ne sont pas tant les kilomètres parc ou rus qui font de ce vol transalpin une a v en t u re, mais les montagnes elles-mêmes : une suite de glaciers de plus de 3 500 m è t res de haut, de cimes et de dents spect a c u l ai res, de parois vertigineuses. En tout, 40 000 mètres d’altitude cumulés parc ou ru s sans l’aide d’un moteur et avec pour unique recours l’utilisation habile des courants ascendants. À maintes reprises, le pilote a dû se laisser aspirer de plusieurs centaines de mètres en altitude avant de pouvoir se laisser glisser. À 39 ans, Toni Bender est a u j o urd’hui l’un des meilleurs pilotes de parapente au niveau mondial. Quand il n’est pas en compétition internationale, il teste de nouveaux modèles pour des fabricants. Mais jusqu’à l’été 1999, la traversée des Alpes était restée, pour lui aussi, un rêve… 20.15 Reportage. Urbi, orbi e soldi Réalisation : Rolf Pflücke (2000-26mn) Coproduction : ARTE, ZDF ARTE G.E.I.E. Cette année, 40 millions de fidèles venus du monde entier sont attendus à Rome pour le jubilé. P armi eux, un groupe de nationalité allemande qui ne veut rater l’année sainte sous aucun prétexte. Impossible de célébrer les 2 000 ans du Christ sans se re n d re à Rome, la Ville éternelle. Ils sont pro pres, sans taches. Se laver de ses péchés nécessite un entraînement des plus stricts : consacre r son temps libre à visiter des prisonniers et des malades, aider les plus démunis par des dons à des œuvres de charité. Les malheurs et les péchés des autres peuvent ainsi a s s u rer le salut des bons chrétiens. Et l’année sainte, elle, peut largement contribuer au bonheur des marchands du temple. Des voyagistes qui vendent l’aller et retour à Rome (bénédiction papale comprise) en autobus à couchettes, aux divers marchands de colifichets qui se disputent le p arvis de Saint-Pierre, Rolf Pflücke a pu constater – quelquefois avec ironie, mais aussi avec tendresse – que les voies du Seigneur étaient toujours impénétrables, pavées à la fois d’intentions sonnantes et trébuchantes et de vraie piété. La traversée des Alpes en parapente par l’un des meilleurs spécialistes.
Documentaire d’Edina Ajrulovski (France, 2000-1h36mn) Coproduction : Les Films d’Ici, La Sept ARTE, Sanelma Future, Simple Production LA SEPTARTE En partenariat avec 20.45 Au nom de l’humanité Le Tribunal de La Haye Le Tribunal pénal international de La Haye a été créé en 1993, au plus fort de la guerre en Bosnie-Herzégovine. Observant son fonctionnement ainsi que l’action de l’association Les Femmes de Sre b renica, la réalisatrice propose une réflexion sur le droit international. Elle décrit un combat à la fois juridique et humain, qui vise à ce que la vérité et la justice aient encore un sens à l’avenir. En 1995, Sre b renica a été le théâtre du plus grand massacre en Europe depuis la Seconde Guerre mondiale, alors même que la ville était placée sous la protection de l’ONU. Les victimes se comptent par milliers… Alternant les témoignages de re s c a- pés et les réflexions de membres du Tribunal de La Haye, la réalisatrice re n d compte du travail au jour le jour des magistrats chargés de juger les coupables de ces « crimes contre l’humanité ». Elle donne ainsi la parole à Louise Arbour, pro c u reur du TPI, à la présidente Gabrielle Kirk McDonald, aux juges Fouad Riad et Claude Jorda, à Patricia Viseur Sellers, expert en crimes sexuels, ainsi qu’à diff é rents enquêteurs. L’engagement individuel et professionnel de chacun illustre la nécessité et la difficulté de re n d re justice aux hommes et à l’humanité. De son côté, Hajra Catic combat pour la justice sur le terrain : elle est responsable de l’association Les Femmes de Sre b re n i c a, qui lutte pour ret rouver les milliers de disparus et punir ceux qui les ont tués. Le travail du Tribunal est aidé par cette association qui permet d’établir les preuves nécessaire s à une condamnation. La réalisatrice nous m on t re également des archives de procès : le tout pre m i er, celui d’Erdemovic, a fait j u r i s prudence parce que c’était la pre m i è re fois qu’un individu plaidait coupable pour crime contre l’humanité. Et derr i è re les audiences d’autres responsables serbes inculpés se profilent les figures criminelles de Mladic et de Karadzic, qui n’ont toujours pas été arrêtés… Que justice soit faite Le Tribunal de La Haye a été créé par l’ONU le 25 mai 1993. Ses objectifs sont triples : faire justice, empêcher que de nouveaux crimes ne soient commis, et contribuer au rétablissement et au maintien de la paix en ex-Yougoslavie. Instauré au plus ● ● ● « Si ces criminels re s t en t impunis, alors le droit n’a plus de sens et l’homme a des raisons d’avoir peur. » (Benjamin Fere n c z, pro c u reur à Nure m b erg) Présenté par Alexandre Adler



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :