Art' Pi n°6 jui/aoû 2012
Art' Pi n°6 jui/aoû 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°6 de jui/aoû 2012

  • Périodicité : irrégulier

  • Editeur : Art'Sign

  • Format : (200 x 250) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 6,4 Mo

  • Dans ce numéro : j'aime rêver (Franck Picard).

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
Le fabuleux destin de... LE FABULEUX DESTIN DE... Dessinateur Illustrateur Franck Picard alias Icar ou Francard "J’ai toujours été très curieux de tout." Picard, Francard ou Icar, on pourrait presque s’y perdre. Mais c’est bel et bien une seule personne qui est derrière ces différents pseudonymes. Il est l’un des rares dessinateurs Sourds à être entré dans la cour des grands du 9ème art, la bande dessinée. Franck, pour les intimes, illustrateur de Terres Lointaines, nous raconte son parcours, sa passion. Être illustrateur de BD, c'était ton rêve quand tu étais adolescent ? À dire vrai, je ne savais pas encore que je voulais être illustrateur de BD. Je voulais passer le bac option artistique, mais il n'y avait pas de Sourds dans cette classe. J'ai dû donc faire un bac D (spécialité sciences-mathématiques) que je n'aimais pas du tout ! Même si je ne savais pas encore quel métier précis je voulais faire, je savais que je voulais travailler dans l'art. J'ai dû prendre mon mal en patience et attendre quatre ans avant d'arriver enfin en classe préparatoire, à l'école Olivier de Serres, et passer le BTS arts appliqués. Que t’a apporté cette formation ? J'étais très bon en technique. Mais pour ce qui est de la créativité, c'était plus difficile. J'avais du mal à comprendre la notion d'abstrait. Je n'avais jamais appris cela avant. Je n'avais pas conscience non plus des références entre telle ou telle couleur et tel ou tel sentiment, comme par exemple avec Picasso et sa "période rose", période d’une nouvelle rencontre amoureuse. Comment as-tu réussi à percer dans le milieu ? Après le BTS, j'ai pris des cours à l'école Duperré qui faisait des ateliers de bande dessinée. Grâce à ce cours, j'ai pu exposer au festival de bande dessinée d'Angoulême. Patrice Giordano, scénariste, a repéré mes dessins et m'a proposé que nous travaillions ensemble. J'ai sauté Step, le crabe géant, l’un des principaux personnages de Terres Lointaines. de joie ! Il avait des contacts avec des éditeurs, dont Dargaud, grande maison d'édition, qui a accepté d'éditer Jeepster, mon premier album, en 1992. Par la suite, j'ai rencontré Froideval avec qui j'ai fait plusieurs albums. Aujourd'hui, je travaille avec Léo sur la série Terres Lointaines, et nous allons sortir le tome 5 en janvier 2013 ! Quand on dessine une nouvelle bande dessinée, qu'estce qui vient en premier, le scénario ou le dessin ? Quand je travaille sur une bande dessinée, je dépends toujours du scénariste. C'est lui qui écrit d'abord l'histoire. Il me donne ses indications pour ses personnages, le décor qu'il souhaite donner à son récit. Quelles sont les différentes étapes pour faire un dessin ? D’abord je dessine au crayon, je commence par un brouillon sur simple papier, avec mise en place des dialogues, et des croquis très rapides. Puis je passe sur un format plus grand, A3, pour la composition des bulles, 12• Art’Pi ! • Été 2012
« J'aime tout ce qui est créatif et imaginaire. « Été 2012• Art’Pi ! • 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :