Arte Magazine n°10 4 mar 2000
Arte Magazine n°10 4 mar 2000
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°10 de 4 mar 2000

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : mondialisation, la contre-attaque des citoyens.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
19.00 oyages, voyages Les îles Éoliennes Documentaire de Julie Bertuccelli 19.45 ARTE Info’émission d’actualité e la rédaction d’ARTE 20.15 360 ° Le reportage GEO Les chasseurs de trésors (4). Fascinants rubis Réalisation : Wayne Derrick 20.45-00.20 Thema Millennium 4 Mondialisation : a contre-attaque 20.45’autre mondialisation Documentaire e François Christophe 21.45 (PDC : 21.40) Une banque pour les pauvres Documentaire de Mark Aardenburg 22.35 (PDC : 22.25) Nioro, une ville sous tension Documentaire de Christian Lallier 23.30 (PDC : 23.20) ers un commerce équitable ? Documentaire de Jean Lefaux t Martine Bouquin 00.20 (PDC : 00.10)’âge d’or (r) ilm de Luis Buñuel 01.20 (PDC : 01.20) À propos de Buñuel (r) Documentaire’Agustin Sánchez Vidal 03.00 Fin des programmes es horaires correspondentux codes PDC, auf indication contraire. j e u d i 9 mars 19.00 Voyages, voyages Les îles Éoliennes Documentaire de Julie Bertuccelli (France, 2000-43mn) Production : La Sept ARTE, AMIP LASEPTARTE Un carnet de voyages dans les sept îles volcaniques et mythiques, par la réalisatrice du fameux docu-soap Bienvenue au grand magasin. C’est d’abord le Stromboli que Julie B ertuccelli est venue voir aux îles Éoliennes. Mais les vents, lâchés depuis l’Illiade par Éole pour qu’Ulysse puisse partir de l’île de Lipari, l’empêchent tout d’a b ord de monter sur le volcan. Alors la cinéaste flâne, en profite pour découvrir les a u t res îles de l’archipel, re n c on t re un art i s- te aristocrate, un Robinson moderne… Et puis finit par effectuer « ce qui n’est pas une promenade sentimentale : 928 mètres de montagne, 4 heures pour monter au sommet, et 2 heures pour re de s c en d re… » U n vrai carnet de voyages au quotidien, où l’on prend goût à l’aventure. Beaucoup trouvent la mort à la recherche de la pierre parfaite. 20.15 Les chasseurs de trésors (4) ARTE G.E.I.E. Qu’est-ce qui fait courir les chasseurs de trésors ? En quête de galions enfouis, de pierres précieuses, de tombes antiques ou de météorites, leurs motivations diff è r en t, mais tous partagent le même désir d’aventure. Quatre reportages à suivre dans 360 ° - Le reportage GEO. 4. Fascinants rubis Réalisation : Wayne Derrick (Grande-Bretagne, 1999-26mn) « Un archipel posé sur la mer comme un jeu d’osselets géants, tout près de la Sicile, avec, loin au nord-est, aux limites de la brume, la toupie mythique du Stromboli… » (Julie Bertuccelli) 360 ° - Le reportage GEO Dans un no man’s land entre la T h a ï l a n de et le Cambodge, une région encore contrôlée par les Khmers rouges, des mineurs et des négociants risquent leur vie pour aller dénicher de précieux rubis. Longtemps, la Thaïlande (qui possédait d’i m p ortants gisements de rubis clairs) a été l’un des centres florissants du commerce de ces pierres précieuses, dont certaines ont plus de valeur que les diamants de taille égale. Mais, aujourd’hui, les mines thaïes traditionnelles sont en grande part i e épuisées et les bijoutiers manquent de p i erres. Les négociants comme Sanga Duangprapai sont donc contraints, pour trouver des rubis de valeur, de se rendre au Cambodge voisin. Mais la route de Phnom Penh est loin d’être sûre et toute la région est encore tru ffée des mines de la guerre. C’est ainsi que, partis à la re c h erche de la p i erre parfaite, beaucoup trouvent la mort.
LASEPTARTE 20.45-00.20 Millennium 4 Mondialisation : la contre-attaque L’échec de la conférence de Seattle a-t-il sonné le glas de la « pensée unique » ? Part ou t dans le monde, des associations dénoncent les effets d’une mondialisation sans contrôle. Leur credo : il existe des politiques économiques alternatives, qui ne sont pas uniquement fondées sur le profit maximum et l’exploitation forcenée. « Thema » ret r a c e l’é mergence de ces mouvements citoyens et présente trois expériences exemplaires. « La mondialisation doit être combattue globalement ! » (Un agriculteur indien manifestant à Paris) 20.45 L’autre mondialisation Documentaire de François Christophe (France, 1999-1h) Enquête : Frédéric Castaignède Coproduction : La Sept ARTE, Les Films du Village Depuis quelques années, des voix s’élèvent pour dénoncer la « pensée unique » néo-libérale. Comment cette contestation est-elle devenue un phénomène planétaire ? Quelles sont les solutions alternatives ? Une enquête aussi dense que passionnante. 30 novembre 1999. Les 135 pays membres de l’OMC sont réunis à Seattle pour le « cycle du millénaire ». L’objectif affiché par les organisateurs : accélérer la déréglementation des échanges. Or, depuis plusieurs mois, des centaines d’associations hostiles à la mondialisation se mobilisent. Après avoir organisé un contre-sommet le 20 novembre, elles réunissent 40 000 personnes dans les rues de Seattle. Les manifestants dénoncent en bloc l’opacité des négociations, la destruction des emplois, les profits accaparés par un petit nombre… François Christophe retrace l’émerg en c e de ces mouvements citoyens et présente trois de leur revendications principales. Pour une économie solidaire Taxer les capitaux. 1997 : en quelques mois, une crise financière fait perdre la moitié de leur valeur aux monnaies et aux bourses asiatiques. L’été suivant, c’est au tour de la Russie de dévaluer, entraînant dans sa chute la plupart des pays émergents. L’économie mondiale est au bord du gouffre. Appelé à l’aide, le FMI accorde des prêts aux pays en difficulté, mais en échange d’une libéralisation encore plus grande ! Cette mesure aggrave encore la situation : en Asie, les prix montent, le chômage explose… Or, la crise a été largement provoquée par la libéralisation des marc h é s financiers. Comment limiter les flux de capitaux à court terme ? Ignacio Ramonet, rédacteur en chef du Monde diplomatique, propose alors en décembre 1997 de créer une association militant pour l’instauration Seattle, novembre 1999 : quand José Bové manifeste, l’OMC déguste. ●●● Un cycle de onze Thema pour ne pas rater son entrée dans le troisième millénaire.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :