Art' Pi n°7H HS 2012
Art' Pi n°7H HS 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°7H de HS 2012

  • Périodicité : irrégulier

  • Editeur : Art'Sign

  • Format : (220 x 297) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 10,5 Mo

  • Dans ce numéro : tricentenaire de la naissance de l'abbé de l'Epée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
Signes de rue/Strip SIGNES DE RUE Si l’abbé de l’Épée n’avait pas existé, comment seraient la culture et l’art Sourds aujourd’hui ? Fabien Il y en aurait eu d’autres ! sourds ou entendants. Par exemple, IVT a été créé par Alfredo Corrado, sourd américain. Il est possible que d’autres personnes aient pu créer des écoles pour les sourds même s’il n’y avait pas eu l’abbé de l’Épée. Alban Difficile d'imaginer sans lui. Je pense qu'on aurait quand même developpé la culture et l'art Sourds, mais autrement. Nos signes seraient peut-être différents et la France ne serait pas le premier pays à avoir eu la première école en Langue des Signes. Annette Même sans l’abbé de l'Épée, on n'aurait pas laissé tomber. Il y a d’autres sourds historiques qui sont plus militants, importants pour la communauté Sourde, comme Ferdinand Berthier, par exemple. Brigitte Possible qu’aujourd’hui, il n’y ait rien. Comme il était le fils de l’architecte de Louis XVI, il avait de bonnes relations, et était déjà sensibilisé à l’art. Il a lui-même transmis l’art et la culture aux sourds par l’éducation. Bruno Il y aurait forcément eu d’autres personnes, mais plus tard. Peutêtre 200, 250 ans après. On peut aussi supposer qu’il n'y aurait peut-être pas eu le Congrès de Milan. Comment savoir ? De toutes façons, les sourds n’auraient pas pu rester passifs aussi longtemps. Il se serait forcément passé quelque chose. Nicolas Il ne faut pas mélanger la culture Sourde et l’abbé de l'Épée. La culture Sourde existait bien avant lui. Il n'a été qu'un révélateur parmi d'autres.lla montré à sa manière qu'il existait une langue et l'a fait savoir auprès des entendants haut placés. Ç'aurait pu être lui, comme une autre personne. Thomas Peut-être que la culture Sourde ne se serait pas développée autant. Ça aurait pu être pire, prendre peut-être cent ans, voire plus. L’abbé de l’Épée a donné la base aux sourds : l’éducation. Puis ils ont été très actifs dans le sport, et ensuite dans l’art et la culture. Qui sait comment ce serait aujourd’hui ? Rachid Il est unique au monde, c’est le premier à avoir dit aux sourds de lire et écrire. Il leur a donné le sens du collectif aussi, avec la création des internats pour les sourds. Imagine, s’il n’avait pas rencontré les deux sœurs mais juste une seule fille sourde, comme l’abbé aurait-il pu voir les signes ? CATHERINE COINTE http://monde-catherinecointe.blogspot.com 16 Art’Pi !
17 Art’Pi !



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :