Arte Magazine n°1 28 déc 2019
Arte Magazine n°1 28 déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1 de 28 déc 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : bonne année folle !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
ARTE MAG N°1. LE PROGRAMME DU 28 DÉCEMBRE 2019 AU 3 JANVIER 2020 4 ELLE EST SUR ARTE Claudia Cardinale À considérer aujourd’hui la filmographie unique de Claudia Cardinale, forte de plus de 150 rôles en soixante ans passés sous le regard des plus grands, de Visconti à Fellini en passant par Sergio Leone ou Werner Herzog, difficile d’imaginer que « la petite fiancée de l’Italie » fut d’abord « la fille qui ne voulait pas faire de cinéma », deux sobriquets décernés par la presse transalpine. Car cette fleur sauvage poussée à Tunis, au sein d’une famille d’origine sicilienne, avait commencé par refuser obstinément les propositions des studios, avant que le terrible secret d’un viol, qui la rendra mère à 17 ans, ne l’incite à fuir son pays natal et à chercher la reconnaissance pour surmonter cette tragédie intime. D’une force de caractère et d’une indépendance sublimées à l’écran, et presque d’emblée consacrée star, celle qui a fait l’affiche, en 2017, du 70 e Festival de Cannes, a su se préserver des boursouflures du vedettariat, comme elle l’a montré avec élégance et simplicité, en dégonflant la polémique suscitée alors par la retouche de l’image qui la mincissait à la taille. C’est peut-être pourquoi elle a gardé le goût du jeu  : après trois films en 2019, on la retrouvera en 2020 dans L’île du pardon, du réalisateur Ridha Behi, tourné en Tunisie, où tout a commencé. Augustin Faure Mardi 31 décembre à 20.50 Les professionnels suivi de Claudia Cardinale La créature du secret Lire page 19 24/12 28/2/2020 LA PHRASE « Un bon mot et tu as la vie sauve. » Charles Berling, dans le rôle de Ponceludon Lundi 30 décembre à 20.55 Ridicule Lire page 17 5/1/2020 COLUMBIA PICTURES DILTZ/BRIDGEMAN IMAGES/1996 CATHERINE CABROL MPA/EPITHÈTE FILMS/CINÉ A/FRANCE 3 CINÉMA
WALERY/PHOTO COLLECTION BRYAN HAMMOND/ROY EXPORT SAS/2003 SUCCESSION DEMY À DÉCOUVRIR SUR ARTE.TV Notre sélection du 28 décembre 2019 au 3 janvier 2020 En avant-première Joséphine Baker Première icône noire Le destin hors du commun et les combats de la première star noire. En ligne dès le 29 décembre et jusqu’au 11 janvier 2020. Dernière chance Kim Kong Un réalisateur dépressif (Jonathan Lambert), kidnappé par un despote asiatique, doit réinventer King Kong. Une minisérie en ligne du 22 décembre au 1er janvier 2020. Exclu Web L’histoire de l’électricité Comment des pionniers ont percé les secrets de l’électricité pour la produire et la stocker. Un documentaire en trois volets disponible du 15 décembre au 15 juin 2020. Pour chaque programme, les dates de disponibilité sur arte.tv sont indiquées après le générique. En avant-première « Boléro », le refrain du monde Depuis sa création en 1928, il n’a cessé d’être adapté, remixé ou sublimé. Comment expliquer l’éternelle jeunesse du Boléro de Ravel ? En ligne dès le 29 décembre et jusqu’au 4 mars 2020. Dernière chance Peau d’âne Derniers jours (jusqu’au 31 décembre) pour commander une robe couleur de lune et fredonner les airs de Michel Legrand. Toujours en ligne Cuba Un aller et un retour Frédéric Compain part à la recherche des traces tangibles de l’épopée castriste. En ligne jusqu’au 31 janvier 2020. Verdi pour tous enloNstk Dans La Traviata de Verdi, au Teatro real de Madrid, la soprano albanaise Ermonela Jaho s’est révélée aussi virtuose que bouleversante. Un spectacle enregistré en mai dernier, à découvrir sur le site ARTE Concert dans le cadre de la deuxième saison d’ARTE Opera. Cette offre numérique exceptionnelle permet de visionner en direct et en replay des œuvres jouées sur les plus grandes scènes lyriques européennes, grâce à des partenariats tissés avec vingt-trois maisons d’opéra. La Traviata En ligne sur arte.tv/opera Charlot connaît la musique En 1931, avec Les lumières de la ville, Charlie Chaplin signe pour la première fois l’intégralité de la bande sonore de l’un de ses films. Fruit d’un travail acharné, le résultat est un chef-d’œuvre d’humour et d’inventivité. Quatre ans après l’arrivée du parlant, le cinéaste, qui se refuse obstinément à douer Charlot de parole, montre qu’il peut utiliser le son autrement, par exemple grâce aux bruitages qu’il synchronise à la perfection avec les gags de l’écran. ARTE diffuse le film, suivi du Cirque, puis d’un documentaire explorant ces talents méconnus de compositeur, alors que l’exposition « Charlie Chaplin – L’homme-orchestre » se déroule jusqu’au 26 janvier à la Philharmonie. Jeudi 2 janvier à 20.55 Soirée Chaplin Lire page 22 ARTE MAG N°1. LE PROGRAMME DU 28 DÉCEMBRE 2019 AU 3 JANVIER 2020 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :