Arte Magazine n°10 4 mar 2000
Arte Magazine n°10 4 mar 2000
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°10 de 4 mar 2000

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : mondialisation, la contre-attaque des citoyens.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
lundi 6 mars 22.15 Court-circuit - 1 re partie Dialogue de sourd s Court métrage de Bernard Nauer (France, 1985-10mn) Scénario : Bernard Trotignon, Bernard Nauer Avec : Pierre Richard (le paraplégique), Jacques Villeret (l’aveugle), Gérard Martin (le journaliste), Jean Méline (le photographe) Photographie : Carlo Varini Montage : Olivier Morel Son : Denis Guilheim, Bernard Ollivier Décors : Laurence Vendroux Production : Hugues Desmichelle LA SEPTARTE (Rediffusion du 22 novembre 1999) Un délire de mesquineries et de grosses méchancetés, avec Pierre Richard et Jacques Villeret. Les deux frères Cérébos vivent dans un misérable appartement, au dernier étage d’un sinistre immeuble parisien. Ils ne sont g u è re gâtés par la vie, puisque l’un est paralysé et l’autre aveugle. Or, voici qu’ils gagnent un voyage à Lourdes… pour une personne ! Une guerre fratricide s’annonce. Aller simple Un film jubilatoire, dans un esprit très slapstick, avec des dialogues joliment enlevés. Bernard Nauer a débuté comme journaliste et critique de cinéma. En 1976, il tourne les Noces Feratu, son premier court métrage. Suivent Conte à régler (1978) et Z e u s (1985). Dialogue de sourd s a été présenté à plusieurs festivals, dont les Rencontre s de Marcigny et le Festival de Clermon t - Ferrand. Jacques Villeret et Pierre Richard dans le célèbre « coup de bol ». Pour ses films américains, Volker Schlöndorff fait appel aux plus grands acteurs, comme l’excellent Robert Duvall et Natacha Richardson. 22.25 La servante écarlate (The Handmaid’s Tale) Film de Volker Schlöndorff (États-Unis/Allemagne, 1990-1h27mn) - VOSTF Scénario de Harold Pinter, d’après Margaret Atwood Avec : Natacha Richardson (Kate Offred), Faye Dunaway (Serena Joy), Robert Duvall (le commandant Fred), Aldan Quinn(Nick), Victoria Tennant (tante Lydia), Elisabeth MacGovern (Moira) Photographie : Igo Luther Montage : David Ray Musique : Ryuichi Sakamoto Production : Daniel Wilson Prod., Bioskop, Cinecom Int., Oddyssey, Cinétudes ARD Dans un futur proche, les femmes non stériles sont réservées à l’élite. Faye Dunaway, Robert Duvall, Natacha Richardson dans une fable de politique-fiction signée Vo l k e r Schlöndorff.
Faye Dunaway, une star projetée dans un futur à la George Orwell. Cycle Volker Schlöndorff C o l è re en Louisiane lundi 21 février à 20.45 M ort d’un commis v o y a g e u r lundi 28 février à 22.30 La servante écarlate lundi 6 mars à 22.25 Les États-Unis dans quelques années. Une c a t a s t rophe nucléaire a rendu stériles la plup art des femmes. Une nouvelle société s’est mise en place, la « nouvelle Gilead », et ses dirigeants ont décidé de mettre à leur serv i- ce les rares femmes encore en mesure de pro c r é er. Elles sont des « servantes » dégradées à l’état de machines re productrices. L’Amérique toujours puritaine S c h l ö n d orff signe là un film éminemment pessimiste. Il dépeint un monde à la George Orwell, avec ses traits fascistoïdes, puritains et répressifs, où le pouvoir politique et la religion s’allient pour nier toute l i b erté individuelle. Il dénonce ainsi les dérives de nos sociétés actuelles, où la dégradation de l’environnement et le d é t o urnement de la science à des fins me urt r i è res ne peuvent que mener l’homme à sa perte. En termes d’esthétique, le traitement de l’image avec des couleurs glacées et des atmosphères figées re f l è t e p arfaitement certaines peurs et aussi certains désirs cachés qui hantent actuellement l’Amérique. En mêlant science-fiction et drame psychologique, Schlöndorff s’essaie à un genre inédit pour lui, aidé par un casting une nouvelle fois remarquable. 00.10 Court-circuit - 2 e partie FramedCourt métrage de Mennan Yapo (Allemagne,1999-17mn) - VOSTF Scénario : Frank Knauer Avec : Ulrich Matthes (Beck), Lisa Martinek (Dana), Götz Otto (un infirmier), Herbert Knaup (un infirmier) Coproduction : NDR, ARTE NDR Au cinéma, des spectateurs se retrouvent prisonniers du film qu’ils regardent… Beck et Dana vont au cinéma. En plein milieu de la séance, la jeune femme se trouve projetée au cœur du film. La voilà sur l’écran, i n t ernée dans un hôpital psychiatrique ! Cinéma inferno Mennan Ya p o entraîne le spectateur dans un univers délirant, où une paisible salle de cinéma devient un établissement pour Un univers délirant. malades mentaux… Fils d’émigrés turc s, Mennan Yapo est né en 1966 à Munich. Il s’est tourné très tôt vers le cinéma et écrit des scénarios depuis 1995. Nighthawks Court métrage de Dmitri Popov (Allemagne, 1998-15mn) - VOSTF Avec : Juliane Köhler (Barbara), Alfred Kleinheinz (Fredy), Peter Lohmeyer (John Huston), Arno Kempf (Killer) ARTE G.E.I.E. Sélectionné au Festival de Cannes 1999 Les péripéties d’un tournage hollywoodien. Hollywood, 1947. Le réalisateur John Huston t o urne la dern i è re scène d’un film. Mais la liaison qu’entretiennent ses deux principaux acteurs sème la pagaille sur le plateau… Silence, on tourne ! Cette chronique ironique sur les événements devant et derr i è re la caméra est aussi un hommage au tableau culte d’E d w ard Hopper N i g h t h a w ks. Dmitri Popov a d’abord été scénariste avant de réaliser ce premier court métrage, sélectionné en 1999 au Festival de Cannes. Fax ARTE à Berlin Dix-neuf films coproduits par ARTE sont sélectionné au 50 e Festival de Berlin En compétition - La chambre des magiciennes, de Claude Miller (La Sept ARTE, Télécip, Les Films de la Boissière) - La légende de Rita, de Volker Schlöndorff (ARTE, MDR, Babelsbe Film) Forum international du jeune cinéma - Beau travail, de Claire Denis (La Sept ARTE, SM Films, Pathé Télévision) - Geographie der Angst, d’Auli Ma (A RTE, NDR, Wüstefilmproduktion) - D é s ert, d’Ebbo Demant (ARTE, SW - La voleuse de Saint-Lubin, de Claire Devers (La Sept ARTE, Agat Films & Cie) - Vacances au pays, de Jean-Mari Teno (La Sept ARTE, ZDF, Les Film du Raphia) - Une journée d’Andrei Arsenevit de Chris Marker (La Sept A RTE, A M dans la catégorie vidéo Panorama - Nationale 7, de Jean-Pierre Sinap (La Sept ARTE, Télécip) - Heimspiel, de Pepe Danquart (ARTE, Quinte Films) - No One Sleeps, de Jochen Hick (ARTE, WDR, Galeria Alaska Prod.) - Die Königin, de Werner Schroete (ARTE, SFB, Mira Filmproduktion) - Drôle de Felix, d’Olivier Ducastel (ARTE France Cinéma, Films Pelléa Nouveau cinéma allemand - Absolute Giganten, de Sebastian Schipper (ARTE, NDR, X-Filme) - Der Einstein des Sex, de Rosa von Praunheim (ARTE, HR, Rosa v Praunheim Filmproduktion) - Die Braut, d’Egon Günther (ARTE, MDR, HR, SR, ORF, Studio Babelsberg Independants) - Gloomy Sunday, de Rolf Schübel (ARTE, WDR, Dom-Film, Studio Hamburg) - Fisimatenten, de Jochen Kuhn (ARTE, SR, Next Film Hamburg) - Schnee in der Neujahrsnacht, de Thorsten Schmidt (ARTE, WDR, UFA-Filmproduktion)



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :