Arte Magazine n°11 11 mar 2000
Arte Magazine n°11 11 mar 2000
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°11 de 11 mar 2000

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 2,1 Mo

  • Dans ce numéro : mes nuits avec Mitterrand.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
19.00 oyages, voyages Liban Documentaire de Frédéric Laffont 19.45 ARTE Info’émission d’actualité e la rédaction d’ARTE 20.15 Reportage Kumbernuss, a lanceuse élancée Réalisation : Connie Schaller 20.45-23.55 Thema De quoi j’me mêle ! Où va la Russie ? 20.45 Un lourd héritage Documentaire de Christian Schulz 21.30 Débat (1) 21.50 La poudrière du Daghestan oyage à travers un pays déchiré Documentaire d’Elke Windisch 22.35 Débat (2) 22.55 De la misère du peuple russe Documentaire de Caterina Woï t Jörg Hafkemeyer 23.40 Débat (3) 23.55 Cinéma le muet du mois Casanova ilm d’Alexandre Volkoff 02.10 Question de goût (r) Documentaire d’Edith Gerhards 03.00 Fin des programmes es horaires correspondentux codes PDC, auf indication contraire. j e u d i 16 mars 19.00 Liban Documentaire de Frédéric Laffont (France, 1998-45mn) Coproduction : La Sept ARTE, Interscoop LASEPTARTE (Rediffusion du 24 décembre 1998) Frédéric Laffont (réalisateur de M a u d i t s soient les yeux fermés et de la Planète CNN) retourne au Liban six ans après la fin de la guerre. Frédéric Laffont a déjà tourné deux films au Liban : la Mer arrive encore au Liban en 1985 et Liban, des balles et des ballons en 1992. Il a décidé d’y ret o urn er, mais cette fois en temps de paix. Qu’est devenu ce pays après quelque six années sans conflit ? P e u t - on a u j o urd’hui se promener à Beyrouth sans danger ? Peut-on enfin montrer autre chose de cette région que des tragédies ? Frédéric Laffont en était convaincu et voulait nous montrer l’autre face du Liban : « Si je pars à Beyrouth, ville que je connais pour y ê t re allé une dizaine de fois pendant la g u erre, c’est parce que j’aime le Liban. En fait, je ne pars pas à la découverte d’une destination, mais j’y cherche les raisons de cet attrait. Souvent, ces raisons m’ont échappé lors des précédents tournages... Cette quête balise mes pas. » 20.15 Kumbernuss, la lanceuse élancée Réalisation : Connie Schaller (2000-26mn) Coproduction : ARTE, L’Équipe TV ARTE G.E.I.E. Voyages, voyages Reportage Peut-on enfin montrer a u t re chose de cette région que des tragédies ? Portrait d’Astrid Kumbernuss, lanceuse de poids et top model. Pendant des années, les championnes de c ertaines disciplines olympiques n’avaient d’a u t re mérite que d’être les plus fort e s dans leur domaine. Loin de donner l’image d’un corps esthétique, entretenu par une pratique sportive intensive, les lanceuses de poids ou de disques renvoyaient inlassablement l’image de « monstres » aux dimensions imposantes, aux sourires inexistants et à la voix grave. Majoritaire me n t issues des pays de l’Est, certaines de ces lanceuses, médaillées olympiques ou titrées lors de championnats du monde, ont reconnu, à l’issue de leur carr i è re, avoir eu recours à des produits interd i ts. Astrid Kumbernuss, médaille d’or au lancer de poids à Atlanta et championne du monde à Athènes en 1997, a cassé l’image habituelle liée à cette discipline. Ses mensurations et son allure de mannequin la font poser dans des magazines de mode. S p ortive de haut niveau, mariée, mère de famille, elle mène une vie équilibrée. Après sa grossesse, Kumbernuss a repris son entraînement. Et elle compte bien se tailler la part du lion à Sydney.
20.45-23.55 De quoi j’me mêle ! Où va la Russie ? Le 26 mars 2000, les Russes sont appelés aux urnes pour élire le successeur de Boris Eltsine. Où va ce pays miné par le chaos politique, la corruption et les conflits dans le C a u c a s e ? ARTE enquête sur le candidat du pouvoir, le président par intérim Vladimir Poutine, la poudrière du Caucase et l’état de la nation. Soirée proposée par Andrea Hauner MDR 20.45 Un lourd héritage Documentaire de Christian Schulz (Allemagne, 2000-45mn) Président par intérim depuis le 31 décembre 1999, Vladimir Poutine a de fortes chances d’être élu au printemps. N’est-il qu’une marionnette dont le clan Eltsine tire les ficelles ou bien est-il vraiment le nouvel homme fort du Kremlin ? Il y a dix mois, personne ne connaissait son nom… Aimé ou détesté, admiré ou raillé, Eltsine laisse à son successeur un pays dans un piteux état. Si une nouvelle classe d’entrepreneurs et de financiers tient le haut du pavé depuis le début des années 90, la mutation économique de la Russie est loin d’ê t re achevée. Le pays semble piloté à vue. Les nouveaux décideurs économiques, bien relayés par les médias, sont en étroite relation avec le pouvoir politique – un état des choses auquel Eltsine a contribué de façon déterminante. Parallèlement, le Parlement et les partis politiques ont de moins en moins de poids. La mafia a une influence directe sur les milieux politiques, notamment par le biais du puissant homme d’a ff ai res Sergueï Mikhaïlov. Lui et ses collègues sauront sans doute parf ai t e me n t monnayer leur soutien à Poutine. P o urtant, les puissances occidentales et les organisations internationales continuent d’a c c order des milliards de crédit à la R u s s i e ; on sait maintenant qu’ils viennent s urtout enrichir les spécialistes de la corruption tous azimuts. La guerre en Tchétchénie semble encore réussir à Poutine, qui se donne ainsi un profil de chef. La population est encore derrière lui, mais pour combien de temps ? L’évolution du conflit jouera sans nul doute un grand rôle sur le prochain scrutin. Un entretien avec Grigori Iavlinski, le leader de l’opposition démocratique, dépeint une Russie exsangue dans laquelle les f orces extérieures au Kremlin n’auron t g u è re le temps de mener une campagne électorale efficace. Voir également l’Affaire MMM, une enquête sur l’un des plus gros scandales financiers russes, mardi 21 mars à 20.45 dans « La vie en face ». 21.30 Débat Animé par Martin Schulze (20mn) Avec Marie Mendras (politologue), Ruge Ged (écrivain), Lilia Chefszowa (politologue) et Viktor Jerofejev (écrivain). Et à 22.35, 23.40 Aujourd’hui, les hommes d’affaires ont une influence directe sur la politique russe. Ci-dessus, le puissant Boris Beresovski (dont on dit qu’il fut conseiller de Boris Eltsine) mène campagne. Présentée et animée par Martin Schulze



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :